30/12/2014 07:47

La deuxième version qui pourrait tout changer dans l'agression des policiers de Joué-les-tours: Nous a-t-on dit la vérité ?

C'est un rebondissement que l'on n'attendait pas dans l'affaire de Joué-les-tours.

Selon plusieurs témoins, l'homme qui a agressé les policiers n'est pas entré de son plein gré dans le commissariat et n'aurait jamais crié "Allah Akbar".

Si ces éléments sont vrais, on est loin de l'attaque de policiers par un fanatique qui décide d'entrer dans un commissariat.

Dans la version officielle, Bertrand Nzohabonayo s'est rendu de son plein gré au commissariat pour agresser plusieurs policiers au nom de l'islam radical.

Selon une version, rapportée par plusieurs témoins, le jeune homme aurait été amené à l'hôtel de police par les fonctionnaires eux-mêmes et cette interpellation aurait dégénérée.
Selon France 3, le jeune homme passait devant le commissariat situé sur le chemin qui mène au domicile de sa soeur lorsqu'il a été interpellé par des policiers.

Et c'est cette arrestation qui aurait pu dégénérer, selon cette autre version.

Quand au drapeau de Daech affiché en page de couverture sur les réseau sociaux, un élément aurait été omis, c'est qu'à côté de ce drapeau, il y a écrit "Not In my name" c'est à dire: "pas en mon nom".

En clair, le jeune homme voulait au contraire se désolidariser des actes terroristes !

En outre, plusieurs témoins - au moins deux - affirment que Bertrand Nzohabonayo n'a jamais hurlé «Allah Akbar» mais «Ahhh», c'est à dire qu'il a crié au moment où l'altercation a dégénérée.

Aujourd'hui la justice va devoir faire le tri entre ces deux versions pour le moins très différentes !

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien3783
31/décembre/2014 - 11h45 - depuis l'application mobile
rdc a écrit :

A tout ceux qui m'insulté,je vous l'avait dit le jour même vous pouvez regarder sur le première article...Je le connaissais c'était un gars bien...

@rdc: "c'était un mec bien" vous dites?! Je suis désolé mais il a quand même agressé des policiers au couteaux!!! Comment peut-on être quelqu'un de bien en faisant ça? Qu'ils se soit présente lui même ou qu'on l'ai emmené, le résultat est le même il a agressé des policiers à coup de couteau!!!!

Portrait de lyse
30/décembre/2014 - 23h58
Hahn-Banach a écrit :

Quant à l'argument du "Not in my name", il a pu être ajouté après....

non, il avait liké la page facebook "État Islamique d'Irak : Pas en mon nom" , peu de temps avant les faits (activité récente) et le drapeau en avatar sur son facebook est aussi le même avatar que la page "pas en mon nom".

ceci dit il a quand même agressé des policiers avec un couteau.

Portrait de rdc
30/décembre/2014 - 22h57

A tout ceux qui m'insulté,je vous l'avait dit le jour même vous pouvez regarder sur le première article...Je le connaissais c'était un gars bien...

Portrait de eden82
30/décembre/2014 - 22h07
Achille XII a écrit :

Des français font la même chose ? Oh oui, sur le nombre, 7 ou 8%, peut-être, grand max. le problème est là ... Et le 5 à la poste, on s'en fout, je vous parle de CHAQUE JOUR à Pôle Emploi ou à la CAF : vous êtes en Afrique. 1 français de souche sur 30, au mieux. Admissible ? Non, strictement inadmissible. Et le racisme est hors sujet, l'escroquerie de gauche ne parviendra pas à cacher la réalité derrière ce racisme BIDON qui n'existe pour ainsi dire pas en France. Les gens en ont juste marre de se faire prendre pour des cons par les mêmes, systématiquement. Et ceux qui prennent les gens pour des cons, c'est EXTREMEMENT MAJORITAIREMENT ceux dont nous parlons ... C'est comme ça. Nier cette évidence, c'est juste donner des voix au FN. 

