12/09/2013 17:37

Les analystes déplorent le "manque d'innovation" d'Apple pour ses deux nouveaux iPhones

Les deux nouveaux iPhones d'Apple, dont un modèle moins cher visant les marchés émergents, n'impressionnent guère les analystes qui déplorent un prix encore élevé et un manque d'innovation, provoquant la chute de l'action du groupe.

Le titre d'Apple a perdu 5,44% à 467,71 dollars mercredi, au lendemain de la présentation des deux nouveaux modèles au siège du géant informatique, qui tente de regagner le terrain perdu dans le marché des smartphones, face aux produits moins chers fonctionnant sous système opérationnel Android.

Ces appareils représentent désormais trois quarts de tous les téléphones multifonctions vendus dans le monde mais la société de recherche IDC prévoit qu'Apple réussira à faire remonter sa part cette année à 17,9% du marché contre 16,9% jusqu'alors.

Le nouvel iPhone 5C sera proposé aux Etats-Unis à 99 dollars avec un abonnement téléphonique chez un opérateur, mais le prix de l'appareil seul sera de 549 dollars et grimpera à 700 dollars en Chine, le pays qu'Apple cible en priorité.

Le lancement de cette version un peu moins onéreuse a fait l'effet d'une "sorte de douche froide": le prix du 5C reste encore "cher à 550 dollars" et l'entreprise "n'a pas lancé de nouveaux produits" comme les très attendus boitiers de télévision intelligente iTV ou montre intelligente iWatch, a relevé la société de recherche Trefis dans une note.

"Vous parlez d'un produit d'entrée de gamme", a renchéri Kulbinder Garcha, analyste de la banque Credit Suisse dans une autre note, qui se dit "déçu qu'Apple ait décidé de rester un vendeur de téléphones à prix élevés".

M. Garcha ajoute que le nouvel iPhone 5S, produit haut de gamme destiné à remplacer l'iPhone 5, "manque de vraies innovations" et pourrait voir ses ventes pâtir de la concurrence du 5C.

Des évolutions, pas des révolutions

Des évolutions, pas des révolutions

"L'iPhone 5S a un nouveau processeur, un appareil photo amélioré et une nouvelle fonctionnalité de capteur de mouvements. Ce ne sont toutefois pas des éléments qui vont changer la donne et ce sont plus des évolutions que des révolutions", a poursuivi l'analyste de Credit Suisse.

"L'iPhone 5C est essentiellement un iPhone 5 multicolore en plastique qui pourrait cannibaliser les ventes de son homologue haut de gamme tout en faisant baisser la marge de bénéfice" du groupe sur ses ventes globales de smartphones, a-t-il conclu.

Walter Piecyk, de la maison de recherche BTIG Research, estime pour sa part que le prix du 5C est encore trop élevé pour "toucher les consommateurs qui achètent des téléphones sans abonnement téléphonique, ce qui est la norme dans beaucoup d'endroits du monde" et notamment en Chine.

"La question est de savoir si Apple prévoit un jour de chercher à gagner ces marchés" de consommateurs utilisant des cartes prépayées ou "s'ils veulent à jamais rester un fabricant de téléphones haut de gamme", ajoute-t-il.

Les analystes de Bank of America et Merrill Lynch ont abaissé leurs perspectives pour l'action d'Apple à "neutre", déplorant que le prix du 5C soit trop élevé pour permettre "d'augmenter la pénétration de la marque dans les marchés émergents".

Ils ont aussi exprimé leur consternation qu'Apple n'ait pas, comme prévu, annoncé d'accord avec China Mobile et ses 700 millions d'abonnés.

Face à ce déluge de reproches et au fort recul de l'action, l'investisseur Carl Icahn, lui, a affirmé sur la chaîne CNBC que les nouveaux iPhones étaient "de bons produits".

Il a aussi profité du fort recul de l'action mercredi pour en racheter "un bon paquet", jugeant le titre "extrêmement bon marché".

M. Icahn fait campagne pour inciter Apple à utiliser son énorme trésorerie pour augmenter ses rachats d'actions, ce qui doperait le titre.

