02/09/2014 10:13

Miley Cyrus affirme que les réseaux sociaux ne font pas de bien au "cerveau" !

La star américaine de la pop Miley Cyrus s'est épanchée à la télévision australienne sur les méfaits des réseaux sociaux qui ne font pas du bien au "cerveau" selon elle.

L'ancienne héroïne de la série Hannah Montana, qui a laissé loin derrière elle sa réputation d'enfant sage, s'exprimait sur la chaîne de télévision Channel Seven avant le début de sa tournée australienne.

"Vous savez ce qui fait mal au cerveau, c'est se googler", a lancé la chanteuse de 21 ans, qui arbore un tatouage sur lequel on peut lire "Aime ton cerveau".

"Vous savez ce qui fait mal au cerveau ? Instagram. Vous savez ce qui fait mal au cerveau? C'est voir les commentaires sur Facebook", a-t-elle poursuivi. "J'ai une soeur de 14 ans, je regarde ses commentaires et les gens la traitent de salope. Je crois que c'est ça qui fait mal au cerveau."

Miley Cyrus s'est également expliquée sur les raisons pour lesquelles elle avait posté sur les réseaux sociaux des photographies d'elle-même en train de fumer de la marijuana.

"J'ai mis des photos de moi en train de fumer de l'herbe. Je ne vais pas mentir sur mon Instagram, parce que j'ai été élevée dans l'idée que la marijuana, ça n'était pas quelque chose de mal", a-t-elle expliqué dimanche soir.

"Je n'en fais pas la promotion dans mes chansons... C'est pas comme si j'étais là à dire à des tas de mômes qu'il fallait prendre un tas de drogues."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de faveti79
2/septembre/2014 - 17h46 - depuis l'application mobile
jarod26 a écrit :

sans les réseaux sociaux elle n'existerait pas smiley

@jarod26 Miley Cyrus était connue bien avant l'arrivée de Twitter ou Facebook ou encore Instagram..... Elle n'a jamais eu besoin des réseaux pour exister. A son âge, elle a quand même tourné dans la série qui a marquée toute une génération et elle vend des millions de disques. Son dernier album, Bangerz, mérite vraiment d'être écouté car il comporte de très bons titres. J'étais moi aussi sceptique par son personnage post-Hannah Montana mais maintenant je lui trouve même un côté sympathique.