29/05/2014 16:31

Lagardère réorganise sa filiale sport et divertissement

Le groupe Lagardère, recentré sur les médias et les services, a annoncé mercredi avoir réorganisé la structure dirigeante de sa filiale sport et divertissement, Lagardère Unlimited, dont Arnaud Lagardère conserve la tête. Marotte du dirigeant du groupe, Lagardère Unlimited a dégagé une perte opérationnelle de 11 millions d'euros l'an dernier mais Lagardère espère que la filiale sera à l'équilibre à l'issue de l'année en cours.

Le nouveau comité exécutif de la division comprend, outre M. Lagardère en tant que président et directeur général, Seamus O'Brien, Andrew Georgiou, Andy Pierce et Laurent Carozzi, "chargés de la supervision quotidienne de l'entreprise et de gérer la transition vers une organisation intégrée à l'échelle mondiale", explique Lagardère dans un communiqué. "C'est une industrie où nous devons être présents", a insisté M. Lagardère lors d'une journée de rencontre avec les investisseurs organisée mercredi à Paris.

"Il y a des cycles: l'activité magazine était reine, puis ça a été l'édition, un jour peut-être ce sera le sport", a-t-il souligné, se disant favorable à "une suppression de certains niveaux de décision" et à "une réduction des coûts, en particulier en Europe". Le dirigeant de Lagardère avait exprimé l'intention il y a quatre ans de "devenir numéro un mondial du sport" d'ici à 2015 mais, devant les résultats décevants de cette branche, avait été contraint dès juin 2011 de remplacer Olivier Guiguet à la tête de Lagardère Unlimited par trois directeurs généraux délégués.

Mercredi M. Lagardère a rappelé qu'il avait promis de quitter la direction de cette division, sans préciser de date. Au premier trimestre 2014, la division continuait à être le point faible du groupe avec un chiffre d'affaires en recul de 33% à 73 millions d'euros.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions