29/04/2014 09:42

La chaine Al-Jazeera lance des poursuites judiciaires contre l'Egypte en réclamant 150 millions de dommages et intérêts

Al-Jazeera vient d'entamer une poursuite judiciaire contre l'Egypte en réclamant 150 millions de dollars de dommages et intérêts pour les pertes occasionnées par les restrictions imposées à la chaîne qatarie depuis l'été dernier.

Accusée d'être pro-Frères musulmans et de soutenir l'ex-raïs Mohammed Morsi, la CNN du monde arabe, n'est plus la bienvenue au pays des Pharaons : ses bureaux ont été fermés, une partie de son matériel a été confisquée, sa diffusion est régulièrement parasitée et plusieurs de ses journalistes – dont un Australien et un Egypto-canadien – se trouvent derrière les barreaux.

Des pressions qui, au-delà des atteintes aux droits de l'homme et à la liberté d'expression, constituent, selon la chaîne, une violation des accords sellés entre les deux pays.

En vertu d'un traité d'investissement bilatéral cosigné en 1999 par Le Caire et Doha, les deux pays se sont en effet engagés à promouvoir et protéger leurs investissements respectifs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions