12/01/2015 10:52

Le prochain Charlie Hebdo comportera des dessins sur Mahomet et des moqueries sur les politiques et les religions

Le prochain numéro de Charlie Hebdo mercredi comportera "évidemment" des dessins sur Mahomet et des moqueries sur les politiques et les religions, a dit lundi sur France Info l'avocat de l'hebdomadaire Richard Malka.

"On ne cédera rien", "l'état d'esprit +Je suis Charlie+" cela veut dire aussi le "droit au blasphème", a-t-il déclaré. Le travail sur le numéro en préparation, qui sera imprimé à un million d'exemplaires, est "compliqué car il faut gérer l'avenir, les enterrements qui ont lieu toute cette semaine mais ça avance, ce sera bouclé ce soir", a affirmé Me Malka.

"La une sera définie ce soir (lundi), et mercredi les auditeurs pourront trouver leur Charlie dans les kiosques en France et dans le monde".

"La diffusion sera exceptionnelle et c'est un geste de vie, de survie", a-t-il ajouté. "+Je suis Charlie+, c'est un état d'esprit, cela veut dire aussi le droit au blasphème", a-t-il poursuivi au lendemain de la marche républicaine qui a rassemblé près de quatre millions de personnes en France contre le terrorisme. Interrogé sur l'éventualité de la présence de dessins de Mahomet dans le prochain numéro, il a répondu: "évidemment. On ne cédera rien sinon tout ça n'aura pas eu de sens".

"Une pancarte +Je suis Charlie+, veut dire +vous avez le droit de critiquer ma religion, parce que ce n'est pas grave. On n'a jamais le droit de critiquer un juif parce qu'il est juif, un musulman parce qu'il est musulman, un chrétien parce qu'il est chrétien. Mais vous pouvez dire tout ce que vous voulez, et les pires horreurs, et on les dit, sur le christianisme, le judaïsme et l'islam, car au delà de l'unité des beaux slogans, c'est ça la réalité de Charlie Hebdo", a-t-il déclaré.

"L'humour sans autodérision, ce n'est pas de l'humour. Nous nous moquons de nous, des politiques, des religions, c'est un état d'esprit à avoir", a-t-il ajouté.

"Il y a aura tout le monde, même ceux qui ne sont plus là", a dit encore Richard Malka en évoquant le contenu du prochain numéro du journal satirique.

"Après, c'est une nouvelle histoire. Mon combat est de faire en sorte que cela se poursuive, pas un autre, peut-être un nouveau chapitre mais pas celui-là. Je mettrai toute mon âme et mon énergie à faire en sorte qu'il y ait un avenir à Charlie", a-t-il affirmé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de spifen57
12/janvier/2015 - 18h24

Faut -il  déjà  jouer  avec  le feu ?

Portrait de pomitup
12/janvier/2015 - 13h33

J’espère TOUTES les religions

Portrait de LicorneMagique
12/janvier/2015 - 11h47

Bien sûr qu'ils ont le droit de continuer à vivre et de sortir leur journal, est-ce pour autant une obligation d'en faire des tonnes et de teaser ainsi?

le proprio de l'épicerie casher va-t-il lui aussi faire des promos exceptionnelles pour la réouverture de sa boutique?

Portrait de noritaka
12/janvier/2015 - 11h47 - depuis l'application mobile

mon marchand de journaux me disaiy ce matin dans notre petit village que 70 exemplaires avait déjà été réservés, lui qui n'en vends généralement que 2 ou 3

Portrait de soly
12/janvier/2015 - 11h40
BRAVO A EUX !!!!
Portrait de mazou
12/janvier/2015 - 11h37

BRAVO aux survivants qui ont le courage de continuer ... surtout dans le même esprit de liberté et d'insolence envers tous les pouvoirs.

L'élan de solidarité permettra à beaucoup de DECOUVRIR le travail de tous ces merveilleux "ouvreurs d'esprit" ...

Portrait de khyriantheone
12/janvier/2015 - 11h35

"Le temps ne fait rien à l'affaire, Quand on est con, on est con."

Brassens

Portrait de LicorneMagique
12/janvier/2015 - 11h15

Même à Charlie Hebdo on essaye de profiter du drame... Rien n'est donc plus important que le profit dans notre société, c'est bien triste smiley