23/01/2015 13:10

Morandini Zap : François Hollande avait il envie d'être Président dès l'enfance ?

Hier, François Hollande était le rédacteur en chef d'un jour du journal pour enfants "Mon Quotidien/L'actu".
A cette occasion, le Président de la République a répondu aux questions des lecteurs.
Les jeunes gens ont profité de l'occasion pour demander au Président si, il était intéressé par la politique dès l'enfance. Ou encore si, il était bon élève à l'école.

Regardez sa réponse

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Macgyver41
24/janvier/2015 - 04h51 - depuis l'application mobile

Moi je l'aime bien.

Portrait de Dostolor84
23/janvier/2015 - 16h55

La propagande médiatique pro Hollande est-elle sensée durée jusqu'à la fin du quinquennat?

C'est comme si des verrous avaient sautés, il n'y a plus aucun scrupule déontologique dans la quasi-totalité des télés, radios, journaux (internet ou papier) a dresser les louanges de cet incompétent notoire adepte du mensonge et de l'hypocrisie permanente.

Mon jugement est assez abrupt et subjectif mais il n'est vraiment pas compliqué de le démontrer. D'ailleurs quand on évolue entre 12 et 20% de popularité alors que l'on bénéficie d'une bienveillance de la part d'une forte majorité des fabricants de l'info, c'est qu'il y a des raisons objectives à une telle impopularité.

Mais manifestement la situation peut évoluer subitement et une partie des citoyens (si on en croit les sondages) est prédisposée à se laisser berner et entraîner tel un troupeau par cet engouement déraisonné et politisé.

La période où la sphère médiatique hésitait encore entre la critique douce et modérée et le militantisme pro gauche plurielle est révolue. La Démocratie, déjà à bien des égards mal en point, est maintenant figée par une union politique décrétée et imposée.

Hollande se retrouve érigé en grand homme Père de la nation et trouve dorénavant chaque jour une nouvelle formule dialectique pour exploiter le filon macabre d'une tragédie. Moi Président s'érige telle une statue sur les cadavres et débitent des propos creux formulés de manière austère et rigide. Pendant ce temps, son affidé Valls parle d'Apartheid ethnique et social mais ce n'est pas un problème puisque lui aussi bénéficie de l'absolution médiatique qui confère à celui qui en jouit le droit de tout dire.  

On attend donc le journal qui osera rompre cet unanimisme militant; on aura alors droit à une alerte du type "Stop au Hollande Bashing"

Vive la Liberté d'expression!

Portrait de Block
23/janvier/2015 - 14h11

Difficile de répondre la vérité !

"Quand j'étais petit, comme tous les enfants a cet age la, je buvais les paroles de mon père, militant d'extreme droite proche de Tixier-Vignancour et de l'OAS, partisan de l'Algérie Française, et je detestais le Général".

 

Alors, on enjolive . smiley

Portrait de BelleLecture
23/janvier/2015 - 13h42

"Étiez-vous bon élève ?" Le GROS blannnnc !! MDR