27/10/2014 16:51

L'Autorité de la concurrence donne son feu vert au rachat de SFR par Numéricable

L'Autorité de la concurrence a donné lundi son feu vert au rachat de l'opérateur mobile SFR par le câblo-opérateur Numericable (Altice) assorti de cinq conditions.
Altice devra ainsi céder l'activité téléphonie mobile de sa filiale Outremer Télécom à La Réunion et à Mayotte, et Numericable devra ouvrir son réseau câblé aux opérateurs concurrents, a indiqué l'Autorité au cours d'un point presse.

Numericable a par ailleurs pris l'engagement de céder le réseau cuivre (DSL) de Completel, son opérateur à destination des professionnels.

Craignant que Numericable ne gèle le déploiement de la fibre (FttH) en zone câblée, l'Autorité a obtenu des engagements pour que les accords passés précédemment par SFR avec Bouygues Telecom et Orange pour développer ces infrastructures stratégiques soient appliqués.

Concernant le risque pour la concurrence sur la télévision payante, du fait que Vivendi conservera une participation de 20% dans le nouvel ensemble, l'Autorité a imposé la confidentialité autour des informations stratégiques sur ce segment. Elle a aussi exigé une "muraille de Chine", c'est-à-dire qu'il ne devra y avoir aucun lien entre la direction et le personnel de Numericable et Vivendi.

Altice/Numericable avait emporté SFR en avril à l'issue d'une bataille homérique contre Bouygues en offrant à Vivendi 13,5 milliards d'euros en numéraire ainsi qu'un complément éventuel de prix de 750 millions d'euros.

Mais l'Autorité de la concurrence a indiqué fin juillet que l'opération nécessiterait un "examen approfondi" en raison de "chevauchements" d'activités qui impliquaient des remèdes.

Elle avait notamment sollicité les avis de l'Autorité des télécoms (Arcep) et du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

L'Autorité de la concurrence a indiqué être parvenue à un accord vendredi soir avec Numericable et devrait publier sa décision le 30 octobre.

L'enjeu est pour le nouveau groupe SFR-Numericable d'accélérer la fusion du nouvel ensemble afin d'avoir sur le marché des offres convergentes à la fin de l'année, période clef du point de vue commercial.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stephaned06
27/octobre/2014 - 19h55 - depuis l'application mobile

Les 2 fonctionnent bien, les bugs c'était avant.

Portrait de xavierdela
27/octobre/2014 - 19h41

Je suis abonné à numericable à Rennes depuis huit ans, je suis très satisfait de la prestation ...