12/05/2013 10:07

Vaste manifestation des opposants à la corrida hier dans le centre-ville d'Alès

De 4.000 à 5.000 manifestants anti-corrida selon les organisateurs, 1.200 selon la police, ont manifesté samedi après-midi dans le centre-ville d'Alès (Gard) alors que devait se tenir la première des trois corridas de la Féria de la cité cévenole.

Des manifestants de Barcelone (Espagne) et d'Italie, vêtus d'un tee-shirt rouge barré d'un "no corrida", ont répondu à l'appel du Comité radicalement anti-corrida (Crac) qui organise trois rassemblements dans le week-end, un samedi et deux dimanche, avant chacune des corridas.

"Si les corridas ont lieu ce pourrait être les dernières à Alès", a ainsi lancé le président du CRAC, Jean-Pierre Garrigues, se disant satisfait du succès du rassemblement.

Le Cortège s'est mis en marche vers 16H30 du parc Colombier, et non pas du parc du Bosquet à côté de la mairie comme le souhaitaient initialement les organisateurs, pour rejoindre en longeant le Gardon la clinique Bonnefon à 300 mètres des arènes.

Le 7 mai, la mairie d'Alès avait pris deux arrêtés pour interdire les rassemblements près du centre-ville et des arènes, craignant des affrontements violents avec les aficionados.

Les défenseurs des animaux ont battu le pavé samedi après-midi scandant alternativement, "basta corrida", "la torture n'es pas notre culture", "la corrida on n'en veut plus", tandis que sur de nombreuses pancartes représentant des taureaux ensanglantés on pouvait lire "culture?" ou "patrimoine?". Des mentions faisant référence à l'inscription de la tauromachie à la liste du Patrimoine immatériel français, demandée en avril 2011 par l'Observatoire national des cultures taurines, une instance créée en 2008 à Arles (Bouches-du-Rhône).

Le CRAC qui depuis plusieurs jours annonçait "un évènement sans précédent", prophétisant 5.000 manifestants, avait fait monter au créneau Brigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, craignant un interdiction de manifester dans le centre ville.

Une guerre de procédure s'était alors engagé entre les anti-corrida et la mairie d'Alès avec la préfecture comme arbitre : le Crac qui avait déposé un référé liberté contre les deux arrêtés municipaux a été débouté jeudi par le tribunal administratif, mais la préfecture a autorisé la manifestation, en écartant légèrement le circuit emprunté par le cortège des lieux sensibles du centre ville.

Les organisateurs prévoient de manifester dimanche matin et après midi avant les deux autres corridas du week-end.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Temple
23/mai/2013 - 21h26
greg92 a écrit :

Comment ne pas vous répondre...On en viendrait presque à ce demander si le ton de vos réponse est le résultat d'une morale "irréprochable" ou d'un désordre intérieur majeur...Enfin bref, commençons...Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il est tres repectueux pour votre interlocuteur de fournir les références précises de ce qui est avancé. Néanmoins, utilisé à outrance comme vous le faites, je pense que ce procédé nuit à la compréhension globale du message de l'interlocuteuren se "noyant" dans des détails de forme.Mais non je ne vous ai pas "accusé" de faire partie des gens qui ne lisent pas un livre avant de le critiquer. J'ai  simplement faire une forte pré-supposition qui aurait pu me sembler appropriée compte tenu de la teneur de vos arguments. Une fois encore, je ne vous connais pas personnellement, donc dans l'absolu jeje ne sais pas ce que vous faites de vos livres, si vous les critiquez ou pas avant de les avoir lus! Mais,encore une fois, vous pouvez dire que vous n'etes pas d'accord avec mon propos mais de là à dire que je mens ou que je vous accuse de quoi que ce soit, vous poussez le bouchon!Dans le même ordre d'idée, lorsque vous invoquez les "principes moraux communs à toutes les civilisations" j'ai le droit de ne pas être d'accord avec vous, je vous laissela maternité de vos propos, je ne dis pas que vous mentez , je dis juste que j'ai le sentiment que vous abritez derriere qq chose que vous souhaiteriez universel et dont vous vous servez d'argument que vous voudriez indiscutable, injustifiable, et dont on ne peut,quoi'qu'il adivienne, remettre en cause.Mais non mais je n'ai rien à prouver!!!!désolé...et encore je ne piétine rien puisque je n'ai jamais assisté à une corrida donc on ne peut pas dire que je piétine quoi que ce soit...Pour moi, si ce que vous considerez comme un principe moral commun à toutes les civilsations etait une realité, eh bien il n'y aurait plus personne qui souhaiterait assister à ce type de spectacle,justement au nom de ces principes...

Monsieur le défenseur de la corrida, vous mentez, vous jouez sur les mots et vous négligez les réponses que l’on apporte à des  questions que vous espériez embarrassantes. En bref, vous êtes prêt à tout pour protéger les apparences, mais cela ne suffira jamais à rendre respectable ce qui est avant tout un spectacle de torture.J’aimerais  par ailleurs vous faire remarquer que la tolérance que vous professez maintenant serait moins suspecte  si elle  n’avait été précédée de propos d’une veine quelque peu divergente et fort peu amènes. Je vous prie de m’excuser si les ‘détails’ qui suivent vous indisposent, mais contrairement à vous qui n’hésitez pas à mettre  en cause sans plus de précision ‘la teneur de [mes] arguments’ (De quoi parlez-vous ? Vous trouvez que ce flou  favorise la compréhension de votre message ? Moi, non),  je tiens à prouver ce que j’avance.  Qui sinon vous a posté sur cette page des remarques aussi ‘tolérantes’ que : ‘des gens contre (…) balancent des conneries’, ‘plutot que de nous faire chier avec la corrida’, ‘Vous nous saoulez les donneurs de leçon... : foutez la paix aux gens...On en a ras le cul (…) arretez de nous emmerder...’ ‘ça vous dirait pas d'aller emmerder les musulmans qui egorgent les moutons (…) ?’.Et que penser de votre recours aux sous-entendus sur la santé mentale ou les capacités intellectuelles de votre opposant, cela fait partie de votre tolérance ? Faut-il être court d’arguments pour sombrer dans cette facilité !Je vous salue.

