21/01/2015 13:25

Trois hommes condamnés pour des hashtags homophobes sur Twitter

Hier, trois personnes ont été condamnées par le tribunal correctionnel de Paris à des peines d'amende pour avoir utilisé des hashtags homophobes sur Twitter.
Cela remonte au mois d'août 2013. #lesgaysdoiventdisparaîtrecar, #BrûlonsLesGaysSurDu et #SiMonFilsEstGay.

Plusieurs milliers de messages sur le réseau social reprenaient ces trois hashtags.
Des investigations techniques avaient été lancées et ont permis l'identification de trois personnes utilisant ces mots-clefs.
Deux des trois personnes ont reconnu les faits en déclarants qu'ils avaient tweeté « pour rigoler »
Les trois prévenus ont été condamnés à 300 euros d'amende avec sursis pour le premier et 500 euros d'amende chacun pour les deux autres pour provocation à la haine et à la violence à raison de l'orientation sexuelle.
Ils ont également été condamnés à verser l'un 300 euros, les deux autres 500 euros chacun à titre de dommages et intérêts à l'association de lutte contre l'homophobie Comité IDAHO, qui était partie civile.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Krys11
21/janvier/2015 - 15h13
visiteur94 a écrit :

des "hashtags"........moi si je voulais condamner quelqu'un en France je commencerais par parler le français !

ras le bol de cette mode de mots débiles plus imprononçables les uns que les autres type buzz bashing hasgtags etc etc.........

Mot-dièse est tellement plus joli que "hashtag" c'est vrai. Veuillez-nous pardonner Monsieur Pivot !

Portrait de Krys11
21/janvier/2015 - 13h28 - depuis l'application mobile

C'est une Bonne Nouvelle !
Oui a la liberté d'expression, non a la discrimination.
Se cacher derrière l'humour est aussi la stratégie d'une personnalité publique bien connue