10/09/2013 13:25

Comptes de campagne: Nicolas Sarkozy remercie les militants

Nicolas Sarkozy a adressé lundi ses remerciements, dans une lettre, aux militants de l'UMP qui ont réussi à récolter les 11 millions d'euros nécessaires au règlement de sa dette, après l'invalidation de son compte de campagne présidentielle 2012.

"A la suite de la décision du Conseil constitutionnel, l’UMP n’a bénéficié d’aucun remboursement public", rappelle l'ancien chef de l'Etat dans cette lettre d'une page, datée de lundi, dont l'AFP a obtenu copie.

"Cette situation, comme je vous en faisais part dans mon message du 5 juillet dernier, mettait en péril l’existence même du premier parti d’opposition en France", souligne-t-il.

Dans cette missive, M. Sarkozy remercie particulièrement le numéro un de l'UMP, Jean-François Copé. "Je veux souligner l’engagement politique immédiat et utile de son président Jean-François Copé ainsi que la compétence de tous ceux qui l’ont aidé à mettre en place la structure pour rassembler vos dons", écrit M. Sarkozy.

"Vous avez été très nombreux à répondre à cet appel. Je ne sais comment vous remercier, mais j’aimerais que vous compreniez à quel point j’ai été touché par votre mobilisation", poursuit M. Sarkozy dans cette lettre adressée à ses "chers amis" militants de l'UMP.

"Je vois dans votre formidable engagement la marque de l’inquiétude face à la situation que connaît la France et votre détermination à voir l’opposition jouer pleinement son rôle dans les années à venir", fait-il valoir.

"Grâce à vous, nous sortons de cette épreuve plus forts pour préparer l’alternative dont la France aura besoin", estime M. Sarkozy.

"Que chacun d’entre vous sache combien je lui suis reconnaissant de cette mobilisation qui m’a autant surpris qu’ému", conclut l'ancien président de la République.

M. Copé avait annoncé dimanche à la mi-journée au Touquet-Paris-Plage (Pas-de-Calais) le succès de la grande souscription nationale lancée après l'invalidation du compte de campagne de M. Sarkozy. Le parti, qui avait réussi fin juillet à négocier avec les banques le report d'une échéance de remboursement, avait jusqu'à la fin septembre pour réunir les fonds.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
19/septembre/2013 - 00h54
jarod26 a écrit :

tu parles il en a rien à foutre des militants smiley

Je ne serai pas étonné

Portrait de Koro
19/septembre/2013 - 00h53
Elise a écrit :

C'est sûr ça la bien servit en 2012 

Rhooo smiley

Portrait de Koro
19/septembre/2013 - 00h06

Beaucoup de pigeons apparemment 

Portrait de Razyiel
11/septembre/2013 - 13h57 - depuis l'application mobile
lenzo a écrit :

Merci Monsieur Sarkosy vous nous manquer!

Vous pouvez continuer a travailler et lui envoyez toute vos économie mr copé est toujours preneur loool

Portrait de Razyiel
11/septembre/2013 - 04h01 - depuis l'application mobile
Alain Béchamel a écrit :

Copé veut continuer la collecte.il aurait tort de s'en priver l'alouette aime ça..!

mdr ou le pigeon ^^

Portrait de Razyiel
10/septembre/2013 - 23h51 - depuis l'application mobile

Merci aux couillons d'avoir une fois de plus filé leurs fric que j'ai dépensé sans compter mdr !!

Portrait de Flivia44
10/septembre/2013 - 16h21

Heureusement qui les remercie 

Portrait de pb71
10/septembre/2013 - 15h50

Tu parles qu'il peut les remercier : il a eu chaud aux fesses le garçon.

Portrait de mieuvoentendsa
10/septembre/2013 - 13h45

Il peut nous remercier, nous qui payons des impots !

L'invalidation de ses comptes de campagne le rendait solidaire du remboursement donc à titre individuel !

Il n'aura donner que 7 500 euros (il en devait 11 millions solidairement), aura eu à ce titre une déduction fiscale de 60% (que nous payons en tant que contribuable)

et dans le même temps, il y a quelque jours, l'association de ses amis faisait un raout de rentrée à plus de 100 000 euros !

Et il y en a encore qui pleure ce ZOZO !

Portrait de brems
10/septembre/2013 - 13h37

Je trouve que la proposition d'un seul mandat présidentiel est très intéressante ainsi Sarkozy et l'UMP n'auraient pas pu se retrouver dans cette situation. J'espère que lorsque la droite va revenir au pouvoir ils n'oulieront pas ce mauvais tour du parti socialiste et leur feront la même... C'est quand même une vraie honte ! L'idée serait peut-être aussi que les frnaçais ne financent pas les frais de campagne. De toute façon ces trucs là neservent à rien je n'avais pas besoin de les voir ou de les entendre pour savoir qui serait mon candidat. Idem pour les prochaines élections, je sais pour qui je vais voter ou au moins pour quel parti.