28/06/2013 11:16

Morandini Zap: Un élève de CM1 affirme avoir été humilié par sa maîtresse

Lucas, un jeune garçon de 10 ans, en classe de CM1, a été humilié par sa maîtresse devant toute une classe.

Ce témoignage proposé dans "Le 19/20" de France 3 est poignant : l'adulte a puni Lucas et lui a dit d'aller dans la classe voisine, de monter sur une chaise et de se mettre des bouchons de stylo dans le nez. Elle a alors pris une photo de l'élève pour soi-disant "l'envoyer à son père".

Regardez:

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
7/juillet/2013 - 00h13
Ptitglaçon a écrit :

Si j'étais son père j'aurais porter plainte

Idem

Portrait de Ridley
7/juillet/2013 - 00h09
Ptitglaçon a écrit :

Le pauvre gamin

Il va s'en remettre smiley

Portrait de Ridley
7/juillet/2013 - 00h04

Il y a bien eu pire comme humiliation 

Portrait de deranged
29/juin/2013 - 12h02

Je suppose que cet élève est une teigne ingérable qui fatigue nerveusement son enseignante. Peut-être a-t-il mis des bouchons dans le nez de ses camarades?

C'est facile de toujours tomber sur le dos de ces enseignants complètement démunis faces à des élèves qui ne respecte plus la moindre autorité.

Portrait de alambra34
29/juin/2013 - 11h52

la faute aux parents ! Qui écoute beaucoup trop leurs enfants . De toute façon maintenant tu dis un truc tu as un procès. 

Portrait de MFUNDI
29/juin/2013 - 05h44
Gkasw a écrit :

Non mais quand je vois les commentaires des personnes qui expliquent "que c'est normal ,qu'avant c'était des gifles ,qu'il y a pire, qu'à cause de se mioche la prof va etre virer il aurait pu se taire....." non mais vous vous entendez?! Vous avez un problème c'est personne la, vous avez pris sûrement trop de baffe car la HITLER les dictateurs c'est fini!

Bravo vous venez de gagner un point GODWIN !

Portrait de MFUNDI
29/juin/2013 - 05h42

Non mais ça ne choque personne que les parents certainement elevés à la TV du matin au soir, s'empressent d'alerter les médias au lieu de regler ça entre grandes personnes, en prenant par exemple en compte la probable insolence de leur rejeton et le probable ras le bol de son instit ?

Portrait de Gkasw
29/juin/2013 - 04h09 - depuis l'application mobile

Non mais quand je vois les commentaires des personnes qui expliquent "que c'est normal ,qu'avant c'était des gifles ,qu'il y a pire, qu'à cause de se mioche la prof va etre virer il aurait pu se taire....." non mais vous vous entendez?! Vous avez un problème c'est personne la, vous avez pris sûrement trop de baffe car la HITLER les dictateurs c'est fini!

Portrait de LAURENTDU 84
28/juin/2013 - 23h50

les profs sont vraiment nuls! il s agit la d un gamin! une humiliation gratuite devant toute une classe, voila de quoi en vouloir a vie aux enseignants. il ne faut que cette instit se plaigne si elle est agressee par un de ces eleves traumatise;

Portrait de bzh079
28/juin/2013 - 20h01

Les bouchons dans le nez, passe encore, mais l'instit aurait dû par contre éviter de le prendre en photo.

Pendant ma scolarité, j'en ai vu des élèves punis, par exemple avec un bout de scotch posé sur la bouche, devant tout le monde.

Même moi une fois, j'avais été envoyé comme ce jeune Lucas, dans la classe voisine. Sans bouchon dans le nez, mais sous la colère de l'instit, qu'elle n'a caché ni à moi ni aux élèves de l'autre classe. A chacun son tour, ce jour-là c'était le mien. ^^

A la différence, l''instit de Lucas en brandissant son appareil devant les autres, s'est comportée comme une gamine de son âge, elle n'avait pas besoin de faire ça. Je n'aurais pas aimé qu'on me le fasse en tous cas, j'aurais préféré une gifle et de loin.

Portrait de Laurent93
28/juin/2013 - 19h29 - depuis l'application mobile
katchoubak4 a écrit :

En CE2 une prof nous pincait quand on faisait des erreurs , elle avait de longs ongles et une fois un eleve lui a cassé son ongle qd elle l a pincé , elle a pete un plomb!! Et la classe etait sage , personne n etait turbulent . la prof etait juste folle!!!!!  Un parent d une leve de la classe qui etait ami avec le directeur a demandé qu elle degage et elle a degagé.

