07/11/2013 14:21

Le CSA lance une plateforme d'éducation et de sensibilisation aux médias

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a lancé jeudi education-médias.csa.fr, une plateforme d'éducation aux médias destinée au grand public et bâtie à partir de contributions (vidéos, fiches, etc.) de groupes audiovisuels publics et privés. 
Sur cette plateforme, hébergée sur le site internet du CSA, les internautes pourront trouver des explications allant du très général "Composition du paysage audiovisuel français" au très précis "Pourquoi voit-on moins de films certains soirs de la semaine ?"
Des fiches et des vidéos, majoritairement réalisées spécialement pour l'occasion, servent de support pédagogique. Les présentateurs David Pujadas et Évelyne Dhéliat y expliquent ainsi "l'élaboration du 20 heures de France 2" ou la fabrication du "bulletin météo télévisé" de TF1.  
Au total, le site compte une quarantaine de contributions vidéos des principales chaînes télé et radio, allant de France Télévisions à Radio France, en passant par TF1, Canal Plus, M6, Lagardère, BFM TV ou Public Sénat.
Des institutions comme l'INA (Institut national audiovisuel) ou le Clémi (Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information) ont également été associées et ont fourni une vingtaine de contributions.
Un onglet "analyse" fait appel à des contributions de chercheurs et spécialistes des médias.
L'idée de ce dispositif, proposé par l'ancienne journaliste et désormais membre du CSA Mémona Hintermann-Afféjee, est née d'un constat: les Français "regardent et écoutent beaucoup la télé et la radio" et "passent leur temps à les critiquer". 
Cette initiative montre que "le CSA peut être le lieu du regroupement des acteurs de l'audiovisuel", a estimé de son côté le président de l'institution, Olivier Schrameck.

Ailleurs sur le web

Vos réactions