03/12/2014 15:45

Apple accusé d'abus de monopole dans la musique numérique aux USA

Apple devait répondre à partir de ce mardi devant un tribunal californien d'accusations d'abus de monopole dans la musique numérique, le groupe à la pomme risquant jusqu'à un milliard de dollars de dommages et intérêts en cas de défaite.

Le procès en nom collectif (class action), intenté par un groupe d'individus et d'entreprises qui ont acheté des baladeurs numériques iPod entre 2006 et 2009, s'ouvrira devant un tribunal d'Oakland, en Californie.

Selon les plaignants, une mise à jour d'iTunes en 2006 a rendu la musique achetée sur iTunes compatible uniquement avec l'iPod, empêchant le logiciel de fonctionner avec des appareils concurrents.

Les plaignants réclament environ 350 millions de dollars (281,2 millions d'euros) de dommages et intérêts, une somme qui pourrait être automatiquement multipliée par trois en vertu des lois anti-trust.

Apple de son côté affirme que la mise à jour était destinée à améliorer le logiciel et non à bloquer la concurrence.

Plusieurs courriels de Steve Jobs, le défunt fondateur et PDG de la firme de Cupertino, devraient être présentés comme éléments à charge, ainsi que des extraits vidéo.

D'autres cadres dirigeants d'Apple comme le responsable des logiciels Eddy Cue et le directeur du marketing Philip Schiller seront appelés à la barre.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Razyiel
4/décembre/2014 - 08h46 - depuis l'application mobile
jarod26 a écrit :

un milliard de dollars c'est de l'argent de poche pour eux

Oui sauf que s'ils perdent ils vont bien le récupérer quelque part ...