13/09/2013 12:57

Avec 37 meurtres en 2013, la Guadeloupe détient le record national

Avec 37 meurtres depuis le début de l'année pour une population d'environ 400.000 habitants, la Guadeloupe détient un triste record national, qui lui vaut des comparaisons avec la Corse et Marseille, et la visite annoncée pour octobre du ministre de l'Intérieur Manuel Valls.

En juin dernier, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, alerté par les forces de l'ordre et les élus, avait annoncé l'affectation provisoire de 75 gendarmes mobiles ainsi que des policiers supplémentaires dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP) couvrant des quartiers de Pointe-à-Pitre et des Abymes.

Il y avait urgence: 44 homicides, assassinats ou décès résultant de violences volontaires ont été recensés en 2011, 36 en 2012 et déjà 37 cette année, selon les chiffres officiels.

La plupart sont le fait de la criminalité crapuleuse des règlements de comptes entre petits dealers de marijuana et de crack -- les stupéfiants les plus consommés -- , mais une douzaine relèvent de la violence gratuite, intraconjugale, intrafamiliale ou intra-amicale, "sans intention de donner la mort", observe Frédéric Peyran, le directeur départemental de la Sécurité publique (DDSP).

"On tue et après on se rend compte qu'il est trop tard quand les effets des drogues et de l'alcool se sont dissipés: la plupart des meurtres le sont pour des peccadilles", affirme à l'AFP Dimitry Zandronis, réalisateur guadeloupéen qui s'est vu confier par le conseil général la réalisation de spots télévisés contre les violences faites aux femmes.

"Un jeune a été tué parce que son pote a fait un compliment à une jeune fille" à la sortie d'un night-club de la marina de Pointe-à-Pitre, rappelle M. Zandronis, 40 ans.

Et d'un autre côté, souligne Guy Etienne, le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, "l'Etat est dans l'incapacité de mettre un policier derrière chaque individu, surtout à 5 heures du matin quand se produit ce genre de drame".

"En ce moment, c'est silence on tue!"

"Je suis en colère, tout comme j'ai honte, aujourd'hui, de représenter la société guadeloupéenne", avait tonné le magistrat en son Palais de Justice, au lendemain du 37ème meurtre commis dans l'île au petit matin du dimanche 1er septembre. "En ce moment, c'est silence on tue!", avait-il dénoncé.

"Il faut que la société se saisisse de ce problème afin de faire comprendre à une certaine jeunesse que la violence est l'arme des faibles et que détenir une arme, c'est avoir la possibilité de s'en servir, a souligné M. Etienne.

Le patron de la sécurité publique a aussi relevé dans l'île cette "propension à la détention d'armes, principalement de chasse, sans trafic d'armes ni armes de guerre".

Le ministre des Outremer, Victorin Lurel, a annoncé jeudi à l'AFP que l'Etat allait relancer la campagne "déposez les armes" en Guadeloupe. Une première campagne avait été menée en février et mars dernier et avait permis de récupérer, en trois semaines, 89 armes et 459 munitions selon le ministère.

Les gendarmes nouvellement affectés multiplient les contrôles routiers, notamment pour rechercher des armes. Leur présence, voyante, semblerait avoir fait baisser le nombre de braquages pendant l'été, période plus critique avec des pics de criminalité attribués par la rumeur aux jeunes guadeloupéens de métropole venus en vacances.

Quant aux renforts de policiers, ils ont eu droit, lundi, à une cérémonie d'accueil largement médiatisée.

Pour autant, l'inquiétude de Dimitry Zandronis ne diminue guère car pour lui, le mal est plus profond: "La société a échoué. C'est un échec des politiques, de l'Education nationale, des syndicalistes -LKP compris-, un échec des mass-médias, des indépendantistes".

"Nous avons hérité d'une société de pères absents: absents de leurs responsabilités, du foyer, de l'éducation, et le modèle est souvent un père collectionneur de trophées féminins", déplore-t-il.

