18/04/2014 14:19

Sophie Marceau s'explique après avoir traité François Hollande de "goujat" et confirme ses propos - Regardez

Hier soir, Sophie Marceau était l'invitée du journal de 20H de TF1.

L'actrice est revenue sur ses propos tenus dans GQ concernant François Hollande. Dans le magazine, elle a qualifié le président de la République de "goujat". Et d'ajouter : "Tromper sa femme pendant un an et demi alors qu'on est président de la République ! C'est cinq ans un mandat. On ne lui demande pas d'être abstinent non plus, mais je me dis qu'il peut mettre ça un peu de côté".

Cette semaine, Catherine Deneuve a tenu à réagir aux propos de la comédienne : "Je trouve ça très grossier. Extrêmement grossier. Je suis étonnée de voir la facilité avec laquelle les gens – dont les journalistes – parlent du président de la République. Les couvertures des journaux avec "Flamby"... Je trouve ça honteux".

Alors qu'elle était invitée du journal de TF1 présenté par Julien Arnaud, Sophie Marceau a souhaité évoquer ses déclarations dans GQ et répondre à Catherine Deveneuve.

"Goujat, pourquoi ? Parce que c'est faire du mal à quelqu'un, le blesser par des manières offensante. A partir du moment où ça devient une histoire publique, alors que c'est une histoire qui se passe à deux, ce sont des attitudes sur lesquelles je m'exprime en tant que femme et en tant que citoyenne", a-t-elle indiqué.

Pour Sophie Marceau, Catherine Deneuve "a l'habitude de dire ce qu'elle pense". "Je ne sais pas si elle a trouvé ça extrêmement grossier. On est peut-être de deux avis différents et on a justement le privilège de s'exprimer. C'est bien de le faire. Elle a raison. Quand le débat est mis sur la place publique, je fais des commentaires", a ajouté l'actrice.

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
28/avril/2014 - 04h55
jarod26 a écrit :

elle tente un buzz mais bon

Comme tout le monde

Portrait de DarkAngel
28/avril/2014 - 04h55
Caramella a écrit :

Elle n'a pas tort dans ses propos 

Yess smiley

Portrait de DarkAngel
28/avril/2014 - 04h55

Qu'elle se mèle de ses oignons

Portrait de Dostolor84
19/avril/2014 - 14h47

Qui peut contester la lâcheté et l'hypocrisie pathologique de Hollande?

Qu'il s'agisse de politique ou de vie privée il procède de la même manière. Il se planque, dissimule, manoeuvre, ment, fomente...

Quelques preuves de sa lâcheté par le biais de quelques questions dont les réponses sont évidentes:

Sans les photos de Closer, où serait actuellement la douce, charmante et aimable ex Première Dame? Réponse: à l'Elysée à se faire bercer d'illusions par le fourbe du palais.

Si aux Municipales la gauche n'avait pas perdu 180 villes mais une centaine, qui serait l'actuel Premier Ministre jusqu'en 2015 ou 2016? Réponse: Ayrault.

Qui serait à la tête du PS? Désir.

Si Hollande avait une conscience minimum de sa lâcheté et du ridicule vers lequel son esprit de synthèse l'a mené, qui serait Ministre de l'Intérieur à la place de Valls? Réponse: un des 2 postulants au poste à savoir (Urvoas très proche de Valls) ou Rebsamen (plutôt proche de Hollande). Mais pour à la fois avoir la main sur la Police et le Renseignement et ne pas froisser Valls, il a choisi la solution (une non solution) de synthèse qui consiste à nommer quelqu'un qui ne connait rien à ce milieu, à savoir Cazeneuve un bureaucrate de première classe. Effarant.

Enfin une question pour laquelle je n'ai pas vraiment de réponse: Quelle est sa véritable idéologie, notamment en politique économique? Aujourd'hui, contraint et forcé il change de direction, mais quel discours tiendrait-il aujourd'hui si les prévisions de croissance 2014 était de 2% (au lieu de 0,9%)?

Très certainement aurait-il persévéré dans le choix délibéré des ambiguités et des non choix en misant tout sur l'enfumage massif qu'il pratique avec un plaisir immense.

Bref le candidat aidé par les médias s'est présenté comme une personne joviale et sympathique. Moi Président s'est révélé froid, satisfait, insensible, manipulateur...

Il a cru se construire une stature d'homme d'Etat. La courte illusion de campagne ne relevait en fait que d'un travail d'élaboration d'une posture raide et figée ainsi que du mime de son modèle Mitterand.

Aujourd'hui, ceux qui craignent son habileté politique en vue de 2017 doivent se rassurer en constatant sa démarche et ses poses dénuées de tout charisme. L'image d'un pingouin pommé sur sa banquise dérivante mais fier. Ou celle d'un naufragé inconscient qu'il coule.  

Portrait de vanessa...
19/avril/2014 - 14h06

pauvre fille va encore une qui a fait l ecole du dimanche matin

Portrait de fleur501
19/avril/2014 - 12h29

elle ne sait pas quoi dire en fait !

parce qu'elle n'a rien à dire, elel est très superficielle

Portrait de Eneour
19/avril/2014 - 11h41

Qu'es ce qu'on s'en tape de son avis. Elle est toujours aussi superficielle et creuse. 

Portrait de teasyanais
19/avril/2014 - 01h36
BENJAMEN a écrit :

Elle a raison de dire que Hollande est un goujat ! comment on peut décrire un homme qui répudie sa compagne alors qu'il va voir ailleurs !

les 2 sont responsable, on ne peut pas s'en prendre à l'un et laisser l'autre, oui Hollande est un goujat mais Julie Gayet elle est quoi? ^^

Portrait de Tigerisback
18/avril/2014 - 21h25 - depuis l'application mobile

Enfin des paroles censées d'une personne honnête

Portrait de Festina92
18/avril/2014 - 18h12 - depuis l'application mobile

D'après les commentaires ci-dessous, quel mépris de la part des gens de gauche, eux ont droit d'être représenté par des célébrités forcément fréquentables biensur, mais ceux qui ont le malheur de soutenir la droite, eux sont forcément incultes et sans intérêt.

Portrait de peter18
18/avril/2014 - 17h08

Elle cherche ses mots , il lui manque quelques kilos et un elle a un poil le melon ,à part ça toujours aussi belle , le reste on s'en fout non?

Portrait de KERCLAUDE
18/avril/2014 - 16h59

Bien joué Sophie, une réponse claire. A quand la visite de Mme DENEUVE au journal pour répondre?

Portrait de vanessa...
18/avril/2014 - 14h52

c etait du grand n importe quoi elle eteait mal a l aise et ca ce voyait comme le nez au milieu de la figure pauvre fille !