23/12/2013 16:39

Najat Vallaud-Belkacem "choqu(ée)" par l'adoption en Espagne d'un projet de loi limitant le droit à l'avortement

La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem s'est dite "choqu(ée)" dimanche par l'adoption en Espagne d'un projet de loi supprimant quasiment le droit à l'avortement, évoquant "sa vive préoccupation".

"Ca m'émeut. Bien sûr que ça me choque", a déclaré la ministre, interrogée lors du Grand rendez-vous i-Télé/Europe 1/Le Monde sur l'adoption vendredi par le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy d'un projet de loi limitant fortement l'avortement.

"J'ai d'ailleurs fait part de ma vive préoccupation à mon homologue espagnol à qui j'ai écrit vendredi", a ajouté Mme Vallaud-Belkacem.

"C'est terrible de voir qu'un pays comme l'Espagne, qui ces dernières années était devenu un petit peu la référence en particulier pour ceux qui se battent contre les violences faites aux femmes (...), puisse s'apprêter peut-être à connaître un recul en matière du droit à disposer de son corps", a poursuivi la ministre.

"C'est assez inquiétant et ça vient illustrer ce que je dis régulièrement, c'est-à-dire que les droits des femmes ne sont jamais acquis", a dit la ministre.

Elle a par ailleurs estimé que le problème ne concernait pas uniquement l'Espagne "parce que par exemple, on a des inquiétudes aussi sur l'Irlande ou un certain nombre de pays en matière de droits des femmes, je pense pas exemple à la Pologne".

Le projet de loi espagnol replace le pays parmi les plus restrictifs en ce qui concerne l'avortement en Europe.

Il annule de fait la loi de 2010 qui autorise l'avortement jusqu'à 14 semaines et jusqu'à 22 semaines en cas de malformation du foetus. Cette loi était, avec le mariage homosexuel, l'une des réformes phare de l'ex-gouvernement socialiste.

Le texte ne prévoit une autorisation d'avortement que dans deux cas très précis : que l'interruption de grossesse soit nécessaire en raison d'un grave danger pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme, et la deuxième, que la grossesse soit une conséquence d'un délit contre la liberté ou l'intégrité sexuelle de la femme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
3/janvier/2014 - 00h48
Ptitglaçon a écrit :

Elle est choquée pour l'espagne et pour la situation de notre pays elle en pense quoi

Elle n'a pas d'idée

Portrait de Flivia44
3/janvier/2014 - 00h47
Ptitglaçon a écrit :

En gros jamais

Exactement

Portrait de Flivia44
3/janvier/2014 - 00h00

Je suis choquée qu'elle soit toujours dans le gouvernement

Portrait de Ridley
28/décembre/2013 - 08h20
titi46 a écrit :
elle ferait de s occupe des français

+5

Portrait de Ridley
28/décembre/2013 - 08h15

Elle fait pitié cette NVB

Portrait de mimimathy
24/décembre/2013 - 15h53
8 0 0 a écrit :

Un avortement n'est jamais sans danger.

Un accident ca arrive.

La solution c'est l'éducation.

Vaut mieux pas de bébé , plutôt qu'un futur gosse malheureux

La vie ne se résume pas à l'enfance! Vaut mieux la vie qu'un avortement.

Portrait de andors
24/décembre/2013 - 15h25 - depuis l'application mobile
lesbobossontdes a écrit :

Ce pauvre ministre ridicule sans talent ne fait que s'indigner. Payée 8000 € par mois pour s'indigner, ça c'est un bon job. Ce que le regreté Muray appelait les rebellocrates ont réussi à gangréner jusqu'à la politique. Ces idiots  ne s'offusquent que dans le sens du politiquement correct. 

Oui que de mots pour se faire une bonne conscience elle nous pompe notre énergie pour lutter contre tant de propos infertiles

Portrait de Anonne Y Mousse
24/décembre/2013 - 12h46
nuttah a écrit :

 

T'as droit à rien, ta femme peut tout faire sans meme te demander ton avis....

:Sp

 

 

Ah, nous y voilà enfin ! Il aura fallu le temps, mais le masque tombe quand même. Je pensais bien que ce n'est pas l'égalité que vous recherchez, mais une forme de revanche imbécile sur "le mâle". Désolé de vous décevoir, mais vous ne gagnerez jamais rien, en tout cas vous n'aurez jamais de respectabilité en agissant de la sorte. "Je veux me faire plaisir mais je veux pas les conséquences". Puéril et criminel ! Heureusement que toute femme ne pense pas comme vous.

 

...

 

Bon sur ce, trêve (si vous le voulez bien). Joyeux Noël à vous malgré tout smiley

Portrait de Anonne Y Mousse
24/décembre/2013 - 12h01
nuttah a écrit :

 

On dirait que tu as du mal à comprendre le belge...on fait ce qu'on veut de notre corps et on ne te demande pas ton avis.

:Sp

 

 

Ouaip. Mais nous aussi, en tant que maris et époux, feront ce qu'on veut de votre corps et ce qu'il contient sans vous demander votre avis.

Portrait de Anonne Y Mousse
24/décembre/2013 - 11h58
All-in a écrit :

J'ai été conductrice de taxi ,barmaid et militante FN ,c'est vous dire que j'en ai entendu des conneries, mais là vous décrochez la queue du Mickey !

 

C'est cela, oui...

Portrait de Anonne Y Mousse
24/décembre/2013 - 11h54
Blancsec a écrit :

C'est votre réponse? quelles contradictions?? quelles limites?? Désolée de vous dire que votre réponse me fait juste penser à un vieil aigri qui ne supporte pas l'indépendance des femmes... que leur corps leur appartient et brandit les fameux enfants comme étendard tout comme les anti-mariage gays dont vous faites partie je présume... la France bien rétrograde avec une jolie odeur de rance...

 

Oui, c'est ma réponse. Et navré de vous mettre le nez dedans : vous ne pensez pas aux enfants mais à vous. L'égoïsme gerbant à l'état pur. Votre cas est désespéré, féministe criminelle !

Portrait de mimimathy
24/décembre/2013 - 11h49
nuttah a écrit :

 

C'est ton manque de hauteur qui t'empeche de comprendre quelque chose de basique ?

On  n'a jamais dit que l'avortement est un moyen de contraception.

 

 

Ben si, quand il n'y a pas danger pour la femme et qu'il n'y a pas eu viol, c'est un simple moyen de contraception, remboursé par la Sécu, en plus. Donc beaucoup de femmes se tournent vers cette solution, plutôt que d'assumer leurs actes. On n'est plus avant 1967, où la pilule n'existait pas, et pas un mois sans qu'un magazine féminin parle de contraception. Qu'est ce qui est plus sacré que la vie?

Portrait de mimimathy
24/décembre/2013 - 08h54
Blancsec a écrit :

Oui gérante d'une toute petite SARL...avec 10h de boulot/jour...et l'esprit d'entreprise... ce qui manque à beaucoup de chefs d'entreprise en France...je roule en twingo... eux en 4x4...pour le moment l'état actuel je l'ai assez dit rebouche les trous... et tout le monde râle parcequ'il faut payer les factures laissées par les prédécesseurs...on fait quoi? on parle d'esprit d'entreprise??? penser à sa boite avant soi même...parce qu'elle nous fait vivre...il me semble que le gouvernement actuel le fait... lui pense d'abord au pays avant de penser à ses intérets personnels ou à ceux de ses potes il me semble...

Les chefs d'entreprise qui roulent en 4X4 n'ont pas l'esprit d'entreprise? Curieux comme critère... Peut être que le fait qu'ils créent les moyens de leurs ambitions vous déstabilise?

Portrait de mimimathy
24/décembre/2013 - 08h51
Blancsec a écrit :

Vous dites : C'est une personne qui veut vivre... vous en savez quoi? savez vous ce qu'est un enfant non désiré et sa vie future??? Savez vous que la vie n'est pas un cadeau??? Laissez faire les femmes elle connaissent un peu mieux que vous le problème... elle le portent... croyez vous que l'avortement soit un grand bonheur à vivre??? Oui concernant l'avortement nous voulons une liberté totale désolée de vous dire que ça n'est pas le problème des hommes...

Que je vous plains!!! vous devez vraiment être malheureuse pour penser que la vie n'est pas un cadeau. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas désiré qu'on ne s'accomplira pas dans sa vie. Et puis, la femme porte la vie , c'est juste merveilleux. Il n'y a rien de plus sacré que la vie. Donc, la décision du gouvernement espagnol est juste. L'avortement n'est pas un moyen de contraception.