"Cette violence quasi quotidienne n'est pas née aujourd'hui: elle nous éclate à la figure car, à force de mettre la poussière sous le tapis, elle déborde un jour", estime le réalisateur qui rêve de "structures d'accueil dans chaque cité: cela crée aussi des emplois, nous vivons oui ou non dans un pays développé?".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
23/septembre/2013 - 00h25
jlpicard a écrit :
Comme quoi beaucoup de gens critiquent la Guyane, mais la Guadeloupe c.est pas mieux !

smiley

Portrait de Ridley
23/septembre/2013 - 00h25
Shunshine a écrit :

Bientôt Marseille va rejoindre ce triste record

ça fait peur hélas

Portrait de Ridley
23/septembre/2013 - 00h25

ça mérite vraiment une médaille

Portrait de SoSouth
14/septembre/2013 - 11h00
Tee for 2 a écrit :

Pas la peine de me la faire "vous autres" c'était de la provoq', c'est plutôt  "je suis Français quand ça m'arrange". Et puisque tu es français, créée ton entreprise, rien ne t'en empêche, sauf le courage, au lieu d'attendre les allocs. C'est pas compliqué, plutôt que de te plaindre sur ton pauvre sort, tu montes un projet, tu vas voir un banquier à qui tu confies toutes tes économies plus un emprunt pour ta boîte. Après tu bosses sept jours sur sept avec les angoisses en permanence, tu créées des emplois. Pendant quelques années tu te payes peu ou pas et après, ce que tu gagnes, l'Etat te le rackette, sans parler des problèmes avec les employés. Si ça marche, tant mieux, si tu te plantes, t'as que tes yeux pour pleurer, pas d'aide, pas de chômage, mais des dettes et t'es à la rue.  Après cette expérience, tu seras revenu de ta pauvre attitude de victime, "c'est tout la faute des autres", essaie seulement d'être productif, tu verras que c'est compliqué.

Hahahahaha mais qui te dis que ce n'est pas déjà fait? T'ai je raconté ma vie? lol

Je vois que nos idées se rejoignent, être productif c'est compliqué à la base donc imagine en Guadeloupe...

Je suis métisse au fait...

Portrait de Tika973
14/septembre/2013 - 06h19
Tee for 2 a écrit :

Je ne suis fan de personne, ni en politique, ni dans aucun autre domaine. A part ça, à part contester mes posts, j'attends toujours que tu émettes le bout de la queue d'une idée.

Votre mépris envers les ultramarins qui sont autant Français que vous et moi , me dégoute au plus haut point. Comment pouvez vous sortir dire de telles choses avec autant de certitudes ?! Vous connaissez la situation là-bas , vous y avez vécu pour savoir ?! Ou vous vous appuyez seulement sur les dires de certains et sur des stéréotypes plus débiles les uns que les autres. 

Je vais vous dire cher Monsieur : Ces territoires sont Français , leurs Habitants sont Français , donc ils ont excatement les mêmes droits que chaque Français du territoire national ! Ok ?! Point n°1

Point n°2 : Il ne faut pas confondre Indépendance fiérté d'appartenir à un territoire spécifique(commes les corses , les bretons ou d'autres...), je vous rappelle que les habitants de ces territoires ont une histoire spécifique qui est relité à la France . Il est donc légitime que ces populations ai certaines revendications territoriales par rapport à l'Etat Central. Je ne crois pas que les Ultra-Marins en général sont friands d'indépendance , peut-être d'Autonomie , mais pas d'Indépendance. Car nous savons qu'elle chance nous avons d'être Français , d'appartenir à cette nation qui partagent tant de valeurs Humanistes (bien qu'avec le temps cela se voit de moins en moins...) Le système politique , social et de santé de la France est une chance énorme pour ces territoires pour son développement (il faudrait simplement que le système Français soit beaucoup plus adaptable au réalités locales). J'espère qu'avec le temps cela se fera.

 

Point n°3  : Pourquoi parlez vous de coûts ?! Est-ce que l'on parle ainsi d'un Département de Métropole ?! La Haute-Savoie , la Corrèze ? quelle est leurs coûts à eux ?! Arrêtez avec vos calculs d'apothicaires à 2france50 , parceque le fait de parler de coût pour des territoires entièremenr Français (j'appelle cela du racisme) car ces départements sont dans le droit commun Français. Donc ils n'ont pas à avoir de coût , vus qu'ils appartiennent à la France (Le Temps des colonies fini , depuis 1945...) Avez-vous oublié ?

