04/09/2013 10:42

Syrie : 74 % des Français réclament un vote, selon un sondage

Près de trois Français sur quatre souhaitent que le Parlement français se prononce par un vote avant une éventuelle intervention militaire en Syrie, selon un sondage CSA diffusé mardi par BFM TV. Vingt six pour cent des personnes interrogées se déclarent opposées à un vote de l'Assemblée nationale et du Sénat. Plusieurs responsables de l'opposition de droite réclament un vote au Parlement.

Le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, a déclaré mardi sur RTL que le sujet n'était pas "tabou" pour François Hollande, qui n'est pas tenu par la Constitution de solliciter une telle consultation. "Nous n'en sommes pas là", a déclaré par la suite le président français. L'enquête a été réalisée par internet les 2 et 3 septembre auprès d'un échantillon représentatif de 953 personnes résidant en France âgées de 18 ans et plus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
13/septembre/2013 - 00h38
ptiphilou02 a écrit :

desole mais c est le cadet de mes soucis !

Idem pour moi

Portrait de Ridley
13/septembre/2013 - 00h38
qrimocsk a écrit :

Allez sur google  et tapez "Youtube rebelles syriens" ! Là on verra les crimes commis par les rebelles syriens !

c'est une horreur

Portrait de Ridley
13/septembre/2013 - 00h02

Moi je suis pour qu'on ne fasse rien 

Portrait de Il faut garder le Cap
4/septembre/2013 - 12h15

Vingt six pour cent des personnes interrogées se déclarent opposées à un vote de l'Assemblée nationale et du Sénat !

 

26% d'opposants à ce vote, c'est ce qui reste des soutiens de François Hollande ?

 

Portrait de Koro
4/septembre/2013 - 11h50

Qu'on pense à autre chose !!! Il y a plus urgent en France 

Portrait de Papy Pervers
4/septembre/2013 - 11h36

Pourquoi on se pose la question pour la Syrie et que l'on ne se l'est jamais poseée  pour le Mali, la Libye, la Côte d'Ivoire, l'Afghanistan,....

Un vote pour tirer quelques missiles depuis un navire? Admettons, donc pour les futures opérations militaires, même minimes il faudra de nouveau un vote car si on le fait une fois, il faudra le refaire pour toutes les autres fois.

Et ça va dans les deux sens, peut être que si le parlement aurait été consulté pour la guerre d'Irak et que pour quelque raison que ce soit le "oui" l'ait emporté on aurait dû aller en Irak avec les USA.

 

Certains diront "Au nom de la démocratie!". Contrairement aux anglais et aux USA le chef de l'exécutif est élu au suffrage universel direct, eux élisent des parlementaires qui vont élirent un président, nous on le désigne directement, c'est normal que ce soit lui qui décide, eux désignent des parlementaires c'est normal que ce soient eux qui décident ou alors il faut changer le sytème et faire comme les anglais et USA, du suffrage indirect.

Portrait de Talist
4/septembre/2013 - 11h12
Priority a écrit :

Même la droite va finir par admettre que tout ce qu'a fait Sarkosy est à mettre à la poubelle !! Hilarant !

Preuve - si vous réfléchissez - que PS et UMP sont interchangeables, que leur opposition n'est que du théâtre et de la farce pour faire croire qu'il y a une démocratie et que le système UMPS est une réalité.

Portrait de Talist
4/septembre/2013 - 11h09

Quand le chef est défaillant, ce n'est pas les règles qu'il faut modifier mais le chef dont il faut se séparer.