19/06/2014 10:20

Grève des intermmitents: La première du festival de Marseille prévue ce soir annulée

La représentation de la chorégraphe Noa Wertheim et de la Vertigo Dance Company, jeudi soir a Marseille en ouverture du festival de Marseille, a été annulée en raison de la grève des intermmitents, a-t-on appris auprès de la direction du festival.

"Après plusieurs jours de dialogue, l'équipe intermittente du Festival de Marseille, réunie en assemblée générale ce 18 juin au Silo (un des lieux de représentation), a voté la grève pour le 19 juin.", indique la direction du festival de Marseille, danse et arts multiples dans un communiqué, précisant qu'"aucune décision concernant la tenue de la représentation du 20 juin et de la suite de la 19e édition n'a été communiquée pour le moment".

La directrice de ce festival marseillais, Apolline Quintrand, souligne cependant "que la 19e édition du festival ne sera pas annulée et que toutes les actions de relations avec les publics scolaires, en précarité ou en situation de handicap (ateliers, restitutions, conférence, séances de cinéma, cours de danse...) seront maintenues".

Apolline Quintrand fait partie de la dizaine de responsable culturels marseillais, directeurs de théâtres, festivals ou centres de création qui ont écrit mardi une lettre ouverte au président de la République, François Hollande, et au gouvernement leur demandant de ne pas ratifier l'accord sur la nouvelle convention Unédic, à l'origine du mouvement de grève des intermittents.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gismok
20/juin/2014 - 00h12
Man on the moon a écrit :

Leur grève gêne qui, et bien surtout eux, ils se tirent une balle dans le pieds. C'est un spectacle agréable

leur gréve  me géne pas du tout , ils peuvent continuer tout l'été de toute facon ils sont en ce moment au chomage moi je fais gréve je ne suis pas indemniser mais bon , qu'ils arretent de se plaindre ils ont choisit un boulot qui leur plait sans trop se forceret payer par les collectivités ou le chomage , le vie est belle ..

Portrait de basick76
19/juin/2014 - 11h18

Est ce que quelqu'un s'est posé la question de quoi ils vivaient eux pendant la grève ? Et bien ils touchent les allocations chômage évidemment. .. ce pourquoi ils luttent. C'est inadmissible.  Moi si je fais grève je ne suis pas payé et  j'en prends le risque pour défendre mes droits. Dans leur cas il n'y a aucun moyen de contrôle.  Donc s'ils ne bossent pas ils sont indemnisés par l'assurance chômage.  Ça ne choque personne ?