09/05/2014 10:37

Européennes: Jean-Christophe Cambadélis veut céder sa place à Martin Schulz sur France 2

Le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a proposé jeudi à France 2, qui retransmet le 22 mai un débat réunissant les chefs de partis, de céder sa place à Martin Schulz, candidat social-démocrate à la présidence de la Commission européenne.

Le dirigeant socialiste estime que "la présence à une heure de grande écoute de Marine Le Pen, présidente du Front national, et de Jean-Luc Mélenchon, co-président du Front de gauche, tous deux têtes de liste, respectivement dans le Nord-Ouest et dans le Sud-Ouest, pose un problème d’égalité de traitement avec les candidats des autres listes des euro-régions", explique-t-il dans un communiqué.

M. Cambadélis juge en outre que "le débat ainsi organisé entre leaders nationaux va ramener inévitablement une émission, dont l'enjeu doit être l'élection européenne, à une dimension nationale".

Marine Le Pen avait refusé début avril un débat sur France 2 avec M. Schulz, président du Parlement européen. "Elle n'est pas en concurrence avec Martin Schulz mais avec des listes françaises: ce sont des élections françaises", avait expliqué à l'AFP un membre de l'entourage de la présidente du FN.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
13/mai/2014 - 10h43
A Purple Dream a écrit :

Oui.. Les rondouillards du "clan" ne sont pas des poids lourds dans le domaine de la com' en ce moment...smiley...smiley

smiley

Portrait de Koro
13/mai/2014 - 10h43

Il nous sort une excuse bidon

Portrait de Menryck
9/mai/2014 - 12h55
patriotfranc a écrit :

Sauf que ce ne sont pas les électeurs qui voteront pour le président de la commission! ça reviendrait à un débat entre candidats à la présidence de l'Assemblée avant même les législatives!

Quand on se présente à une élection on envoit pas les autres à sa place.

Une partie de mon commentaire a sauté, je la remets : ce ne sont pas non plus les électeurs qui élisent le maire, mais les conseillers municipaux. Pourtant, c'est bien les candidats à la mairie qu'on fait débattre.

Portrait de Menryck
9/mai/2014 - 11h42
patriotfranc a écrit :

Sauf que ce ne sont pas les électeurs qui voteront pour le président de la commission! ça reviendrait à un débat entre candidats à la présidence de l'Assemblée avant même les législatives!

Quand on se présente à une élection on envoit pas les autres à sa place.

Raison de plus encore : Cambadélis et Bayrou ne sont pas têtes de liste à ces élections, donc il est plus logique d'envoyer  Schulz et Verhofstadt. C'est plus l'élection du président de la commission européenne que celle d'un eurodéputé parmi 750 autres qui est décisive.

Portrait de garsdu84
9/mai/2014 - 11h10

Fidèle à ses idées le Camba! Bravo à lui! Depuis des semaines, il demande un débat avec les candidats à la Commssion, s'il peut amener Schulz sur France 2, ce serait un vrai coup pour lui!

Portrait de Menryck
9/mai/2014 - 11h05
patriotfranc a écrit :

Au moins c'est très clair. Ce sont les allemands qui dirigent le PS!

Chapeau la gauche d'être arrivée à un tel niveau de soumission!

Suivant ton raisonnement, alors le centre est dirigé par... les Belges. Puisque François Bayrou a proposé que ce soit Guy Verhofstadt qui vienne à sa place.

Ou alors ce que tu dis est ridicule et c'est tout simplement parce qu'ils sont les candidats à la présidence de la commission européenne. C'est comme si à des élections municipales, on interrogeait les potentiels conseillers municipaux plutôt que ceux qui veulent être maire

Portrait de Insrop
9/mai/2014 - 11h01

Cambadélis moins burné que le nullard Désir !

 

Et envoyer un Allemand au Front, fallait oser.

Portrait de Ridley
9/mai/2014 - 10h48

Il a peur de se mouiller surtout smiley