16/01/2014 10:53

Le film "Yves Saint Laurent", avec Pierre Niney, en tête du box-office français

Dès sa première semaine en salle, "Yves Saint Laurent", le film de Jalil Lespert avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne sur la vie du célèbre couturier, a pris la tête du box office français, reléguant "Le Loup de Wall Street" avec Leonardo Di Caprio à la seconde place, selon CBO Box office.
"YSL" a réuni 554.846 spectateurs devant 326 écrans, tandis que "Le Loup de Wall Street", depuis trois semaines à l'affiche, n'a engrangé que 384.203 billets supplémentaires, malgré deux fois plus de salles.
"Homefront" est 3e du top hebdo, devant "Belle et Sébastien" de Nicolas Vanier, qui frôle les 2,5 millions de spectateurs à la fin de sa 4e semaine d'exploitation.
De et avec Ben Stiller, "La Vie rêvée de Walter Mitty" ferme la marche avec près de 210.000 spectateurs.
1. "Yves Saint Laurent": 554.846 entrées (nouveauté) - copies: 326
2. "Le Loup de Wall Street": 384.203 entrées (cumul 3e semaine: 2.099.327) - copies: 662
3. "Homefront": 218.906 entrées (nouveauté) - copies: 202
4. "Belle et Sébastien": 214.259 entrées (cumul 4e semaine: 2.425.441) - copies: 660
5. "La Vie rêvée de Walter Mitty": 209.984 entrées (cumul 2e semaine: 637.033) - copies: 456
Classement CBO Box Office du 8 au 14 janvier 2014.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
24/janvier/2014 - 00h50
Milie01 a écrit :
Vraiment nase ce film
Je confirme
Portrait de Ridley
24/janvier/2014 - 00h00

Tant mieux pour ce film

Portrait de chevalvapeur
16/janvier/2014 - 11h13
nidindonout a écrit :
Ces films qui font l'apologie de l'homosexualité me saoulent ! C'est bon là ! Toutefois, si "Adèle", "Yves Saint Laurent" ou un autre film sur l'homosexualité est aussi génial, aussi subtile, aussi généreux que "A single man" de Tom Ford, qu'on me le signale, autrement, ca va !...

Absolument d'accord pour le film de Tom Ford qui malheureusement n'a pas eu un succès retentissant.

Portrait de nidindonout
16/janvier/2014 - 11h08
Ces films qui font l'apologie de l'homosexualité me saoulent ! C'est bon là ! Toutefois, si "Adèle", "Yves Saint Laurent" ou un autre film sur l'homosexualité est aussi génial, aussi subtile, aussi généreux que "A single man" de Tom Ford, qu'on me le signale, autrement, ca va !...