17/04/2014 15:40

Aube: Ecoutez l'intervention en direct à la radio de l'homme qui a pris en otage un animateur

Le jeune homme mineur interpellé jeudi par les policiers du Raid après sa prise d'otage d'un animateur de Radio Latitude, une radio locale à Pont-Sainte-Marie près de Troyes (Aube) a été placé en garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire.

"Ce jeune de 17 ans va être examiné pour savoir s'il ne souffre pas de problèmes psychiatriques, car il est apparu très exalté", a expliqué  Alex Perrin, le procureur de Troyes.

"A l'issue de sa garde à vue probablement vendredi nous verrons quelle suite pénale donner à cette affaire s'il n'y a pas d'ici là d'hospitalisation du suspect", a-t-il poursuivi.

Le jeune homme avait été interpellé par les hommes du Raid jeudi vers 15h30 alors qu'il était réfugié sur le toit de la radio. Une heure plus tôt, après une négociation avec un policier, il avait libéré son otage, un animateur de 18 ans, qu'il retenait depuis le milieu de matinée. Le suspect était entré dans les locaux de la radio vers 10H45 et avait pris l'antenne de force annonçant qu'il retenait en otage l'animateur tout en réclamant la présence du directeur de la station avec lequel il a un contentieux.

Il s'était présenté, en faisant irruption dans la station, comme ayant déjà agressé en mars le directeur, un acte dont il devait répondre bientôt devant le tribunal pour enfants de Troyes.

Le preneur d'otage avait affirmé être armé d'un pistolet dont il se servirait en cas d'intervention de la police, selon un document audio recueilli par la radio Champagne FM. Son différend avec le directeur de la radio remonte, selon lui, à l'époque où, âgé de 14 ans, il y avait fait un stage, avant de porter plainte, sans suite.

"Nous connaissons ses accusations et le contentieux qui l'oppose depuis un certain temps avec le directeur, mais une enquête avait classé l'ensemble de sa plainte sans suite", a indiqué le procureur de Troyes.

 

 Minute par minute

 

15h38: Le preneur d'otage interpellé par la police

15h29 : L'animateur radio a été libéré par le preneur d'otage

15h17 : Le preneur d'otage, Angélo Pattaya, s'est exprimé sur son compte Facebook

14h20: Une fois dans les studios de radio Latitude, le preneur d'otage a tenu à passer un message sur les ondes.

"Je suis celui qui a agressé Sylvain Jourdain. Je suis dans la radio avec Arthur, 18 ans. Je le prends en otage. Je suis armé. J’ai deux chargeurs et un pistolet. La première patrouille qui rentre dans la radio, je le fume. C’est clair et net. On va s’enfermer. Il y en a un qui bouge un petit doigt, je le fume", a-t-il déclaré. 

Et d'ajouter : "Vous savez pourquoi j’ai agressé Sylvain ? Parce qu’il m’a violé. J’avais 14 ans. Il n’y a pas eu de justice. J’ai déposé plainte, il n’y a rien eu. Ca a été classé sans suite". 

Le Raid est sur place afin de discuter avec le forcené.

12h30: Selon France 3 Champagne Ardenne, un homme serait retranché dans les locaux de la radio locale Latitude à Pont-Sainte-Marie, dans l'Aube.

Le preneur d'otage serait arrivé vers 10h45 pendant qu'une émission était diffusée en direct. Des coups de feu auraient été entendus vers midi.

"Un contentieux entre le jeune mineur preneur d'otage et le directeur de la station, Sylvain Jourdain, déjà pris à partie début mars, serait à l'origine des faits", précisent nos confrères.

Le 7 mars dernier, le jeune homme s'en était pris à lui alors qu'il quittait les studios de Radio Latitude pour rejoindre sa voiture garée sur un parking.

"Alors que je me trouvais de dos, il a tenté de me frapper", avait alors expliqué Sylvain. Très vite, plusieurs témoins se sont portés à son secours. Choqué, Sylvain Jourdain fait valoir trois jours d’ITT.

Le directeur de la station explique "ne pas comprendre. Le contentieux qui nous oppose remonte à plusieurs années, je n’avais pas revu cette personne depuis deux ans".

Ecoutez le message lancé par le preneur d'otage sur radio Latitude

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lara75
17/avril/2014 - 16h27

Si les raisons de la prise d'otages sont vérifiées, ça me laisse perplexe sur notre justice. Cela ne justifie pas que l'on prenne un innocent en otage....mais ça fait froid dans le dos. 

Portrait de snake135
17/avril/2014 - 15h26 - depuis l'application mobile

Si ce qu'il dit est vrai, pour une fois je n'aurait absolument rien à redire sur un preneur d'otage. Si personne ne fait rien pour aider les gens avec par exemple des viols comme pour cette personne, il faut bien que quelqu'un se venge à sa manière.

Portrait de Sarah10
17/avril/2014 - 15h11

si les faits sont avérés et qu'il a été violé, comme la justice est inexistante dans ce pays, je comprends sa douleur !

Portrait de vanessa...
17/avril/2014 - 15h07
Matt93 a écrit :

Si son histoire est vrai et que tu était à sa place violer à 14 ans et que la justice n'est rien fait, dit moi tu aurais fait quoi ?

 a ta reponse    moi je dit la meme chose violer a 14 ans et personne ne fait rien tout le pnde s en fout et l autre la qui dit je l aie croise dans les couloir il y a 2ans et alot

rs quoi

Portrait de gossipsteffi
17/avril/2014 - 13h48

Courage arthur

Portrait de gossipsteffi
17/avril/2014 - 13h13

Habitant à quelque minutes de cette ville, je trouve sa encore plus dingue

j'espere que tout se termineras bien.

Portrait de maevouche
17/avril/2014 - 13h11

Le monde devient fou...

Portrait de allardjerome
17/avril/2014 - 12h57 - depuis l'application mobile

Quelle radio?