 

Point n°4 : Vous rendez-vous compte , de la chance qu'à la France d'avoir ces Territoires ?! Ne vous rendez-pas vous compte , que la France est la 2éme puissance Maritime Mondiale grâce à ses territoires. Les énergies nouvelles et renouvables , viendront en grande partie de ces territoires , grâce aux océans et à la Mer , la Guyane avec ses dizaines de grand Fleuves ? L'Amazonie , la Richesse de la biodiversité Mondiale , grâce à la Guyane la France est l'une des premières Nations au monde en terme de Biodiversité ?  Les Lancements de Fusée (Ariane 5 et Soyouz) ?! Ils partent d'ou les Fusées ?! De Paris? ... En revanche votre proposition de louer un boût de terrain montre à quel point vous méconnaissez la réalité du sujet et du territoire , car ce que vous proposez réleve par contre de la Colonisation par contre.... 

 

Point n°5 : Les Ultra-Marins payent autant d'impôts que vous et moi , voir plus ! Nous avons certes du retard dans le développement du privé , mais nous le rattrapons petit-petit. Au cas ou vous ne le savez pas , mais la Croissance économique en Guyane , l'année dernière était de l'ordre des 3,5% (Source : Insee). Ce qui est beaucoup plus que la Moyenne Nationale qui tournent autour des 0% ! Donc oui nous avons besoin d'aides pour développer ces territoires , l'Etat assure , du moins il fait ce qu'il peut pour assurer ces missions et veiller au bon développement de ces territoires. Il manque encore beaucoup de choses , mais cela va venir avec le temps et la volonté politique de le faire.

La France est une Grande Puissance et les territoires Ultra-Marins , assurent le Rayonnement de la France aussi à l'Internationale , ne l'oubliez-pas.

Pour Info je suis un Français de Guyane , de mère Bretonne et mon Père de Guyane. Je suis fièr d'être Français , je suis fièr d'être Guyanais. Et je revendique ces deux Identités partout. 

 

Lorsque j'entend des Guyanais critiquer la France , la traiter de pays colonialistes , alors qu'ils sont eux-même Français et qu'ils sont eux même tributaires du système qu'ils critiquent. Je leurs dis "Regardez Bien les Pays Voisins , regarder comment ils vivent et ce qu'ils ont , et ce que l'on a nous" , je leurs dis d'arrêtez leurs double Language (Etre Français quand ça les arranges et de ne pas l'être pour revendiquer une identité ou un système) Je leurs dis on est Français ou on ne l'est pas point. Si vous ne vous Sentez pas Français , ben devenait indépendantiste , arrêtez de dire que vous êtes Francais quand quelque chose ne vas pas ou que vous voulez quelques chose de La France , et revendiquer votre Indépendance complétement et assumer le ! 

Mais beaucoup de Guyanais ne pensent pas comme ça et heuresement.

Et pour finir lorsque j'entend des gens comme vous , qui parlent sur des stéréotypes et des clichés , qui se permettent de mettre les territoires ultra-marins (Hors-de-France) en les prenant comme fardeaux alors que ces territoires sont entièrement Français. Ca me met aussi Hors-de-Moi , car il y as sans doute une arrière pensée Raciste derrière , non j'en suis-sûr. J'ai la même identité nationale que vous Monsieur , j'ai donc droit au même chose que vous Monsieur , quelle que soit ma couleur de peau , mon origine ou ma religion. Les Outre-Mer sont Français et le resteront tant que les populations locales le voudront ! 

Aujourd'Hui la solidarité nationale est partout en France quelle que soit le territoire de la République Française.

Portrait de jlpicard
13/septembre/2013 - 20h49 - depuis l'application mobile

Comme quoi beaucoup de gens critiquent la Guyane, mais la Guadeloupe c.est pas mieux !

Portrait de SoSouth
13/septembre/2013 - 19h05
Tee for 2 a écrit :

Il suffit de lire les rapports publics sur les statistiques des aides diverses et variées pour constater que les DOM-TOM sont proportionnellement largement plus bénéficiaires de l'argent de l'Etat, donc du contribuable, par rapport à ce qu'ils engrangent en recettes. Mais toujours à chouiner, les mouvements indépendantistes se plaignent de la maison mère... qu'ils prennent leur indépendance et qu'on n'en parle plus. Que je sache, le Nord - Pas de Calais ne demande pas l'indépendance.

"y a pas de boulot" ? Mais ça doit tomber tout cru dans le bec le boulot ? Ben non, ça se construit, ça s'appelle entreprendre, créer des emplois, c'est le contraire d'être assisté et d'attendre d'être pris en charge.

