17/01/2014 12:03

Johnny Hallyday est-il un exilé fiscal? La Radio Télévision Suisse déclenche la colère du chanteur

Ce jeudi, la Radio Télévision Suisse a diffusé une enquête sur Johnny Hallyday intitulée "Les Hallyday, Instagram et le forfait fiscal", dans laquelle les journalistes expliquent avoir suivi les moindres déplacements du couple, notamment grâce aux nombreuses photos publiées sur leurs comptes Twitter.

"Si le forfait fiscal bernois dont bénéficie le célèbre couple était basé sur ce qu'il publie sur Instagram ou Twitter, il lui serait compliqué de continuer à y prétendre", commentent nos confrères dans ce reportage.

Rappelons que la star a élu domicile en 2006, avec sa famille, dans un chalet à Gstaadt, où il profite ainsi d'un forfait fiscal.

Nos confrères du Figaro rappellent que "Ce système est proposé aux seuls étrangers, s'ils remplissent certaines conditions comme ne pas exercer d'emploi dans la Confédération.

L'impôt est alors calculé sur les dépenses du contribuable et non sur sa fortune ou ses revenus, ce qui rend cette taxe très avantageuse."

Et de préciser que pour bénéficier de ce statut, "le couple a pour obligation de vivre au minimum 6 mois et un jour à Gstaadt".

Mais cette durée ne semble pas être respectée à en croire cette enquête... 

Pour le député PS du Cher, Yann Galut, qui fut le rapporteur du projet de loi sur la fraude fiscale à l'Assemblée nationale, qui est aussi avocat de profession, "Le couple ne passe que très peu de temps dans son chalet suisse de Gstaad, leur résidence principale et domiciliation fiscale".

Et d'ajouter:

"Si ces révélations s'avèrent réelles, M. Jean-Philippe Smet passerait de la catégorie d'exilé fiscal - qui, bien que parfois immorale, est légale -, à la catégorie des évadés fiscaux, elle, particulièrement scandaleuse et totalement répréhensible.

Il pourrait être poursuivi par la justice française pour avoir organisé une fraude à l'impôt".

Sur Europe 1, Laeticia Hallyday a tenu à réagir:

"C'est aberrant, nous ne sommes plus résidents suisses."

Le couple est en effet désormais résident américain. Ils auraient obtenu le statut de "famille résidente" au début de l'année 2013, en passant plus de six mois par an dans leur villa de Pacific Palisades, à Los Angeles, et en payant les taxes sur les dépenses faites aux Etats-Unis.
Sur Twitter, Johnny lui-même a également répondu: "ces journalistes sont des imbéciles je suis résident US, et pas résident suisse".

Pour écouter l'enquête, cliquez ICI

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
19/janvier/2014 - 14h18

il faut qu'il arrête les opérations smiley

Portrait de Moihaha50
17/janvier/2014 - 16h02
cristof a écrit :

l'utilisation d'instagramdans la recherche d'éléments fiscaux ne saute pas aux yeux de prime abord smiley

Au contraire. C'est comme Facebook. Tu veux faire une enquête sur une personne, tu y trouveras tout là-bas. smiley

Portrait de motus
17/janvier/2014 - 14h57

les suisses se mettent à la délation, comme les français et les allemands...c'est moche!

apparemment le coucou était un bombe à retardement...d'une année....plouf!

Portrait de Gorge Fraîche
17/janvier/2014 - 13h29

Le député PS du Cher, Yann Galut, il commence à nous faire chier avec son acharnement sur Johnny et Gérard Depardieu !

Pourquoi est-ce-qu'il ne s'en prend pas à ses potes socialos : les Yannick Noah, Zidane, Debbouze & compagnie ? 

Portrait de Rimlax
17/janvier/2014 - 12h51 - depuis l'application mobile

Faut dire a Madonna qu'elle arrête la construction de son chalet à Gstaad, un chalet de luxe sera a vendre bientôt

Portrait de jujubisang
17/janvier/2014 - 12h17 - depuis l'application mobile

Gstaad s écrit de cette façon !!!