D’où sortez vous ces chiffres ??? Et qu'entendez vous par français de souche = blanc ? Étant d'origine antillaise, et donc française sur plusieurs générations , suis-je française de souche ou ma couleur de peau me dénie t-elle cette qualité ?

 

 

Portrait de lasuperconnasse
30/décembre/2014 - 20h14
Norno a écrit :

" le jeune homme passait devant le commissariat situé sur le chemin qui mène au domicile de sa soeur lorsqu'il a été interpellé par des policiers. " 

moi j'y crois ! il allait chez sa soeur pour lui rendre le couteau qu'il avait emprunté la veille , les flics n'ayant rien d'autre à faire l'ont invité à prendre le thé dans le commissariat , au cours de la discussion les agents sont malheureusement tombés sur le couteau , même scénario que pour la pouffe Nabilla !

oui et ils l'ont embarqué au commissariat sans lui retirer son couteau des mains et c'est une fois à l’abri des regards des passants qu'ils l'ont descendu lol, depuis ils ont changé les règles, quand ils embarquent quelqu'un qui est armé ils le désarme avant de le ramener au poulailler

Portrait de Gral54
30/décembre/2014 - 13h11 - depuis l'application mobile
myrdhin a écrit :
cette presse de gauche qui cherche a victimiser ces individus, A bannir cette religion de tarés bientot son couteau de 35cm va se transformer en CANIF

Et il se promenait les mains dans les poches avec une lame de 35 cm ...

Portrait de bush
30/décembre/2014 - 11h30

En outre, plusieurs témoins - au moins deux - affirment que Bertrand Nzohabonayo n'a jamais hurlé «Allah Akbar» mais «Ahhh»

 

Bientot un 3eme "temoin" va nous dire qu'il a crié: "J'vais vous raconter une blague Carambar" et que ces cons de policier auraient compris "Allah Akbar".

Portrait de Piou-Piou
30/décembre/2014 - 11h09 - depuis l'application mobile
Visiteur95 a écrit :

"Bien sûr que ouaiche !

Je veux que vous faisez du bruit dans les quartiers du neuf trois en force !"

 

Mdr !! Au moins, Nabilla n'a pas totalement perdu son temps en prison ; elle a (re ?) passé le brevet des collèges. L'histoire est véridique, mais par contre, il n'est pas dit si le succès était à la clé...

La faute revient aux médias qui relaient des informations sans en vérifier les différentes sources. Bien que les chaînes d'information soient très nombreuses et qu'elles aient des fenêtres de diffusion aussi larges que possibles (24/24h), elles ne font pas de journalisme mais de la diffusion d'informations glanées par ci par là sans même les vérifier. D'ailleurs, qu'on regarde l'une ou l'autre des chaînes, on a exactement les mêmes contenus, parfois même dans le même ordre. C'est de l'info "low-cost" faite par des journalistes "low-cost". En réalité, même envoyés sur place, ils ne sont que de simples rapporteurs, aucun investigation n'est réalisée par ces pseudo-reporters. Quel dommage pour eux, ça doit frustrant. Est ce comme cela qu'ils imaginaient leur profession? Ou s'agissait-il juste pour eux de passer à la TV?

Portrait de axl59
30/décembre/2014 - 11h02
Visiteur95 a écrit :

"Bien sûr que ouaiche !

Je veux que vous faisez du bruit dans les quartiers du neuf trois en force !"

 

Mdr !! Au moins, Nabilla n'a pas totalement perdu son temps en prison ; elle a (re ?) passé le brevet des collèges. L'histoire est véridique, mais par contre, il n'est pas dit si le succès était à la clé...

A priori les correcteurs ont exigé qu'elle passe l'oral de rattrapage.smiley

Portrait de aldo de lille2
30/décembre/2014 - 10h11

ou comment endormir les gens , dormez brave gens on veille sur vous

Portrait de chaparal
30/décembre/2014 - 09h23

la vérité travestie,tout est possible,j'espère que nous aurons la vrais version de cette affaire smiley

Portrait de brems
30/décembre/2014 - 09h17
Krys11 a écrit :

Ah que c'est facile de critiquer les journalistes qui ne font que rapporter les faits : 

Le FAIT qu'il y ait deux versions totalement différentes, est un... FAIT, ce ne pas un journaliste qui témoigne, mais un citoyen "lambda" !

