29/07/2014 12:57

Des entreprises françaises veulent jouer un rôle dans la réduction de la pauvreté en France

Face à l'ampleur de la pauvreté en France, certaines grandes entreprises ont lancé des offres de produits et de services adaptés aux populations fragiles, des initiatives qui limitent les coûts liés à la précarité, tout en leur ouvrant de nouveaux marchés.

Pour les 8,7 millions de Français vivant sous le seuil de pauvreté (977 euros par mois en 2011), les dépenses "contraintes" et nécessaires telles que le loyer, l'alimentation, le transport ou la santé grèvent 70% de leur budget.

L'opérateur de télécommunications SFR s'appuie par exemple sur Emmaüs Connect pour proposer aux personnes les plus démunies une offre d'accès au téléphone et à internet à un coût réduit, via des cartes prépayées, ainsi qu'un accompagnement vers un usage adapté à leurs besoins. Depuis 2010, 6.500 personnes ont bénéficié du programme.

"Dans la plupart des cas, les bénéficiaires n'ont pas de comptes bancaires, donc pas accès aux forfaits classiques", ce qui les pénalise par exemple dans la recherche d'emploi, explique Yann Tanguy, le responsable de la fondation SFR.

"Certains pourront ensuite devenir des clients mais ce n'est pas l'enjeu du partenariat au départ: il s'agit de contribuer à la réduction de la fracture numérique", assure-t-il.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mils1205
29/juillet/2014 - 13h59

Et le foutage de gueule continue...