Portrait de Principium
24/décembre/2013 - 00h57
Blancsec a écrit :

Oui gérante d'une toute petite SARL...avec 10h de boulot/jour...et l'esprit d'entreprise... ce qui manque à beaucoup de chefs d'entreprise en France...je roule en twingo... eux en 4x4...pour le moment l'état actuel je l'ai assez dit rebouche les trous... et tout le monde râle parcequ'il faut payer les factures laissées par les prédécesseurs...on fait quoi? on parle d'esprit d'entreprise??? penser à sa boite avant soi même...parce qu'elle nous fait vivre...il me semble que le gouvernement actuel le fait... lui pense d'abord au pays avant de penser à ses intérets personnels ou à ceux de ses potes il me semble...

J'ose espérer une once d'ironie dans vos dernières phrases. Dans le cas échéant, les exemples ne manquent pas pour vous contredire !

Portrait de gustosas
23/décembre/2013 - 23h15

au 21 eme siecle l'avortement dans des pays civilises devrait etre interdit sauf pour les femmes violees et les femmes a risques ( trisomie , etc ... ) . il y a asser de moyens de contraception pour ne pas tomber enceinte et se faire avorter a tout bout de champs .....

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 22h51
Blancsec a écrit :

Pourquoi faire l'amour si vous ne désirez pas avoir d'enfant(s),??? retournez dans votre grotte pour y faire du feu... Et je vous rappelle qu'aucun moyen de contraception n'est fiable à 100%... pillulle moyen contraceptif  dangereux pour beaucoup de femmes le saviez vous ou vous vous en foutez??? un oubli...capote qui craque...non seulement c'est à la femme d'assumer et en plus il faudrait que l'homme lui donne des directives???

 

Ah non, je suis trop bien ici. Je m'éclate en observant les défenseurs de l'avortement dire tout, n'importe quoi et son contraire pour tenter de faire illusion. Les mettre face à leurs propres contradictions et limites, quel régal incomparable. Noël avant l'heure, merci merci merci !

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 22h35
A A A a écrit :

Pour moi , tant que le foetus n'est pas un minimum formé , il ne peut pas etre considéré comme un être humain.

Soit si on laisse le processus suivre son cours , il deviendra un bébé.

Mais si on l'interrompt avant un certain délai , l'être n'aura jamais eu la conscience d'exister.

 

Oui mais alors là, c'est une question d'appréciation personnelle et en ce cas il existera des milliers d'avis différents les uns des autres. Cela ne résout donc rien du tout.

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 22h30
Blancsec a écrit :

Vous dites : C'est une personne qui veut vivre... vous en savez quoi? savez vous ce qu'est un enfant non désiré et sa vie future??? Savez vous que la vie n'est pas un cadeau??? Laissez faire les femmes elle connaissent un peu mieux que vous le problème... elle le portent... croyez vous que l'avortement soit un grand bonheur à vivre??? Oui concernant l'avortement nous voulons une liberté totale désolée de vous dire que ça n'est pas le problème des hommes...

 

Vous répondez vous-même à la question que vous me posez. Je reprends. Oui, je dis et je redis qu'un bébé veut vivre. Et dans le même temps, vous me parlez d'enfant non désiré. Non désiré par qui ? Par la femme (ou l'homme ou les deux).

Et j'ai dit tout à l'heure que l'avortement était non seulement nécessaire mais indispensable uniquement en

cas de viol. C'est le seul cas pour lequel je suis favorable à l'avortement. Pourquoi faire l'amour si vous ne désirez pas avoir d'enfant(s), en sachant qu'il existe en 2013 (allez, 2014) une multitude innombrable de moyens de contraception. C'est insensé, et donc ma conclusion que vous trouviez monstrueuse ne l'est pas puisque c'est une déduction logique.

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 22h07
A A A a écrit :

N'importe quoi !

Communiste , stalinien de surcroît , jamais de la vie.

Un foetus de 8 semaines , ce n'est qu'une noix. Il n'y a pas de conscience , pas d'éveil. RIEN

Une femme a le choix , ne vous en déplaise.

Mieux vaut une femme irresponsable sans enfant , qu'un futur gosse malheurex

 

C'est justement ça le souci, vous ne vous basez que sur l'état au moment-même, alors qu'irrémédiablement ce "rien" comme vous dites deviendra obligatoirement quelqu'un. Ce n'est pas comme si il y avait une sorte de tirage au sort aléatoire et naturel du genre : A devient un bébé viable et B ne sera rien. Non ! Tout foetus deviendra une personne.

 

D'ailleurs, moi je suis pour qu'on considère la procréation comme le véritable commencement de la vie.

