30/12/2014 10:21

Une partie de golf de Barack Obama perturbe un mariage de soldats à Hawaï

La passion du président américain Barack Obama pour le golf a perturbé l'organisation d'un mariage d'un couple de militaires américains à Hawaï, qui ont dû changer de lieu de célébration à la dernière minute.

Les capitaines Natalie Heimel et Edward Mallue avaient tout préparé pour échanger leurs consentements dimanche sur le green de Kaneohe Klipper, situé sur une base des Marines.

Apprenant qu'Obama devait frapper la petite balle au moment même où ils échangeraient leurs voeux, les futurs mariés ont changé le lieu de la cérémonie, qui s'est finalement tenue sur une bucolique pelouse de la résidence du commandant de la base, avec vue sur le Pacifique.

Les jeunes mariés ont ensuite reçu un coup de téléphone d'Obama, également chef des armées, qui les a félicités et s'est excusé pour la gêne occasionnée.

«Obama vient d'appeler en personne ma soeur et son nouveau mari pour s'excuser d'avoir perturbé leur cérémonie au golf. Incroyable!», a raconté la soeur de Natalie Heimel sur Twitter.

Le coup de fil les a «totalement comblés», a rapporté Becca Dryer, une amie de la mariée, qui assistait à la cérémonie, selon le New York Daily News.

Obama est en vacances pour 9 jours à Hawaï, son État natal, où il a déjà joué au golf six fois, selon le journal.

La veille de Noël, mercredi, il a joué avec le premier ministre malaisien Najib Razzak.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
30/décembre/2014 - 10h54

En même temps il n'allait pas jouer au golf sur le pelouse de la résidence du commandant non ?

De plus se marier sur un terrain de golf au risque de se prendre une balle de golf en pleine tête et avec des golfeurs autour ou bien sur une pelouse avec le Pacifique juste à leurs pieds (il suffit de regarder les photos de la cérémonie), comment dire...

 

Enfin sachant qu'il allait passer sur Hawaï au même moment, le couple avait écrit à Obama afin de l'inviter à leur mariage, ce qui avait été poliment décliné.

Finalement ils ont eu un appel direct de leur commandant en chef.