Ce n'est pas le directeur qui fait dégager un enseignant. Un directeur n'est pas le supérieur hiérarchique mais l IEN. Pour revenir à cette histoire ce gamin arrêtera peut être de faire son intéressant.

Portrait de Hanaé
28/juin/2013 - 19h03
dan91180 a écrit :

oh pauvre choux ! traumatisé  toute ta vie !!! moi dans les années 1960 j'en ai pris  des baffes  et des coups de pieds au cul par mes prof ! et n'en ai jamais été traumatisé , je le méritais ,et 5 mn après c'était oublié ! et je n'allais surtout pas me plaindre à mes parents , je risquai la même chose !     traumatisé ! laisse moi rire 

Et bien tant mieux pour vous si les humiliations et les chatiments corporelles ne vous ont pas laisser de sequelles, c'est une chance. mais nier et se moquer des souffrances subies par quelqu'un d'autre, c'est pathétique et minable. Nous ne sommes pas tous egaux face a la violence, c'est un fait, et ce qui est avéré aussi c'est que ca peut laisser des traces et qu'il est regrettable en 2013 de prendre ce risque, c'est pourquoi ce genre de methode est proscrite.

Portrait de Tatoufo
28/juin/2013 - 15h38 - depuis l'application mobile
Saturnin a écrit :

Je ne connais pas toute l'affaire ,je désapprouve ce qu'elle a fait .

Il est probable que l'enfant ait continué, malgré les remarques et interdictions répétées.. Un enfant difficile même au premier rang continuera à faire  le pitre ,le mot au parent et entretien avec la mère ,je vous l'ai dit restent souvent sans effet (quand les parents soutiennent leur progéniture).

Les "lignes" outre la stupidité de faire copier x plus une fois la même chose sont interdites ..(même la solution plus intelligente de donner des exercices de conjugaison ..interdit !! (comme tous les devoirs à la maison)

La seule action permise est la réprimande ..et après des réprimandes à répétition ...rien ..le môme pourra continuer à perturber la classe .

Il faut avoir été confronté à ce phénomène pour comprendre qu'à un moment l'enseignant puisse fondre un plomb ! Ce qui ne justifie pas forcément l'action de cette instit ..mais peut l'expliquer en partie .

Vous êtes instit ? Prof ? En couple avec ? Ma compagne ayant été prof dans un collège de bondy, je pense avoir une excellente idée de ce qu est le métier d enseignant. Effectivement les "lignes" sont interdites depuis 3 ans, mais il y a malgré tout un arsenal éducatif qui doit permettre de contenir un élève turbulent de ce type. On parle quand même d un enfant de 10 ans là.. C est pas Joey star...

Portrait de Baloo89
28/juin/2013 - 13h48

Incroyables, vos commentaires, alors que l'on ne connait que la version de l'enfant et de sa mère... J'aimerais connaitre le point de vue de la prof et des élèves, moi. Parce que crier au loup en n'ayant qu'une version des faits, c'est vraiment d'une grande crétinerie. Que les parents qui ne se sont jamais fait rouler dans la farine par leur gamin me jettent la première pierre... J'ai moi-même, enfant, donné des versions des faits quelque peu aléatoires à mes parents quand il s'agissait de leur expliquer pourquoi j'avais été punie. Je n'étais jamais coupable de rien !  

Heureusement que le châtiment en place publique n'existe plus... Cette instit' aurait déjà été pendue haut et court, sans autre forme de procès...

Je cite Claire-chaccal  qui nous éclaire d'un autre point de vue : et si c'était le bon ? Que diriez-vous, vous qui prenez fait et cause pour ce pauvre petit garçon lâchement humilié par sa monstrueuse enseignante ?

claire-chaccal a écrit : 

Aux dires d'autres parents cela ne s'est pas passé ainsi et ils soutiennent l'institutrice.

 

Cette dernière aurait demandé au garçon de monter sur la chaise pour faire voir aux autres ce qu'il faisait avec des bouchons de stylo!!! ce qu'il s'est bien sûr empessé de faire.....

 

 

Portrait de Pinp
28/juin/2013 - 13h33

On ne connait pas l'histoire mais sila mère reconnait que l'enfant est turbulant, c'est que l'école l'avait déjà prévenu. L'enseignante a peut-être poussé le bouchon un peu loin, mais si l'enfant avait l'habitude de perturber sa classe, on peut comprendre qu'elle craque. Et la mère dans son discours ne parle jamais de son fils qui em...toute une classe, mais se lâche sur l'institutrice et lave son humiliation devant les médias. Qd j'étais jeune, on mettait au piquuet avec le bonnet d'âne et il y avait la rêgle sur les doigts et qd on y avait goûté, on évitait de se faire réprimander. Je me sens pas plus traumatisé aujourd'hui et celà m'a appris des choses sur la vie. Mais l'éducation et le respect c'est tellemnt ringard...

Portrait de claire-chaccal
28/juin/2013 - 13h23

Aux dires d'autres parents cela ne s'est pas passé ainsi et ils soutiennent l'institutrice.

Cette dernière aurait demandé au garçon de monter sur la chaise pour faire voir aux autres ce qu'il faisait avec des bouchons de stylo!!! ce qu'il s'est bien sûr empessé de faire.....

Portrait de ludileo
28/juin/2013 - 13h16

Heuuu, y'a quand même d'autres solutions, plutot que d'humilier ce gamin !!! des lignes, des conjugaisons, un mot dans le cahier de liaison, un p'tit tour chez le directeur... mais de là à humilier un enfant de 10 ans devant ses camarades, c'est cruel. Aucun adulte n'aurait supporté de faire cela devant ses collegues de bureau, ses clients.... Alors, faut pas pousser !

Portrait de lefilou02
28/juin/2013 - 13h03 - depuis l'application mobile

ca fait couler beaucoup d encre :) --------->

Portrait de Tatoufo
28/juin/2013 - 13h00 - depuis l'application mobile
Saturnin a écrit :

Bien sûr que je vois le problème .je n'aurais jamais agi ainsi ! Mais la question reste posée .Elle fait quoi ?

 

Pour un enfnat qui se met des capuchons de stylos dans le nez ? elle peut juste lui demander de ne pas faire ca pour commencer ? non ? Elle signale l enfant a la directrice au pire, fait un mot au parents, donne des lignes, met l enfant au premier rang... Mais elle n emmène pas l enfant dans une autre classe pour prendre une photo debout sur une chaise avec ses capuchons dans le nez !!! Au secours la !! Pour partager la vie d une prof du 93, je peux vous garantir que la on est quand même dans une pratique qui n a pas sa place dans une école ! C est invraisemblable que ça ne vous choque pas !

Portrait de MFUNDI
28/juin/2013 - 12h37

Et cette instit va être virée à cause de ce petit merdeux ayant tout cafté à ses parents qui se sont empressés de tout balancer à la presse, histoire de passer pour des victimes et camoufler leur éducation permissive engendrant l'analphabétisation de leur sale moutard infecte ! Pathétique !

Portrait de Gkasw
28/juin/2013 - 12h32 - depuis l'application mobile

Mais elle est malade cette femme qu'elle horreur et bien elle a de la chance que se n'est pas a mon fils qu'elle a fait sa car c'est autre chose que je lui aurai mis dans le nez!!!!

Portrait de Tatoufo
28/juin/2013 - 12h31 - depuis l'application mobile
Saturnin a écrit :

Je pense la même chose !

Le gosse ,ce petit ange ,est décrit comme un enfant "difficile" .

S'il fait l'andouille sans arrêt en se mettant par exemple les capuchons dans le nez ,elle fait quoi l'instit ??

La seule punition autorisée légalement  (depuis 40 ans ) est "la réprimande" .

Elle peut convoquer la mère ,pour s'entendre dire qu'elle ne comprend pas .;que son môme est un chérubin à la maison (expérience vécue)

Alors ,elle fait quoi ? Elle s'assied au bureau et elle pleure ??

smiley

 

 

Sincèrement, je hais cette idée d enfant roi qui devient effectivement l règle, mais pour le coup si vous ne voyez pas le problème dans le comportement de cette instite, alors vous avez aussi un sérieux problème !

Portrait de Linkpa
28/juin/2013 - 12h23

Pourvu que cette femme soit rapidement interdit d'exercer le métier de professeur, c'est ssandaleux et intolérable de faire ceci à un enfant

Portrait de france66
28/juin/2013 - 11h25

Je n'approuve pas ce qu'elle a fait, mais comme il est dit dans le reportage, il reste plein de questions : habitude ? pétage de plombs ? Enfant indiscipliné ?

De toute façon, l'instit n'aura rien, tout au plus une mutation ou une mise en congé avec salaire, et l'année prochaine, elle sera ailleurs !

Chez moi aussi, il y a eu des soucis avec une enseigante de maternelle, l'année suivante, elle a été mutée dans une autre école à ....8 kilomètres !!