Les nouveaux iPhones seront disponibles à la vente le 20 septembre aux Etats-Unis, en Australie, en Grande-Bretagne, en Chine, en France, en Allemagne, au Japon et à Singapour. Le groupe de Cupertino (Californie, ouest des Etats-Unis) commencera à prendre des commandes dès vendredi.

Le nouveau système opérationnel d'Apple pour appareils mobiles, iOS 7, devrait par ailleurs être lancé le 18 septembre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
22/septembre/2013 - 00h24
jarod26 a écrit :

un peu d'effort ils feront un tel pas cher

C'est ça dans plusieurs années

Portrait de Flivia44
22/septembre/2013 - 00h23
Caramella a écrit :

A croire que les analystes bossent pour samsung

ça ne se fait pas smiley

Portrait de Flivia44
22/septembre/2013 - 00h23

Un coup d'épée dans l'eau pour ces deux IPHONE

Portrait de Katchoumi
13/septembre/2013 - 15h50

Oh oui il est vilain le Tim Cook à nous embrouiller avec ces graphiques, personne ne le faisait avant lui...

 

D'où vient la rage des anti Apple en fait ?

Pourquoi ils ont ce besoin compulsif de critiquer Apple ?

Pourquoi n'achètent-ils pas leur tel en nous foutant la paix tout simplement ?

Portrait de Katchoumi
13/septembre/2013 - 11h46

Je vois que les gens n'ont toujours pas compris que l'iPhone 5C n'est PAS un iPhone low cost et qu'Apple n'a JAMAIS annoncé que c'était un iPhone low cost.

 

Il faut voir ce 5C comme un "5 sorti il y a un an", tout comme le 4S a baissé de prix lorsque le 5 est arrivé.

 

Une notion si simple qui a tant de mal à rentrer...

Portrait de Sheeka Gohome
12/septembre/2013 - 23h14

On se demande ce que l'orthographe vient faire sur un sujet apple smiley

mais y a des désoeuvrés agressifs bien lestés ce soir  encore qui parlent pour ne rien dire

 

Portrait de Sheeka Gohome
12/septembre/2013 - 23h07
Mr. Blue a écrit :

Samsung entre autre, pour les marques les plus connues du grand public.smiley

Siemens aussi

tout le reste n'est que du marketting!

Portrait de Laurent93
12/septembre/2013 - 22h38 - depuis l'application mobile
huguesbelgy a écrit :

Apple ne vaut pas faire du téléphone " pas cher ". C'est du haut de gamme. C'est tout. ! 

 

C'est comme si Louboutin, Vuitton faisait du low cost ça serait mauvais pour l'image. Ils en sont capables mais en même temps leur but c'est de faire de l'argent

Portrait de Sheeka Gohome
12/septembre/2013 - 22h17
Mr. Blue a écrit :

Ben moi !smiley Mais je ne fais jamais comme tout le monde !smiley

un plus un = deux

Tout ça c'est du marketting et une forme de terrorisme sectaire sécuritaire anti concurrents = pipo!

Au fait, qui fabrique les composants apple et qui les met en forme ?

Portrait de Sheeka Gohome
12/septembre/2013 - 22h12
Ice Cream a écrit :

Quelqu'un qui passe sur iMac ne revient jamais sur PC (ou alors très très rarement). Alors que ceux qui quittent iPhone pour d'autres modèles, c'est tous les jours.

Ca ce sont les ceusses tout prêts à se laisser bouffer par les religions et les sectes... moi j'ai connu mac... et bin suis revenue sur pc

RAC des logiciels sophistiqués pour mesurer mes progrès en piano et m'améliorer... c'est couillon, je fais du violon!

 

Portrait de Sheeka Gohome
12/septembre/2013 - 22h09

bah faut pas dèc... y a quand même les couleurs des coques...

Portrait de Laurent93
12/septembre/2013 - 19h09 - depuis l'application mobile

Pourtant Apple a bien innové. Le problème c'est que l'on connaissait déjà le produit avant qu'il soit annoncé et là plus aucun effet de surprise. Apple doit savoir garder ses secrets et créer la surprise car il n'y à plus de surprises.

Portrait de Notorious Lunatic
12/septembre/2013 - 17h53

Du grand copier coller sans noter la source !

AFP