06/12/2014 10:35

Dans le Val-de-Marne, des passants sauvent une jeune femme enceinte violemment agressée

Le Parisien raconte ce matin un incident qui s'est produit jeudi au Plessis-Trévise, dans le Val-de-Marne, avec une jeune femme de 27 ans, enceinte de 5 mois et demi, qui a violemment été agressée par deux hommes qui l'ont frappée pour tenter de voler sa voiture.

" Sur le moment, j'ai cru qu'ils voulaient me proposer leur aide. " confie la victime.
Avant de raconter: " Il était 17 h 30, je venais de faire des courses. J'ai arrêté la voiture en bas de mon immeuble et j'ai fait signe à un voisin pour qu'il vienne m'aider à décharger les sacs. "

Et soudainement, deux hommes se sont précipités sur elle. " Ils étaient jeunes, âgés une vingtaine d'années, avec le visage en partie camouflé. "

Et tout à coup, l'un des deux lui donne un coup de pied dans le ventre. " En prenant de l'élan ", précise-t-elle.

Quant au deuxième, il sort un couteau, la frappe, avant qu'elle ne tombe à terre en leur hurlant de " faire attention à son bébé ". "Mais ça ne les a pas calmés. L'un des deux m'a même dit : Je vais le tuer, ton enfant. ", poursuit-elle.

Les deux agresseurs lui réclament alors les clés de la voiture, "l'un des deux la frappe au visage pendant que le second la terrorise en rapprochant de plus en plus son couteau.", peut-on lire.
Rapidement, le voisin de la jeune femme intervient et tente de s'interposer. Les agresseurs le menacent de le "planter",  avant de tenter de s'enfuir avec la voiture. Mais "ils n'ont pas su la démarrer car c'est un système d'allumage particulier", rapporte la victime.
Un chauffeur de bus qui passait à proximité a vu à son tour la scène, et a manoeuvré "son bus en travers de la route de manière à bloquer le passage de la voiture. Se voyant pris au piège, et alors que plusieurs personnes interviennent pour apporter leur aide à Sophie, les deux hommes décident de prendre la fuite.", raconte Le Parisien.

Interpellés peu après, ils ont été placés en garde à vue et devaient être déférés hier soir.
Emmenée rapidement aux urgences du centre hospitalier intercommunal de Créteil (CHIC), la jeune femme est encore très choquée, mais sa petite fille n'a rien.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pat
6/décembre/2014 - 22h22
rickyv a écrit :
peine de prison comme aux states ça calmerait certains indigènes!

Ou la double peine ??   

Portrait de sisco82
6/décembre/2014 - 19h58 - depuis l'application mobile
Piou-Piou a écrit :

Peu importe les noms et les origines des auteurs, même si faut l'avouer, certains reviennent régulièrement. Le problème c'est leurs victimes, elles n'ont pas de couleur précise ni d'origine ethnique mais une origine sociale: les plus friqués (en tout cas, ceux qui leur paraissent les plus friqués) et je dirai aussi en fonction de l'état de faiblesse de la personne qu'ils visent: là une jeune femme, enceinte de surcroît. De même qu'ils ont tué un jeune homme pourtant prénommé Mohamed sur l'autoroute, lui seul avec sa mère et sa femme il me semble, ils étaient 4 sur lui et ils viennent d'ailleurs d'obtenir une réduction de leur peine en appel. On les a rarement vus s'attaquer à des "armoires à glace", seuls. Il faudrait que ça arrive un jour et que le mec ne les loupe pas.

Vous insinuez que les agresseurs sont d'origines étrangère. Quelles sont vos sources? Et si je vous disais que les passant sont eux mm d'origines étrangères...

Portrait de Piou-Piou
6/décembre/2014 - 15h07 - depuis l'application mobile
Piou-Piou a écrit :

Je suis d'accord avec Discoman, les animaux se comportent bien mieux que certains humains. Ces mecs doivent être tout simplement considérés comme des "déchets" ni plus ni moins. Et à ce titre, il ne faut avoir aucune pitié pour eux, si une situation telle que celle-ci se présentait, il ne faudrait en aucun hésiter à leur infliger la correction qu'ils méritent avant de les remettre aux autorités! Ça peut paraître extrême mais c'est vraiment le sentiment du moment chez moi.

