07/06/2014 15:04

Un vétéran bravant l'interdiction de sa maison de retraite de se rendre aux commémorations du Débarquement s'est échappé !

Un vétéran britannique, bravant l'interdiction de sa maison de retraite de se rendre aux commémorations du Débarquement, s'est échappé de l'établissement et a été retrouvé douze heures plus tard en Normandie, a rapporté le Daily Telegraph.

Le pensionnaire de 89 ans, dont l'identité n'a pas été révélée, avait décidé d'ignorer les ordres des aides-soignantes pour se rendre, coûte que coûte, auprès de ses anciens camarades.

Il s'est échappé jeudi matin, avec ses médailles cachées sous son imperméable, pour rejoindre un bus de vétérans qui se rendait à Ouistreham en Normandie.

Le personnel de la maison de retraite de Hove, au sud-est de l'Angleterre, a donné l'alerte en début de soirée.

La police du Sussex a alors fouillé toute la zone, vérifié auprès des hôpitaux, des compagnies de bus et de taxis, sans rien trouver.

Le fugueur a finalement été localisé le soir même, sain et sauf, au milieu de ses camarades du Débarquement en Normandie.

"La maison de retraite a reçu un appel d'un autre vétéran assurant que le pensionnaire se portait bien et qu'il rentrerait en toute sécurité une fois les cérémonies terminées", a rapporté un porte-parole de la police.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ronilou
7/juin/2014 - 22h48 - depuis l'application mobile

j'adore ces personnages chevaleresques !! bravo monsieur lui au moins à son pays et son drapeau chevillé au corps !!

Portrait de camneou
7/juin/2014 - 18h01

genial !!! bravo Papy 

 

Portrait de Flassssh
7/juin/2014 - 17h42
Singary6 a écrit :

j'espère qu'il ne lui ont pas collé une punition !!!.  Maintenant il faut savoir s'il était en santé pour se rendre à la cérémonie et la raison pour laquelle la maison de retraite voulait l'empêcher d'y aller... mais je suis ravie pour lui qu'il ait eu ce plaisir.

Même pour raisons de santé on ne refuse pas ce genre de souhait! On entend toujours parler de personnes malades et parfois même condamnées qui ont leur liste de choses à faire avant de mourir. A 89 ans, qu'a t'il à perdre? Et que peut-il encore espérer, si ce n'est de faire ce qu'il a envie de faire?

Portrait de Flassssh
7/juin/2014 - 16h48

J'aurais fait exactement la même chose à sa place! Il faut vraiment être con pour refuser à un homme à un homme de cet âge (franchement qu'est-ce qu'il risque?) de partciciper à une cérémonie qui lui tient autant à coeur..

Portrait de Oumie
7/juin/2014 - 15h58

Dommage que ni la maison de retraite ni sa famille n'ait pu lui permettre de se rendre facilement aux commémorations ! Trouver la meilleur maison de retraite n'est pas la seule chose à faire pour nos aînés, il faut aussi les accompagner dans leur quotidien !