09/04/2014 11:43

Justice: Oscar Pistorius va défendre sa thèse de l'accident devant le procureur

Oscar Pistorius s'est déjà effondré en larmes plusieurs fois lors de son procès pour meurtre. Mais ses nerfs risquent d'être mis à bien plus rude épreuve encore lorsque le redoutable procureur Gerrie Nel commencera son interrogatoire, en principe dès ce mercredi.

Depuis lundi, le champion amputé qui a abattu sa petite amie Reeva Steenkamp en février 2013, dépose devant le tribunal. Il répond aux questions de son propre avocat, Barry Roux.

Me Roux a d'abord cherché à brosser le portrait d'un jeune homme angoissé mais gentil. Puis, mardi, il lui a fait raconter la nuit du meurtre. Pistorius, en fin de récit, s'est effondré en sanglots dans son box, incapable de continuer.

Mercredi matin, Me Roux reprendra le fil de son interrogatoire. Mais il devrait ensuite laisser son client entre les mains du procureur.

Et là, Pistorius peut s'attendre à être malmené.

Gerrie Nel défend la thèse de l'assassinat. Il affirme que les deux jeunes amants se sont violemment disputés le soir du meurtre. Que Reeva, se sentant menacée, s'est réfugiée dans les toilettes. Et que Pistorius a tiré quatre balles à travers la porte en sachant très bien qu'elle était là.

A l'appui de sa thèse, les témoignages de voisins qui ont entendu les échos d'une dispute dans la soirée, puis des hurlements de femme juste avant les coups de feu.

L'accusé devrait donc être interrogé sur certains points de sa version qui posent question. Il affirme notamment que, lorsqu'il a cru qu'un cambrioleur était caché dans les toilettes, il a crié pour lui demander de sortir de la maison. Pourquoi alors Reeva, qui était dans les toilettes, n'aurait-elle pas signalé sa présence?

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb33150
9/avril/2014 - 14h07

Mais oui c'est vrai que les cambrioleurs s'enferment souvent dans les toilettes... Sa thèse ne tient absolument pas la route !