26/06/2013 11:29

Morandini Zap: Reconstitution de la rixe ayant entraîné la mort de Clément Méric

Une reconstitution de la rixe ayant entraîné la mort de Clément Méric le 5 juin dernier, a été diffusée hier dans le "Journal de 20 heures" sur France 2. Celle-ci s'appuie sur trois caméras ayant filmé une partie de la scène.

On peut voir Clément Méric se précipiter sur Esteban Morillo pour, semble-t-il, le frapper. Le skinhead se retourne et lui assène deux coups (selon ses propres dires), Clément tombe au sol et ne se relèvera plus. Le groupe d'extrême droite prend alors la fuite.

Regardez:

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de petrucci22
4/juillet/2013 - 10h07
Supercalifragilisticexpialidocious a écrit :

"Pour rappel, les journalistes sont généralement et historiquement plus proche de la gauche que de la droite ! "

Ah bon, lesquels ??

Portrait de Zagor24
26/juin/2013 - 15h45
Ludovic B. Shaka a écrit :

La vérité éclate enfin !

et c'est tant mieux !

Portrait de Imanol
26/juin/2013 - 15h08

Méric tué par l'hystérie de l'extrême gauche, on envoie pas un gamin de 19 ans au charbon, faut arrêter de monter la tête de ces petits et les inciter à la haine et la violence.

Portrait de phix
26/juin/2013 - 15h06

Sur la video, il manque les deux agresseurs devant Esteban, un oubli sans doute.

Portrait de boyajo2
26/juin/2013 - 13h58

PTDRR cette affaire; et voir tout ces gogols encagoulés d'extreme gauche manifester dans la rue et lever du  poing me fait doucement sourire, quelle bande de dégénérés ceux là LOL heureusement que ces cons sont là pour me divertir, je me croirais au zoo. XPDR

Portrait de HVD13
26/juin/2013 - 13h58
nexux a écrit :

apparement, sur ce site, c'est : un mec est mort, bien fait pour sa gueule.

Je me pose franchement des questions sur la qualité "humaine" de certaines personnes ici.

Non c'est pas bien fait pour sa geule!! Mais en même temps,  il faut pas se plaindre d'être dans la merde, quand on passe sa vie à la chercher!!  S'il se serait contenter d'aller dans son club de penser il ne serait sûrement pas là où il est maintenant, C'est triste pour sa famille en revanche!!

Portrait de Ludovic B. Shaka
26/juin/2013 - 13h29

La vérité éclate enfin !

Portrait de boyajo2
26/juin/2013 - 13h28
cagliostro a écrit :

 

Il n'a pas voulu le tuer...mais il lui a tout de même fracasser la tête à coups de poing.

En gros il s'est defendu quoi....il aurait peut dû se laisser frapper par ces trois voyous d'extreme gauche non? moi j'aurais fais pareil que lui je lui aurais aussi collé mon poing dans la gueule.

Portrait de boyajo2
26/juin/2013 - 13h25

C'est de la légitime défense, Esteban est un prisonnier politique, il doit être liberé!!!

Portrait de nexux
26/juin/2013 - 13h15

apparement, sur ce site, c'est : un mec est mort, bien fait pour sa gueule.

Je me pose franchement des questions sur la qualité "humaine" de certaines personnes ici.

Portrait de phix
26/juin/2013 - 12h33

Un détail dans cette reconstitution, c'est que, d'après des témoignages (pas ceux des gauchistes) Clément Méric aurait donné un coup (de tête) à Estéban, par derrière, et après ce dernier lui a collé une droite. Cela parait cohérent puisqu'il faisait face à deux agresseur, il n'a pas des yeux dans le dos?

On remarque bien la loyauté de l'extrème gauche, ce héros national qui frappe par derrière, à trois contre un, quel beau courage ! Un exemple pour tous! Cela mérite bien de manifester derrière sa tête.

Autre remarque, personne dans les reportages ne fait mention des indices qui montrent une "éventuelle préméditation", localisée sur internet avec une photo d'Esteban sur un site d'extrème gauche. Cet élément pourrait  être capital et apporter un rebondissement nouveau à l'affaire, et innocenter Esteban, tombé dans un traquenard ?!?! La manipulation politique prend l'eau, et les copains de Méric dans ce reportage "ça change rien!"...Effectivement, avant et après, ils sont toujours aussi abrutis, enfermés dans leur haine, un mort pour rien.

Portrait de HVD13
26/juin/2013 - 12h10
JDSalinger.75008 a écrit :

"On pourrait alimenter la polémique vaine de savoir «qui a commencé». Qui a donné le premier coup, qui a insulté un peu plus ou un peu moins, qui voulait la bagarre. Mais on ne le fera pas. Parce que, tout d’abord, la police elle-même ne tire pas d’enseignements probants de la vidéo produite par une caméra de la RATP lors des échauffourées qui ont mené à la mort de Clément Méric. Mais surtout parce que là n’est pas l’essentiel. De Clément Méric, on sait qu’il se battait avant tout sur le terrain des idées, tombé tout jeune dans une mouvance d’extrême gauche, tendance communisme libertaire. On sait aussi qu’il était végétarien et qu’il militait pour les causes LGBT. Le portrait que nous publions montre encore que comme beaucoup d’antifas, il n’échappait pas totalement à la tentation de la provocation et quelquefois - peut-être - de la violence. Mais il faut arrêter là et ne pas céder face à tous ceux qui voudraient nous faire croire que l’extrême droite et l’extrême gauche sont à ranger dans le même sac. On ne peut que se féliciter de voir des jeunes déterminés à rejeter les idéaux nauséabonds de groupes fascistes antirépublicains qui ont fait de la haine leur fonds de commerce. Aux politiques qui tenteraient donc de récupérer ces images brouillées pour exonérer une extrême droite radicale qui veut s’inviter dans l’espace public, il faut opposer une fin de non-recevoir. Les fascistes sont une menace pour la démocratie, pas ceux qui les combattent." Fabrice Rousselot, Edito de Libé.

Et bien, tant de mots pour dire autant de bêtises, il avait du temps a perdre Monsieur Rousselot. C'était rien de moins qu'un jeune qui utilisait de beaux mots pour se donner de l'importance mais qui au final ne savait pas ce qu'il racontait comme la plupart des gens de notre âge!! Il se battait contre rien du tout, il a manifestement attaqué qulqu'un il a reçu un mauvais coup, et le soi disant fasciste si il état si mauvais il ne se serait surement pas présenter à lla police pour se dénoncer!! Les fascistes étaient sans pitié. Donc ,moi l'utilisation de ce terme me gêne, on banalise quelque chose de grave dans l'Histoire!! Et pour en revenir à l'affaire, oui, Méric et son "agresseur" sont à mettre dans le même sac. Les idées s'opposaient, mais les recettes pour les faire connaitre étaient les mêmes!!

Portrait de breizhald
26/juin/2013 - 11h54

et le dernier dans le reportage, il n'ose pas le dire qu'ils sont restés pour chercher l'embrouille et qu'ils sont les premiers agresseurs ... ça on peut le dire smiley

Portrait de HVD13
26/juin/2013 - 11h51

 Et les médias qui ont tenu des conclusions que je trouve grave sans avoir tout les éléments!! le faire passer pour un martyr et parler de fascisme, comme si ce terme ne vouliat rien dire! Bon boulot des journaux il n-y a rien à dire! 

Portrait de leviking88
26/juin/2013 - 11h35

attention humoir noir : ON  il a pris une extrème droite...

humour noir : OFF   Ceci dit, les medias n'en parle pas (trop).... Harlem Désir, ne fait pas de discours...