09/07/2013 17:08

La chanteuse Lauryn Hill purge une peine de trois mois de prison pour fraude fiscale

Selon "TMZ", Lauryn Hill a été condamnée à trois mois de prison pour fraude fiscale, puis trois mois en confinement chez elle, suivi de neuf mois en liberté conditionnelle.

L'ancienne Fugees de 38 ans avait plaidé coupable l'année dernière aux accusations de fraude fiscale pour n'avoir pas payé 1,8 million de dollars d'impôts entre 2005 et 2007. Avant le jugement, l'avocate de la chanteuse a déclaré aux médias que celle-ci avait déjà remboursé 970.000 dollars au gouvernement américain.

Lors du procès, Lauryn Hill a comparé sa situation à de l'esclavage déclarant: "J'ai été placé dans un système [le show-business] dont je ne connaissais pas la nature. J'ai vendu 50 millions d'albums et maintenant je suis là pour une dette fiscale. Si ce n'est pas assimilé à de l'esclavage, je ne sais pas ce qui l'est."

Lauryn Hill s'est présentée, hier, à la prison fédérale de Danbury dans le Connecticut pour y purger sa peine de trois mois de prison.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
19/juillet/2013 - 05h22
Razyiel a écrit :

Ah si en France on mettais en taule tout ceux qui fraude fiscalement ce serait bien !! Mais faudrait une très très grande prison alors lol

Je ne serai pas contre

Portrait de Koro
19/juillet/2013 - 05h21
Pistouille a écrit :

N'en demande pas trop

smiley

Portrait de Koro
19/juillet/2013 - 05h21

Je ne la connais pas smiley

Portrait de Razyiel
11/juillet/2013 - 09h01 - depuis l'application mobile

Ah si en France on mettais en taule tout ceux qui fraude fiscalement ce serait bien !! Mais faudrait une très très grande prison alors lol

Portrait de Laurent93
9/juillet/2013 - 17h40 - depuis l'application mobile

Elle se présente comme une victime et dit être traitée comme une esclave ! Sait-elle réellement ce qu'est l'esclavage ! Elle a bien gagné de l'argent et n'a pas payé ses impôts. Elle les payait avant et elle a fait le choix de ne pas les régler. Grave erreur me direz-vous.