17/06/2013 18:03

L'enquête sur le sort de Julian Assange ne fait pas de "progrès" selon les autorités britanniques

Les chefs de la diplomatie britannique et équatorien ont fait le point aujourd'hui sur le sort du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, retranché depuis un an à l'ambassade d'Equateur à Londres, sans faire "de percée" ni même de "progrès substantiel", selon la partie britannique .

Le ministre équatorien des Affaires étrangères Ricardo Patino a pour sa part affirmé que Julian Assange était prêt "à tenir encore cinq ans dans notre ambassade", illustrant l'impasse actuelle des discussions.

William Hague et Ricardo Patino "ont eu un entretien bilatéral de 45 minutes ce (lundi matin). Ils sont tombés d'accord sur le fait qu'un groupe de travail devrait être établi en vue de trouver une solution diplomatique au cas de Julian Assange, mais aucun progrès substantiel n'a été réalisé", a indiqué dans un communiqué le ministère britannique des Affaires étrangères.

William Hague a "été clair à nouveau sur le fait que toute résolution (de ce problème) devrait se faire dans le respect des lois du Royaume-Uni", a-t-il ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
20/juin/2013 - 11h06

1 an de plus ou de moins