06/06/2013 10:29

François Hollande a reçu à Paris le Prix de l'Unesco pour la paix

François Hollande a reçu mercredi à Paris le Prix de l'Unesco pour la paix en présence des principaux dirigeants ouest-africains, venus lui rendre hommage pour l'action militaire de la France au Mali, le jour même où des combats reprenaient dans le nord entre l'armée malienne aux rebelles touareg.

Cinq mois après le déclenchement de l'opération Serval, le 11 janvier, neuf chefs d'Etat et de gouvernement africains, au premier rang desquels le Malien Dioncounda Traoré, ont dit leur "gratitude" au président français, récompensé "pour sa contribution considérable à la paix et à la stabilité en Afrique".

"François Hollande, nul mieux que toi ne mérite ce prix", s'est exclamé le président Traoré, dans un vibrant hommage au "soldat de la paix" qui a permis de vaincre "l'internationale de la terreur et de l'humiliation".

"Il peut paraître paradoxal de recevoir une récompense pour la recherche de la paix après avoir porté la responsabilité d'une guerre", a déclaré pour sa part le président français, qui a insisté sur le soutien apporté à l'intervention française par la communauté internationale, les Africains au premier chef.

Sans commenter directement la situation sur le terrain où des affrontements opposent depuis mercredi l'armée malienne à des rebelles touareg, hostiles au déploiement de l'administration dans leur fief de Kidal (nord-est), le président français a dit sa "confiance" dans les efforts actuellement menés pour que l'élection présidentielle soit organisée le 28 juillet.

"Les élections se tiendront à la date prévue dans tout le Mali, dans toutes les villes du Mali, et donc à Kidal, comme partout au Mali", a insisté François Hollande. "Aucun groupe armé ne peut rester armé au Mali", a-t-il dit, avant de promettre qu'il serait "à Bamako pour l'investiture du prochain président du Mali".

M. Hollande a néanmoins admis que "la situation au Sahel reste fragile". "Les terroristes se cachent dans toute la région et frappent aujourd'hui le Niger et peut-être demain se dirigeront-ils ailleurs en Afrique", s'est-il inquiété.

"Le combat n'est pas fini"

Pour la première fois de son histoire, le Niger, pays frontalier du Mali, a été la cible le 23 mai de deux attentats suicide, revendiqués par des jihadistes chassés du Mali par l'intervention française.

"Le combat n'est pas fini", a dit le président français. "Il y a encore beaucoup à faire au Mali et au-delà. C'est une grande partie de l'Afrique qui est aujourd'hui menacée. L'enjeu, c'est de tout faire pour renforcer les capacités des pays africains pour qu'ils puissent assurer eux-mêmes leur sécurité".

"Le rôle de la France, le rôle de l'Europe, c'est de leur donner tous les moyens, formation, équipement, encadrement, pour leur donner la possibilité d'assurer cette mission, pas seulement pour l'Afrique, pour la paix et la sécurité du monde", a-t-il souligné.

Avant la cérémonie à l'Unesco, organisation des Nations unies pour les sciences, l'éducation et la culture, le président Hollande et ses partenaires africains s'étaient retrouvés à l'Elysée pour un déjeuner de travail centré sur les questions de sécurité en Afrique et en particulier au Sahel.

Ces échanges avaient notamment pour but de préparer un sommet sur la paix et la sécurité en Afrique, prévu le 6 et 7 décembre prochain à Paris, a-t-on indiqué à l'Elysée.

Parmi les chefs d'Etat présents, le président ivoirien de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) Alassane Ouattara, le Tchadien Idriss Déby, dont les troupes ont combattu avec les forces françaises au Mali, et aussi le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et le Burkinabé Blaise Compaoré, médiateur auprès des Touareg maliens.

Créé en 1989 par l'Unesco, le Prix Félix Houphouët-Boigny (du nom de l'ancien président ivoirien) pour la recherche de la paix est doté d'un prix de 150.000 dollars.