Peu importe les noms et les origines des auteurs, même si faut l'avouer, certains reviennent régulièrement. Le problème c'est leurs victimes, elles n'ont pas de couleur précise ni d'origine ethnique mais une origine sociale: les plus friqués (en tout cas, ceux qui leur paraissent les plus friqués) et je dirai aussi en fonction de l'état de faiblesse de la personne qu'ils visent: là une jeune femme, enceinte de surcroît. De même qu'ils ont tué un jeune homme pourtant prénommé Mohamed sur l'autoroute, lui seul avec sa mère et sa femme il me semble, ils étaient 4 sur lui et ils viennent d'ailleurs d'obtenir une réduction de leur peine en appel. On les a rarement vus s'attaquer à des "armoires à glace", seuls. Il faudrait que ça arrive un jour et que le mec ne les loupe pas.

Portrait de Piou-Piou
6/décembre/2014 - 14h54 - depuis l'application mobile
DISCOMAN a écrit :

Comparer ces individus a des animaux est insultant , laissons nos amis animaux en dehors de tout ca :smiley

Je suis d'accord avec Discoman, les animaux se comportent bien mieux que certains humains. Ces mecs doivent être tout simplement considérés comme des "déchets" ni plus ni moins. Et à ce titre, il ne faut avoir aucune pitié pour eux, si une situation telle que celle-ci se présentait, il ne faudrait en aucun hésiter à leur infliger la correction qu'ils méritent avant de les remettre aux autorités! Ça peut paraître extrême mais c'est vraiment le sentiment du moment chez moi.

Portrait de DISCOMAN
6/décembre/2014 - 14h30
filou.02 a écrit :

J hallucine !! Agresser une femme enceinte ? Lui frapper dans le ventre ! Alors la ça dépasse tout !  En même temps c est ça de laisser des animaux ( agresseurs) en liberté ! Faudrait les faire piquer ..

Comparer ces individus a des animaux est insultant , laissons nos amis animaux en dehors de tout ca :smiley

Portrait de Clara Titi
6/décembre/2014 - 14h12
filou.02 a écrit :

peu importe qu ils s appelent jean luc ou mohamed ou mamadou ! , c est cette jeunesse qui fiche la trouille !  ils ne cherchent pas de taf les etudes pour certains se sont arretees au cm2 et pour les meilleurs en 3 eme !  donc leur seul objectif c est le vol !  ca va durer encore longtemps ? 

Non pas peu importe Filou, c'est justement ça le problème, 9 fois sur 10 ce ne sont pas des Jean-Luc. Les victimes, les prisons françaises, les faits divers, les témoins ou les forces de police peuvent en témoigner.

Par contre 9 fois sur 10, les victimes sont elles des "Jean-Luc".

Portrait de chuky
6/décembre/2014 - 13h25
commentateur a écrit :

1, on ne sat as qui c est, vous partez d'un apriori, un préjugé scandaleux

2; les témoins ont bien bougé et bravo à eux

 

 

ce qui est scandaleux c'est de vivre dans le déni

visiblement vous n'avez pas entendu le bruit du "plop"smiley

Portrait de Clara Titi
6/décembre/2014 - 13h00

Pour "commentateur" cette agression immonde et cette tentative de vol sont à mettre sur le même plan que le téléchargement illégal de mp3. Pire! les petits pirates du net, eux réussissent à voler des œuvres!

Portrait de cocobelluss
6/décembre/2014 - 12h43

Faut pas encore demander qui sait qui a fait ça !! Après, on s'étonne qu'on est raciste !! Il y'en à marre. Et comme d'habe personne bouge !! Bientôt, on sera plus chez nous !!

Portrait de 69lyonnais69
6/décembre/2014 - 12h28 - depuis l'application mobile

Taubira vite vite faut aller les aider et les sortir des griffes des méchants flic et de la justice (comme votre fils)

Portrait de khyriantheone
6/décembre/2014 - 11h38

Je comprends parfois pourquoi pays utilise le lynchage collectif comme jugement...

Portrait de Debilla
6/décembre/2014 - 10h46

"Ils étaient jeunes, âgés une vingtaine d'années, avec le visage en partie camouflé"

Ziva Wesh Wesh

Portrait de malamafrance
6/décembre/2014 - 10h44

intolérable ce sont des laches!! que diraient ils si ont faisaient ça a leur sœur ou a leur mère!!!

Bravo aux passants qui l'on sauvée!!!