Vous auriez préféré quoi ? Que les journalistes disent " oh c'est un vilain terroriste, non personne ne contredit cette thèse" ! ? 

Ce n'est pas la vérité, il y a une autre thèse que celle officielle, les journalistes ne défendent ni les policiers, ni l'agresseur, on présente seulement les deux thèses.

Si la société prend parti, c'est pas de la faute des journalistes qui montrent simplement les faits ! 

itoyen lambda d'origine islamiste que e suis bpte c'est pas une origine mdr mais ça commence à le devenir. Je pense que les islmaites étrangement savent bien se soutenir et il y en a toujours un qui passait au bon endroit au bon moment pour avoir tout vi et tout entendu. En attendant il y a bien des policiers agressés et blessés à moins que nous ayons affaire à des gros mythos qui se sont fait ça tout seul pour accuser le gentil musulman qui pasait par là avec son couteau de cuisine même pas aiguisé.

Portrait de Krys11
30/décembre/2014 - 09h04
sendents a écrit :

 

Et voila, comme à leurs habitudes les journaleux, vont tout faire pour que la police ai des responsabilités, ils vont  prouver que les coups de couteaux  ont été fait par eux même afin de crédibiliser les tirs. Par contre s’il y avait DC d’un policier, ils n’auraient pas trop enquêté ça rentrait dans la normalisation. En France on aime s’occuper des agresseurs plutôt  que des agressés !!!

 

Ah que c'est facile de critiquer les journalistes qui ne font que rapporter les faits : 

Le FAIT qu'il y ait deux versions totalement différentes, est un... FAIT, ce ne pas un journaliste qui témoigne, mais un citoyen "lambda" !Vous auriez préféré quoi ? Que les journalistes disent " oh c'est un vilain terroriste, non personne ne contredit cette thèse" ! ? 

Ce n'est pas la vérité, il y a une autre thèse que celle officielle, les journalistes ne défendent ni les policiers, ni l'agresseur, on présente seulement les deux thèses.Si la société prend parti, c'est pas de la faute des journalistes qui montrent simplement les faits ! 

Portrait de Krys11
30/décembre/2014 - 08h59
sendents a écrit :

 

Et voila, comme à leurs habitudes les journaleux, vont tout faire pour que la police ai des responsabilités, ils vont  prouver que les coups de couteaux  ont été fait par eux même afin de crédibiliser les tirs. Par contre s’il y avait DC d’un policier, ils n’auraient pas trop enquêté ça rentrait dans la normalisation. En France on aime s’occuper des agresseurs plutôt  que des agressés !!!

 

Ah que c'est facile de critiquer les journalistes qui ne font que rapporter les faits : 

Le FAIT qu'il y ait deux versions totalement différentes, est un... FAIT, ce ne pas un journaliste qui témoigne, mais un citoyen "lambda" !Vous auriez préféré quoi ? Que les journalistes disent " oh c'est un vilain terroriste, non personne ne contredit cette thèse" ! ? 

Ce n'est pas la vérité, il y a une autre thèse que celle officielle, les journalistes ne défendent ni les policiers, ni l'agresseur, on présente seulement les deux thèses.Si la société prend parti, c'est pas de la faute des journalistes qui montrent simplement les faits ! 

Portrait de claud34
30/décembre/2014 - 08h17

Qui alors a poignardé les policiers ?

Portrait de zeusmaster
30/décembre/2014 - 07h58

Voyons ce que disent les caméra de vidéo"protection" du commissariat !! on verra bien si il est venu de son plein gré ou si il a été arrété.. Ce simple fait, si il est avéré, constituera un élément à charge ou à décharge !!