18/06/2013 16:40

France 24 envisage un décrochage en espagnol pour l'Amérique Latine

La chaîne d'information en continu France 24, déjà disponible en français, anglais et arabe, envisage un décrochage en espagnol afin de se développer en Amérique Latine, a indiqué à l'AFP Marie-Christine Saragosse, la présidente de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF), qui chapeaute France 24.

"L'Amérique Latine, c'est encore une zone où l'on doit améliorer notre distribution, une zone de conquête. Est-ce qu'on peut y aller seulement en français ou en anglais ? Nous pensons que non, et que si on doit y aller, il faut forcément un décrochage en espagnol. Cela peut être deux heures d'espagnol sur la chaîne en français à l'heure la mieux choisie.

On a une fenêtre d'opportunité, parce que l'Amérique Latine est francophile, en plein développement", a souligné Marie-Christine Saragosse. "On attire l'attention sur ça. Après, c'est une année difficile pour le budget de l'État, il est possible qu'on nous dise d'attendre un peu", a-t-elle ajouté.

France 24 est présente dans certains pays d'Amérique Latine (Argentine, Chili, Uruguay, Venezuela...), essentiellement en français, mais de manière assez marginale. La chaîne revendique près de 45 millions de téléspectateurs dans le monde en audience cumulée hebdomadaire dans ses trois langues, dont 17 millions dans le monde arabe (majoritairement pour sa chaîne arabophone), 21 millions en Afrique (en anglais et surtout en français) et six millions en Europe.

Afin d'être plus visible et accessible en France, France 24 souhaiterait aussi avoir "au moins une fenêtre" de diffusion sur les chaînes gratuites de la TNT, "pour le canal en français en tout cas", a souligné Mme Saragosse. "Cela peut être sur France Télévisions, ça peut être une fréquence, ça peut être plein de différentes options", a-t-elle ajouté, expliquant que ce point faisait partie "de la discussion avec l'État" dans le cadre du Contrat d'objectif et de moyens de l'AEF, qui chapeaute aussi RFI et la radio arabophone Monte Carlo Doualiya.

Pour être plus réactive et différenciée selon ses versions linguistiques, France 24 vient par ailleurs de mettre en place début juin de nouvelles grilles de programmes enrichies. "On a voulu fluidifier l'antenne", a expliqué à l'AFP son directeur de la rédaction, Marc Saikali. Parmi les nouveautés, un rendez-vous matinal sur l'Asie et deux journaux quotidiens sur l'Afrique en français et anglais, ainsi qu'un rendez-vous d'information en arabe le soir avec cinq heures de direct.

L'Audiovisuel extérieur de la France devrait pour sa part changer de nom à l'occasion de son assemblée générale des actionnaires le 27 juin, a indiqué Marie-Christine Saragosse.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
27/juin/2013 - 05h08
Ptitglaçon a écrit :

Je suis quand même sur le c..

smiley

Portrait de DarkAngel
27/juin/2013 - 05h08

Sans moi je ne regarde pas cette chaine