24/10/2014 07:17

Inquiétude à New York après la découverte d'un premier cas d'Ebola avéré chez un médecin américain

Un médecin récemment revenu d'Afrique et hospitalisé en urgence jeudi à New York a contracté le virus Ebola.

C'est le premier cas avéré de la maladie dans la plus grande ville américaine, le quatrième cas aux États-Unis, dont un mortel à Dallas.

Craig Spencer, 33 ans, a travaillé en Guinée pour Médecins sans Frontières (MSF) avec des malades d'Ebola.

Il avait quitté ce pays le 14 octobre pour revenir, via l'Europe, à New York, ont indiqué jeudi soir les autorités, annonçant le résultat des examens médicaux menés dans la journée, après qu'il a développé une forte fièvre.

"Il n'y a pas de raison pour les New-Yorkais de s'inquiéter", a déclaré le maire de la ville, Bill de Blasio, lors d'une conférence de presse, aux côtés du gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo. Les deux hommes ont insisté sur le fait que la ville de 8,4 millions d'habitants s'était préparée depuis des semaines à cette éventualité. La maladie est "très difficile à attraper", a insisté Bill de Blasio.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions