14/02/2014 12:01

Le groupe publicitaire Havas annonce un chiffre d'affaires stable pour 2013 à 1,772 milliard d'euros

Le groupe publicitaire Havas a annoncé jeudi un chiffre d'affaires stable pour 2013 à 1,772 milliard d'euros (contre 1,792 milliard un an plus tôt), et a indiqué entamer 2014 "avec dynamisme et sérénité".

La croissance organique du groupe s'est établie à +1% sur l'exercice, et à +1,6% pour le seul quatrième trimestre.

"Cette amélioration a été possible grâce à une performance solide en Europe et à une croissance soutenue en Asie Pacifique. L'activité nord américaine se reprend progressivement forte d'une nouvelle équipe en place et d'un dynamisme commercial marqué", a résumé le PDG du groupe, Yannick Bolloré, cité dans un communiqué.

Il y a un mois, Havas avait annoncé le départ de son directeur général monde David Jones, et son remplacement par Yannick Bolloré, fils du premier actionnaire de la société, Vincent Bolloré.

Yannick Bolloré, 34 ans, avait pris les fonctions de président d'Havas à la fin août, succédant à son père Vincent Bolloré, premier actionnaire du groupe publicitaire.

"Nous entamons 2014 avec dynamisme et sérénité, et maintenons nos objectifs internes de croissance supérieure à celle réalisée en 2013", a indiqué M. Bolloré sans plus de détails chiffrés.

En 2013, la part des activités numériques et des médias sociaux dans le chiffre d'affaires du groupe est restée "importante", à 26%.

Par régions, l'Europe a réalisé une "performance solide, affichant une bonne croissance trimestre par trimestre", avec une croissance organique de 1,4% sur l'ensemble de l'exercice.

L'Amérique du nord enregistre pour sa part une décroissance de 1,2% au quatrième trimestre, et de 1,7% sur l'ensemble de l'exercice.

"Cette performance est liée essentiellement à l'effet des pertes de certains budgets chez Arnold ainsi qu'à un ralentissement ponctuel des activités de communication santé. Havas Worldwide New York ainsi que la plupart des agences de la zone ont enregistré une belle croissance", commente le groupe.

L'Asie Pacifique a quant à elle affiché une croissance à deux chiffres (+17,5%) au quatrième trimestre, tandis que l'Amérique Latine a marqué un ralentissement au cours du dernier trimestre 2013 "causé par une sous-performance ponctuelle du Brésil et de l'Argentine. Pour l'ensemble de l'année 2013 la zone demeure en croissance de 4,4%", résume Havas.

Les résultats annuels du groupe seront publiés le 20 mars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions