02/09/2013 17:37

"Les Amis de Nicolas Sarkozy" veulent être 50.000 fin 2013

L'association Les Amis de Nicolas Sarkozy, réunie jusqu'à lundi à Arcachon (Gironde), vise les 50.000 adhérents à la fin de l'année et compte désigner des correspondants locaux dans les régions ou départements, ont affirmé dimanche ses dirigeants.

Le temps fort de cette deuxième grande réunion militante de l'association, après celle d'août 2012 à Nice, sera un meeting lundi à la mi-journée auquel sont attendues "plus de 2.000 personnes", a assuré le président de l'association Brice Hortefeux au premier jour du rassemblement.

C'est le résultat de "la capacité de mobilisation de Nicolas Sarkozy", a ajouté l'ancien ministre, proche ami de l'ancien président, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse, avec à ses côtés ses anciennes collègues de gouvernement Nadine Morano et Nora Berra.

L'ancien président lui a-t-il demandé de délivrer un message? "Nicolas Sarkozy reste très exactement fidèle à ce qu'il avait dit, à savoir qu'il n'interviendrait pas dans la vie politique quotidienne nationale. Donc, il observe notre rencontre comme une marque d'affection à laquelle il est naturellement sensible mais qui n'a pas, aujourd'hui, de signification politique", a répondu M. Hortefeux.

"Notre association n'est ni un courant, ni un parti politique, ni une chapelle" mais reflète "la fidélité, la reconnaissance et la confiance portées par affection à Nicolas Sarkozy", a-t-il ajouté. "Nous voulons et offrons une vision et une image d'unité", a-t-il insisté, en faisant remarquer que Mme Morano était copéiste, Nora Berra filloniste.

D'autres fillonistes - Eric Woerth, Christian Estrosi - doivent également participer au meeting de lundi, qui sera précédé d'une assemblée générale de l'association. Alain Juppé, ancien Premier ministre et maire de Bordeaux, sera également présent, ainsi que Christine Boutin, Maurice Leroy, vice-président de l'UDI, Luc Chatel. Jean-François Copé, président de l'UMP, prononcera un discours lors de ce meeting qui débute à 11h30.

Selon M. Hortefeux, d'autres ténors du parti auraient aimé être présents, mais sont empêchés de venir en raison de leurs obligations familiales (Henri Guaino, Nathalie Kosciusko-Morizet) ou de maires (François Baroin), à la veille de la rentrée scolaire.

Lundi, "nous allons proposer de mettre en place des correspondants départementaux et régionaux de notre association", a également affirmé M. Hortefeux.

Mme Morano a soutenu de son côté que l'association, dont elle est la trésorière, était représentée "dans plus de 50 pays". "Notre objectif est que Les Amis de Nicolas Sarkozy rassemblent 50.000 adhérents fin 2013". A ses yeux, "Nicolas Sarkozy, c'est l'actualité, c'est l'avenir, les adhérents pensent +vivement demain qu'il revienne+".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Razyiel
3/septembre/2013 - 20h47 - depuis l'application mobile
pasungland a écrit :

sans moi ! 5 ans cela a suffit !

5 ans vous êtes gentil, ça fait plus de 15 ans qu'ils plombent le pays ^^

Portrait de Razyiel
3/septembre/2013 - 08h18 - depuis l'application mobile
GdePhoebus011 a écrit :

Hollande démission !

Allez donner vos sous a tonton copé il vous attend lol

Portrait de Razyiel
3/septembre/2013 - 08h18 - depuis l'application mobile
Elise a écrit :

Idem mais je ne cherche pas à comprendre

C'est une sorte de s.o.s détresse amitié bonjour mdr

Portrait de Redresseur De Torts
2/septembre/2013 - 23h32

Pourquoi confier l'avenir du pays à des gens sans cesse tournés vers le passé.

Portrait de Principium
2/septembre/2013 - 23h03
billy the kid1 a écrit :

Il leur a rien demandé Hollande...

Demandez vous si Hollande veut d'eux.

Et detournez pas le sujet...union et desunion à l'ump.

Au fait Boillon a trouvé une explication plausible ?

smiley

 

 

 

Sans eux, Hollande ne serait pas là où il est actuellement ... : )

Portrait de Redresseur De Torts
2/septembre/2013 - 22h52

En quoi cela consiste de devenir ami de Nicolas Sarkozy ? Etre prioritaire lors des prochains appels à contribution ???

Portrait de Principium
2/septembre/2013 - 20h48
billy the kid1 a écrit :

Faut en parler à "ses amis" de droite qui n'en veulent plus..

smiley

 

Demandez à Éva Choly, la Méluche et François Bayrou s'ils veulent toujours de Hollande. Il est sollicité en premier choix par 54% des militants, sur une liste non définie.

Portrait de sylvana13
2/septembre/2013 - 20h04 - depuis l'application mobile

Les amis de notre ancien président sont beaucoup plus nombreux que vous ne le penser! Si il fait si peur au FNPS c 'est bien qu'il a la possibilité de revenir si il le désir !

Portrait de Papy Pervers
2/septembre/2013 - 18h23

C'est combien la cotisation pour être ami avec Nico?

Portrait de lucile44
2/septembre/2013 - 18h00

on dirait qu'il lui manque une dent sur la photo !!!!! smiley

Portrait de piedsdansleplat
2/septembre/2013 - 17h43

N.S. pousse l'arrogance jusqu'à ne pas venir à une réunion de ses amis. C'est comme si le jour où on fête ma Légion d'Honneur je ne suis pa là. Jusqu'au bout il aura été au-dessus des autres.

Portrait de Principium
2/septembre/2013 - 17h43
la faucheuse à cons a écrit :

On revoit les ambitions à la baisse ?  

Baisse ou pas, ils sont déjà plus que le nombre d'adhérents d'EELV et du FDG réunis.