11/02/2015 13:23

Morandini Zap : Harcelé parce qu'il est gay, sa mère décroche une Une dans un journal !

Hier soir France 2 proposait le magazine "Infrarouge" consacré au harcèlement scolaire.
Dans la soirée, le témoignage de Lucas qui était harcelé par ses camarades de classe dans son lycée car il assumait son homosexualité.
Le jour où Lucas en parle à sa mère, le directeur de l'école fait le sourd.

La famille décidé de répliquer en contactant le journal local qui leur consacre leur Une.
Un coup de buzz qui a changé la vie de Lucas.

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Elise
24/février/2015 - 00h32
claud34 a écrit :

Il faudrait peut-être dénoncer nommément les harceleurs. Mais il semble que ce soit un sujet tabou.

Hélas ce n'est pas gagné

Portrait de Elise
24/février/2015 - 00h32
valmax69 a écrit :

Bravo  a cette MAMAN  et honte a l'"école

   

Bien d'accord avec toi

Portrait de Elise
24/février/2015 - 00h32

Bravo à eux !

Portrait de Electraweb
12/février/2015 - 08h35

Tout le documentaire sur le harcèlement à l'école était très émouvant. Ce témoignage et les autres aussi. Parfois c'était difficilement soutenable, le harcèlement par lui même, mais aussi les récits de lâcheté du personnel encadrant. Les parents des enfants qui se sont suicidés, les victimes traumatisées, tous ont témoigné avec énormément de courage et de recul face à cette situation.

Dans le cadre d'un plan de prévention du harcèlement à l'école, il faudrait faire visionner ce documentaire à tous les intervenants scolaires.

Portrait de kouzco
11/février/2015 - 16h00

Il faudrait condamner les enseignants et directeurs qui laissent faire de tels agissements et qui  ferment les yeux pour ne pas créer de remous dans leur établissement ! Les voyous font la loi et sont bien tranquilles ! Ce sont souvent les harcelés qui doivent partir... Honteux !

Portrait de Mesuline
11/février/2015 - 15h14

Je ne comprendrai jamais les enfants qui harcèlent d'autres enfants... J'en ai aussi été victime petite et il y a des jours où je me serais bien enfuie pour ne plus devoir subir ça...

Et effectivement... c'est tellement plus facile pour l'école de fermer les yeux...

Portrait de Krys11
11/février/2015 - 14h21

Nous vivons dans un pays où les agresseurs, les violeurs, et autres, sont victimisés. On cherche toujours à leur trouver une excuse pour les dédouaner de leur responsabilité.  On le voit avec les auteurs d'actes homophobes ( où on rajouterait un MAIS les Gays en font trop, on en voit trop), pour les actes islamophobes ( mais en même temps, les Musulmans en demandent trop ) les actes antisémites ( mais en même temps, Israël abuse ) Dans toute agression aujourd'hui, on cherche des circonstances atténuantes.Les coupables deviennent des victimes au même titre que les victimes elles-mêmes ! 

Portrait de claud34
11/février/2015 - 13h53

Il faudrait peut-être dénoncer nommément les harceleurs. Mais il semble que ce soit un sujet tabou.