28/10/2014 12:26

Deux Femen tentent d'interpeller François Hollande et sont évacuées par la sécurité - Regardez

Alors qu'il était en déplacement au laboratoire des histoires de Paris, François Hollande a été interpellé, ce matin, par deux Femen.

"Monsieur le président, on est accusées d'exhibition sexuelle en France. Est-ce que je suis une malade mentale ?...", a lâché l'une d'entre elles avant que le service de sécurité intervienne pour l'écarter du chef de l'Etat.

"Monsieur le président, est-ce que ceci est un acte politique ou une exhibition sexuelle? Monsieur le Président, nous ne sommes pas des malades mentales", a réagi une autre Femen, quelques instants plus tard, alors que François Hollande allait s'adresser aux journalistes.

Réponse du chef de l'Etat : "Je vous ai compris".

"On va attendre que ça se soit calmé, même si c'est une revendication que l'on peut entendre", a conclu François Hollande. 

Regardez

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de leon48
28/octobre/2014 - 17h36 - depuis l'application mobile

Vive les FEMEN qui revendiquent, qui bousculent et se battent pour des idées. Au moins elles sont dans l'action et non pas dans cette douce torpeur qui enveloppe bon nombre d'entre nous.

Portrait de Isaduci
28/octobre/2014 - 16h01

non mais quand même, c'est devenu la mode d'interpellé les dirigeants politiques dans la rue.

Portrait de callamitty
28/octobre/2014 - 14h20 - depuis l'application mobile
stéph50 a écrit :

pour être femen,le critère c'est être plate comme une limande?

C'est aussi toujours ce que je me dis !

Portrait de stéph50
28/octobre/2014 - 12h49

pour être femen,le critère c'est être plate comme une limande?