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 21h56
Blancsec a écrit :

Juste monstrueux...je vais me permettre au nom de toutes les femmes qui pensent comme moi... (environ 99% on retire boutin) nous vous emmerdons!!! et ce ne sont plus les hommes qui décident à notre place...

 

Vous vous voilez la face, et c'est grave. Vous voulez tellement votre indépendance totale et complète que vous faites fi du destin de quelqu'un qui ne vous appartient pas. C'est ça que vous ne comprenez pas, et que vous ne comprendrez probablement jamais. L'enfant à naître n'est pas à vous, ce n'est pas votre chose. C'est une personne qui veut vivre, et qui n'a pas envie que vous mettiez fin à son existence parce que vous voulez avoir la liberté de le faire !!

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 21h52
A A A a écrit :

Ahurrissant de lire de telles choses.

Les femmes qui avortent , des criminelles ? Quelle honte de dire de telles stupidités réac

 

Ah, encore un communiste qui doit idolâtrer le petit père des peuples ! Tu nommes ça comment toi, quelqu'un qui enlève la vie d'une personne ?

 

Ce qui est ahurissant, c'est que vous ne reculerez devant rien pour justifier un acte criminel. Progressiste !

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 21h30
WANTED a écrit :

 

Elles sont tellement maîtresse de leur corps qu'elles s'en tamponnent de l'avis d'un mec..!!

 

Et c'est bien dommage pour l'enfant qui ne viendra jamais au monde, victime non-consentante des désirs et envies fantaisistes d'une femme qui veut le plaisir sans les conséquences.

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 20h46
solveiglou a écrit :

Les solutions sont pourtant simples : informer davantage sur les moyens de contraception et la gratuité de ceux ci au lieu de pondre des lois liberticides.

 

C'est une idée, mais ça m'embête un peu parce qu'alors il n'y aurait théoriquement plus besoin d'avortement. Hors, il faut l'avortement. Déjà rien qu'en cas de viol, et là on rejoint la deuxième exception de la loi espagnole (conséquence d'un délit etc).

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 20h36
solveiglou a écrit :

Il y a aussi des tas d'enfants abandonnés a la naissance pour diverses raisons... est-ce mieux ?

 

Non, c'est tout autant insoutenable. Il faut trouver des solutions pour remédier à ce problème-là aussi, même si tout dépend du contexte et du comment de l'abandon.

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 20h32
kraken a écrit :

Alors ça c'est un commentaire aussi long que con et  rétrograde, quand au commentaire sur les socialistes, c'est con,  la loi sur l'avortement en France est de Mme Veil, qui est loin d'être une socialiste. Au lieu d'être populo-démago, faut se renseigner.

 

Le fait que Mme Veil n'était pas socialiste n'empêche qu'à l'époque, le projet de loi avait tout le soutien de la gauche. Et mon commentaire n'est pas long, con ni rétrograde, il est juste celui d'un opposant qui tient à rappeler un élément capital que bon nombre de partisans oublient bien trop souvent. Si ça vous dérange de dire que la femme n'est pas maîtresse de son corps quand elle attend un enfant, je n'y peux rien car c'est la vérité.

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 20h27
olivierclaude a écrit :

vous etes vraiment un gros réac ,quand a la cause des femmes vu votre mentalité vous en avez rien a foutre 

 

Ah, on reconnaît bien là l'insulte communiste anti-démocratique. Au goulag !

Portrait de Anonne Y Mousse
23/décembre/2013 - 20h23
Malicorn a écrit :

interessante tirade ....

j'adore le passage ou vous voulez imposer a une femme ce qui lui appartient ou non ...mais  rien sur le responsable de cette vie qui subitement l'habite ?

 

Je n'impose rien aux femmes enceintes. Je signale juste qu'ayant un enfant en elle, elles ne peuvent décider de mettre un terme à l'existence de cet enfant. Car c'est de cela dont il s'agit : appelez-le comme vous voudrez, mais l'avortement mène à la mort de l'enfant qui n'a rien fait ni rien demandé, et dont personne ne se soucie.

Portrait de Messerschmitt
23/décembre/2013 - 20h13
Excel a écrit :

Toute cette clique sortira par la petite porte et on entendra plus parler de socialisme avant longtemps !

C'est le souhait de plus en plus de gens. Puissions-nous être exaucé !!

Portrait de Messerschmitt
23/décembre/2013 - 20h13
Excel a écrit :

Toute cette clique sortira par la petite porte et on entendra plus parler de socialisme avant longtemps !

C'est le souhait de plus en plus de gens. Puissions-nous être exaucé !!