20/12/2014 09:57

SONY riposte, après avoir été montré du doigt par Obama qui reproche à la société d'avoir renoncé à diffuser "L'interview"

SONY a annoncé vouloir diffuser le film l'Interview qui tue "ailleurs qu'en salle."

"Après la décision" d'annuler la sortie du film, "nous avons immédiatement commencé à rechercher des voies alternatives pour diffuser le film sur des plateformes différentes. Nous espérons toujours que tous ceux qui voudront voir le film en auront la possibilité", affirme le studio dans un communiqué.

Quelques heures plus tôt, Barack Obama avait estimé que Sony avait commis "une erreur" en choisissant de ne pas diffuser l'oeuvre.

Il a dit regretter que les dirigeants de Sony Pictures Entertainment n'aient pas discuté avec lui avant de céder aux pirates informatiques en annulant l'exploitation du film.

Ailleurs sur le web

Vos réactions