Le président Hollande a annoncé qu'il le reverserait à la branche malienne du Réseau Paix et Sécurité des femmes de l'espace Cédéao (REPSFECO) et à l'association Solidarité défense, qui vient en aide aux soldats français blessés et aux familles endeuillées.

Par le passé, le Prix a notamment récompensé Nelson Mandela et Frederik De Klerk (1991), Yitzhak Rabin, Shimon Peres et Yasser Arafat (1994) et plus récemment l'organisation argentine "Les grands-mères de la place de mai" (2010).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
9/juin/2013 - 10h03
Milie01 a écrit :

C'est de pire en pire avec lui

smiley

Portrait de Flivia44
9/juin/2013 - 10h03

Il ne mérite même pas mes félicitations

Portrait de Galord69
6/juin/2013 - 18h02 - depuis l'application mobile

Oui

Portrait de Alain59
6/juin/2013 - 16h53 - depuis l'application mobile

C'était trop beau pour que cela dure, on va encore payer.
> > > > Tous à vos porte-monnaies !!!
> > > > François Hollande rétablit la vignette automobile !
> > > >
> > > > Il faut croire que les caisses de l'Etat sont vraiment vides. Jean Marc Morandi, le ministre du Budget, vient d'obtenir l'aval de François Hollande pour rétablir la vignette automobile ! Un impôt pourtant supprimé en 2001 par... Laurent Fabius, ministre de l'Economie de Lionel Jospin. Comme si les automobilistes n'étaient pas assez ponctionnés ! La décision ne devait être rendue publique qu'après les élections, afin de ne pas fragiliser les listes du PS, mais c'était compter sans les réseaux dont dispose encore l'UMP au sein de administration fiscale. D'où cette fuite, qui redistribue les cartes, puisque c'est l'UMP qui va dénoncer la pression fiscale, et le Parti socialiste qui va devoir la justifier!
> > > >
> > > > La nouvelle vignette automobile entrera donc en vigueur rétroactivement au 1er janvier 2013, et le texte devrait être promulgué par décret au cours de la dernière semaine de juin, juste avant les départs en vacances, période assez peu propice aux manifestations. La seule bonne nouvelle est que la proposition de supprimer les départements a été définitivement enterrée par l'Elysée: la nouvelle vignette, qui sera disponible chez les débitants de tabac le 1er septembre, est départementalisée en fonction du lieu de résidence du propriétaire du véhicule, et chaque conseil général pourra décider du monument qui figurera sur le pare-brise. Mais c'est tout: les recettes fiscales, elles, iront à l'Etat. et l'automobiliste continuera d'être une vache à lait, d'autant que les tarifs n'auront aucune mesure avec ceux que l'on connaissait. Pire, cette vignette sera assujettie à la TVA, elle même taxée !

On nous prend pour des moutons, mais reste-t-il quelque chose à tondre ?

Portrait de phix
6/juin/2013 - 16h40

Vu comment il pousse à faire la guerre à la Syrie, après l'avoir faite au Mali, il mérite aussi le prix nobel de la paix comme Obama.

Portrait de nexux
6/juin/2013 - 13h21
touloune a écrit :

Original de recevoir un prix pour la paix alors que l'on a fait la guerre . BIzarre 

ce n'est pas le premier, Obama a eu le nobel de la paix....

Portrait de touloune
6/juin/2013 - 12h11

Original de recevoir un prix pour la paix alors que l'on a fait la guerre . BIzarre 

Portrait de bliner031
6/juin/2013 - 11h38
Gloubox a écrit :

Avec des si on referait le monde. Cela ne me dérange guère qu'il ai obtenu ce prix (justifié pour son intervention).Vous conseillez aux gens d'arrêter avec "les commentaires à deux balles sur Hollande!" mais ce n'est pas la peine de vouloir enfoncer l'ancien président car vous vous rendez aussi intelligent que ceux dont vous prenez plaisir a critiquer.

J'accepte votre analyse mais sachez que je suis démocrate et tolérant, aussi je n'empêche personne de s'exprimer.

Ce que je veux juste souligner, c'est que ces commentaires, ces accusations, ces critiques - encore fondées soient-elles, deviennent lourdes et incessantes!

