04/06/2015 12:57

"Viande halal": 6 mois avec sursis pour l'auteur d'un tweet attribué à un élu

L'auteur, en juillet 2014, d'un tweet injurieux envers une supposée victime palestinienne de frappes israéliennes, attribué à un élu de Maine-et-Loire, a été condamné mercredi à Angers pour cette usurpation d'identité à six mois de prison avec sursis.

L'homme, âgé de 21 ans et qui était jugé dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, a en outre été condamné à deux ans de privation de ses droits civils, civiques et de famille.

Émis le 22 juillet 2014 à partir d’un compte twitter attribué à Jacques Renaud, un adjoint au maire de Montreuil-Juigné, au nord d'Angers, le message commentait une photo montrant une équipe de secours tenant un enfant ensanglanté présenté comme palestinien, qu’il comparaît à de "la viande hallal".

M. Renaud, qui n'avait pas de compte twitter, avait eu beau clamer son innocence, ce tweet avait déclenché sur la toile un torrent de réactions indignées. Mais aussi "un déferlement de haine" contre l'élu et sa famille, comme l'a rappelé son avocat, Pierre Brossard.

Des élus avaient fait part eux aussi de leur indignation, l'un d'entre eux disant que Jacques Renaud était "la honte de la République". Sur internet, la page "Jacques Renaud doit être viré" recevait 42.000 +j'aime+, a souligné M. Brossard.

Conséquence de cette "curée médiatique" et du "déferlement de menaces" dont lui et sa famille étaient la cible, M. Renaud, comme sa femme, avait été obligé de quitter leur domicile, de se cacher, "d'errer", témoigne l'élu.

Très digne, visiblement éprouvé, M. Renaud a fait part lors de l'audience de "la souffrance, la douleur et le choc psychologique" dont il a été victime. "J'ai du mal à m'en remettre, il y a une profonde blessure qui a du mal à se cicatriser", a-t-il dit.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de RogerMeneur
4/juin/2015 - 16h16

Le comble de cette affaire c'est que dans l'article volontairement où pas on préserve l'identité du coupable! On aimerait bien avoir la possibilité de le vilipender à son tour pour qu'il réalise un peu le mal que cela fait..... 

D'autre part comment se fait il que les médias si prompts à mettre en doute à l'époque la parole de M. Renaud, sont pour la plupart muets concernant le dénouement de cette histoire....