28/05/2014 15:17

Lagardère prévoit un résultat opérationnel en hausse de 5% par an jusqu'en 2018

Le groupe Lagardère, désormais recentré sur les médias et les services, a annoncé mercredi qu'il tablait sur une hausse d'environ 5% par an de son résultat opérationnel courant d'ici 2018 ainsi que sur une progression supérieure à 3% en moyenne par an de son chiffre d'affaires organique sur cette période.

Après une dizaine d'années de restructurations qui ont entraîné des "transformations significatives de son portefeuille d'activités", le groupe dit s'engager désormais dans "une phase d’accélération de sa croissance, qui passera principalement par une stratégie de développement organique et d’innovation, notamment numérique".

Cette stratégie pourra impliquer des "acquisitions ciblées" et se traduira par une "amélioration sensible des performances" du groupe, qui communiquait en amont d'une journée de rencontre avec les investisseurs à Paris.

Ainsi, Lagardère vise une progression "de l'ordre de 5% par an en moyenne" entre 2013 et 2018 de son résultat opérationnel courant. Cet objectif sera ajusté "dès lors que les activités de distribution et de retail auront été cédées", a-t-il précisé.

Le groupe table également sur une hausse de son chiffre d'affaires organique supérieure à 3% par an d'ici 2018. En 2013, son activité a reculé de 2,1% à 7,2 milliards d'euros, souffrant notamment des mauvais résultats de la presse pour Lagardère Active et des ventes de presse pour Lagardère Services.

Le bénéfice net a atteint 1,3 milliard d'euros en 2013, après 89 millions l'année précédente, gonflé par la plus-value de la cession de sa part dans Airbus.

Excluant les éléments exceptionnels, le bénéfice net ajusté a baissé de 20% à 172 millions d'euros, essentiellement à cause d'une "charge d'impôt plus élevée".

Ailleurs sur le web

Vos réactions