15/05/2013 13:09

La Commission européenne autorise le rachat par Warner Music des activités d'EMI Music en Europe

La Commission européenne a donné mercredi son feu vert au rachat par la major américaine du disque Warner Music Group d'une partie des activités européennes de sa concurrente EMI Music, rachetée par Universal Music Group, parmi lesquelles le label Parlophone. 

La Commission a estimé que l'acquisition par Warner Music Group de Parlophone Label Group (PLG) "ne posait pas de problème  de concurrence".

En effet, a-t-elle noté à la suite de son enquête, "après cette acquisition, Warner Music Group continuera d'affronter la concurrence des deux majors restantes, Universal Music Group et Sony, et de labels de musique indépendants".

Mieux, selon plusieurs parties interrogées dans le cadre de l'enquête de la Commission, l'opération pourrait même accroître la pression concurrentielle exercée sur Universal Music Group et Sony.

Parlophone Label Group recouvre plusieurs labels, à commencer par Parlophone, qui a sous contrat des artistes comme Coldplay, David Bowie ou Tina Turner. 

Il détient aussi les labels Chrysalis (Depeche Mode, Moby) et Ensign, ainsi que des activités en France, Belgique, Espagne, Suède, République tchèque, Norvège, Slovaquie ou Danemark.

La transaction, qui doit être payée en numéraire pour 487 millions de livres (577 millions d'euros), est prévue pour la mi-2013.

Universal Music s'était engagée à se séparer de PLG pour obtenir l'aval de la Commission au rachat d'EMI Music l'an dernier pour 1,2 milliard de livres (1,4 milliard d'euros au cours actuel).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
25/mai/2013 - 05h50
Ptitglaçon a écrit :

Certains ont les moyens

smiley

Portrait de Ridley
25/mai/2013 - 05h49
Cyrius a écrit :

Comme d'habitude Bruxelles se mêle de tout

Hélas