14/06/2014 15:10

Disparition Maddie: Les parents doivent témoigner dans le procès contre un ex-enquêteur

Les parents de Madeleine McCann, la fillette disparue en 2007 au Portugal, doivent témoigner lundi à Lisbonne dans le procès en diffamation intenté contre Gonçalo Amaral, l'ancien enquêteur chargé de l'affaire, a indiqué vendredi l'avocate du couple.

"Le procès qui oppose la famille McCann à Gonçalo Amaral doit se terminer lundi avec des déclarations de Kate et Gerald McCann, ainsi que les plaidoiries finales", a ditIsabel Duarte, l'avocate de la famille McCann. Les plaidoiries finales de ce procès, fixées une première fois au mois de janvier, avaient ensuite été reportées sine die.

Les McCann poursuivent en justice l'ancien chef de la police judiciaire pour le livre "Maddie, l'Enquête interdite" dans lequel il accuse le couple d'avoir dissimulé le cadavre de sa fille morte accidentellement.

Au cours de ce procès, les avocats de la famille McCann ont cherché à démontrer que le livre de M. Amaral avait perturbé les recherches de leur fille.

La famille britannique réclame 1,25 million d'euros en réparation du préjudice subi. Maddie avait disparu de sa chambre le 3 mai 2007, à quelques jours de son quatrième anniversaire, dans la petite station balnéaire de Praia da Luz, au sud du Portugal, où elle séjournait en vacances avec sa famille. Après 14 mois d'investigations controversées, marquées notamment par la mise en examen des parents de la fillette, qui ont ensuite été blanchis, la police portugaise avait classé l'enquête.

L'année dernière, les autorités britanniques et portugaises avaient décidé de rouvrir le dossier et de collaborer ensemble.

Début juin, les enquêteurs portugais et britanniques ont lancé des fouilles, à proximité du lieu où avait disparu la fillette, qui se sont achevées mercredi sans donner lieu à une aucune découverte importante.

D'après une source policière, la police britannique a demandé aux autorités portugaises de procéder également à des "interrogatoires" de personnes présentant un intérêt pour l'enquête qui seront menés "en moment opportun".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de SOSIE
15/juin/2014 - 09h43
Groschatin a écrit :

C est les parents les coupables ! Maintenant ils veulent prendre un billet au passage !

comment pouvez vous dire une chose pareille, sans savoir.