Vous me direz, lorsque Sarkozy était au pouvoir, il en a reçu plein la figure et vous aurez raison de souligner ce fait.

J'en déduis donc, que certains commentaires sont stériles et contre productifs tout simplement

Bien à vous

Portrait de Koro
6/juin/2013 - 11h31

Ce n'est pas possible on aura tout vu avec lui

Portrait de Gloubox
6/juin/2013 - 11h30
bliner031 a écrit :

Bonne et belle distinction!

Au-delà des commentaires de bas niveau de certains, ce que je met en avant personnellement c'est l'image de la France.

A travers ce Prix, ce n'est pas uniquement Hollande qui est remercié mais la capacité, la force et la détermination de l'action française sur des territoires menacés.

Arrêtez avec vos commentaires à deux balles sur Hollande!!!

N'oubliez pas: il a été candidat, il a été élu, il est président et sachez une chose, il est loin d'être ridicule.

Il dérange ce gars, il dérange l'ex président du conseil général de Corrèze comme le traitait avec mépris le pédant Nicolas Sarkozy...

Lui qui était si fort, invicible, le plus grand, quand je vois le résultat: je rigole mais je rigole!

Nul n'est indispensable dans la vie, on se passe de Sarkozy, comme on s'est passé de Giscard, Mitterrand et Chirac!

Certains ont vraiment peu de mémoire sur l'action de Sarkozy, notammment au niveau social. Si celui-ci avait été réélu, combien de personnes seraient entrain de pleurer sur ses conditions de travail, sur ses acquis sociaux...Car M. Sarkozy serait passé à la vitesse supérieure en transposant le modèle américain en France. Cela aurait été catastrophique!

Non, Sarkozy n'est pas un sur-homme, d'ailleurs, les Français ne l'ont plus voulu et ils ne le veulent pas!

Avec des si on referait le monde. Cela ne me dérange guère qu'il ai obtenu ce prix (justifié pour son intervention).Vous conseillez aux gens d'arrêter avec "les commentaires à deux balles sur Hollande!" mais ce n'est pas la peine de vouloir enfoncer l'ancien président car vous vous rendez aussi intelligent que ceux dont vous prenez plaisir a critiquer.

Portrait de bruno.13
6/juin/2013 - 11h13 - depuis l'application mobile

En tout cas, ce n'est pas le prix de la paix sociale en France vu la zizanie (il faut rester poli sur un forum) qu'il a instauree

Portrait de bliner031
6/juin/2013 - 11h04

Bonne et belle distinction!

Au-delà des commentaires de bas niveau de certains, ce que je met en avant personnellement c'est l'image de la France.

A travers ce Prix, ce n'est pas uniquement Hollande qui est remercié mais la capacité, la force et la détermination de l'action française sur des territoires menacés.

Arrêtez avec vos commentaires à deux balles sur Hollande!!!

N'oubliez pas: il a été candidat, il a été élu, il est président et sachez une chose, il est loin d'être ridicule.

Il dérange ce gars, il dérange l'ex président du conseil général de Corrèze comme le traitait avec mépris le pédant Nicolas Sarkozy...

Lui qui était si fort, invicible, le plus grand, quand je vois le résultat: je rigole mais je rigole!

Nul n'est indispensable dans la vie, on se passe de Sarkozy, comme on s'est passé de Giscard, Mitterrand et Chirac!

Certains ont vraiment peu de mémoire sur l'action de Sarkozy, notammment au niveau social. Si celui-ci avait été réélu, combien de personnes seraient entrain de pleurer sur ses conditions de travail, sur ses acquis sociaux...Car M. Sarkozy serait passé à la vitesse supérieure en transposant le modèle américain en France. Cela aurait été catastrophique!

Non, Sarkozy n'est pas un sur-homme, d'ailleurs, les Français ne l'ont plus voulu et ils ne le veulent pas!

Portrait de diane50
6/juin/2013 - 10h47
emilie2 a écrit :

le prix pour la paix !!!! alors qu'il fait tout pour diviser les français

+10000000000000000