PS : l'emploi de "par vous autres" sous-entend que tu n'est pas français, ça explique pas mal de choses.

Erreur, je suis guadeloupéen donc français aux dernières nouvelles LOL L'emploi de "vous autres" est justement destiné aux petits esprits comme le tien, je savais que ça allait te piquer, mission accomplie.

Ton commentaire m'a outré et je tenais à te le faire savoir.

Crois-tu qu'il est donc si simple d'entreprendre et creer des emplois en Guadeloupe? Plus facile qu'en France Métropolitaine qui est déjà embourbé dans une crise de l'emploi?

Qui dit pas de boulot, dit forcément augmentation des aides sociales, non? Crois-tu que l'état fasse également son maximum pour aider à créer des emplois là bas? Faut bien que les gens puissent avoir un minimum pour vivre et je ne pense mais vraiment pas que les DOM TOM s'en contente, oh que non! Tu ne te demandes pas pourquoi une petite partie est indépendantiste? En Corse, il n'y a donc pas d'indépendantistes? Mais ça ne veut pas dire que l'immense majorité des guadeloupéens et des corses n'est pas fier d'être français!

Et quand j'ai parlé du Nord, c'est par rapport au taux de chomage qu'il y a là bas également, non par rapport à l'indépendance, n'essaye pas de sortir mes phrases de leur contexte.Je n'ai absolument rien contre eux, je comparais deux situations proches.

Par contre, tu devrais te demander pourquoi tu reçois autant de commentaires hostiles, ça pourrait expliquer aussi pas mal de choses...

 

Portrait de SoSouth
13/septembre/2013 - 16h44
Tee for 2 a écrit :

Pourquoi ne prennent-ils pas leur indépendance ? Parce que ce territoire est gavé d'allocs et sans la France, il faudrait se mettre au boulot et ça, pas question. Moi, je suis pour leur indépendance comme celle de la Guyane si chère à Taubira, mais après faudra pas venir pleurer.

Pourquoi tu fermerais pas ta g***** au lieu de raconter des conneries?

Faudrait qu'on lache Marseille et la Corse aussi parce que ça va mal?

Gavé d'allocs? Donc on va aussi lacher les chtis dans ce cas...

Les guadeloupéens ne sont pas anti travail contrairement à tous les clichés qui peuvent circuler en France métropolitaine, il n'y a pas que des hotels et des plages de cartes postales (si prisés par vous autres d'ailleurs).C'est facile de foutre des noirs sur une île, les mettre à l'esclavage pendant 400 ans, leur dire qu'ils sont français et puis lachement les abandonnés quand y a un problème.Avec de tels propos, comment voulez vous que les habitants des DOM TOM se sentent français?

C'est la France entière qui va mal, la Guadeloupe est complètement abandonné par l'état français, les ministres viennent y faire bronzette mais ne sont pas réellement conscient de ce qu'il s'y passe.Déjà tout y est plus cher, mais en plus y a pas de boulot.Bref, je perd mon temps à répondre à ces clichés racistes, je crois qu'il va vraiment falloir faire quelques choses de sérieux pour la Guadeloupe et toutes les villes ou départements de France qui sont atteintes par ce qu'on appelle tout simplement (en France Métropolitaine) l'insécurité...Faut pas juste voir tout ça comme des noirs qui s'entretuent et tant pis pour leurs gueules...

Portrait de stefprado
13/septembre/2013 - 15h36

il y en a bien plus a marseille...on ne parle que des réglements de compte..15... mais on oublie les autres meurtres...il y en a eu bcp depuis janvier...

 

 LA GUERRE N'EST PAS EN SYRIE MAIS ELLE EST A MARSEILLE   !!!

 

il ne faut pas se tromper d'endroid...il faut que "fraise des bois" s'achete une boussole...

Portrait de maydaymayday
13/septembre/2013 - 13h51

Les médias ne chialent seulement que lorsqu'un trafiquant de drogue tombe sous les balles. Les citoyens ordinaires qui se font tuer tous les jours rien à f....  smiley

Portrait de bruno.13
13/septembre/2013 - 13h10 - depuis l'application mobile

Les medias n'ont de cesse de parler de Marseille alors que la situation est autrement plus preoccupante aux Antilles.