Portrait de Temple
21/mai/2013 - 02h33
greg92 a écrit :

smiley Vous êtes formidable! Vous êtes tellement dans le détail que vous vous noyez dans votre propre propos!En relisant ma propre réponse, je n'arrive toujours pas àvoir comment vous pouvez avoir le culot d'utiliser le verbe "mentir"!Quand arriverez-vous à comprendre que lorsque j'émets un avis, de fait, il n'est ni vrai ni faux!!!Au mieux vous êtes d'accord, au pire vous n'êtes pas d'accord, vous le discutez, vous le remettez en cause mais en aucun cas vous ne pouvez dire que c'est un mensonge! C'est aberrant de raisonner ainsi! Mais arretez donc de dire que je vous accuse de quoi que ce soit, je ne vous accuse de rien!!!Et toujours, à propos de l'idée "d'abolir une pratique dont sont victimes de paisibles animaux", ça, à propos de "mes" moutons, vous n'en parlez toujours pas...oui je sais vous allez surement trouver qq chose pour me dire que je mens ou que ce n'est pas le sujet, un truc pour faire diversion, un peu facile non?Non je ne pense pas être je-sais-tout-je-ne fais-rien ,seulement voilà à la différence de vous, moi je peux changer d'avis...si aujourd'hui je dis "je souhiate assister à une corrida" il se peut que je dise après y être allé "c'est scandaleux, les gens sont libres mais je leur déconseille d'y aller" tout en considérant que je n'ai pas le droit d'empecher d'y aller...Par pitié, ne me ressortez pas des arguments qui concernent uniquement des violences sur humains...Je n'affirmerai pas que VOUS MENTEZ lorsque vous affirmez ligne 24 chapitre 12 tome 3(oui je sais je mens, ce n'etait peut-être pas à cet endroit) que j'aime la barbarie, j'affirmerai juste qu'aujourd'hui je n'en sais rien, n'ayantjamais assité moi-même à ce type de spcectacle...

@greg92, le 20 Mai 2013 - 23h05Fournir les références précises de ce que l’on avance est une marque de respect envers son lecteur qui  sait ainsi s’il peut ou non prêter foi à ce qu’il lit. Je comprends toutefois que vous vous refusiez à en faire autant, ou plutôt que vous ne soyez pas en mesure d’en faire autant, car cette démarche suppose une honnêteté intellectuelle qui  vous fait  défaut. Mais ne venez pas vous plaindre de ne pas savoir relire votre prose informe. *///* Vous ne m’auriez accusé de rien? Et ceci, relevé dans le premier message que vous m’ayez adressé, oserez-vous dire que c’est un avis et non une accusation :  « Vous faites surement partie de ceux qui sont capables de critiquer un film sans l'avoir vu!! » ?  *///* Vous ne mentez pas, dites-vous ? Ce qui précède, c’est quoi alors ? Et me faire dire ce que je ne dis pas, c’est quoi alors, un avis? Vous mentez bel et bien et ce n’est pas un avis, c’est un fait vérifiable.  *////*Je ne vous parlerais  pas de ‘vos’ moutons ? Mais si, je vous ai même invité à me rejoindre pour tenter d’améliorer leur sort et vous avez refusé. Mais je vous écoute : que désirez-vous savoir de plus?  *///*  Dois-je comprendre que je ferais diversion ?  Si oui , où, à quel sujet ? Je vous écoute. *///* Vous voulez être libre de vous rendre à un spectacle des sévices graves  et actes de cruauté ? Je tolère que vous le vouliez mais tolérez de votre côté que je lutte pour que ne soit plus bafoué  dans mon pays  le  principe moral  commun à toutes les civilisations et que vous-même piétinez , celui  qui condamne  – sauf  erreur de ma part  que j’attends  toujours que vous me prouviez - la cruauté infligée par plaisir. Je vous salue.

Portrait de Koro
21/mai/2013 - 00h06
lefilou02 a écrit :

les corridas ont toujours existe non ? 

hélas oui

Portrait de Koro
21/mai/2013 - 00h00

Ils peuvent manifester pour autre chose de plus important !

Portrait de Temple
19/mai/2013 - 23h39
greg92 a écrit :

Je n'imaginais pas un seul instant que ma dernière réponse ait pu entraîner une réaction aussi "nourrie" de votre part...Malhereusement, tout devient détestable dans votre communication... Je donnerai simplement l'exemple de l'utilisation du verbe "mentir" en réponse à la question simple que je vous posais:"concretement vous faites quoi contre les moutons abattus lors de fêtes musulmanes?" (avec le pointd'interrogation qui va bien au bout) et, sauf erreur de ma part, je ne me souviens pas avoir vu de réponse de votre part...Si je m'étais fourvoyé, vous auriez pu utiliser une forme de réponse plus adaptée du genre "vous faites erreur" ou "vous vous trompez car..." etc...plutot que "vous mentez [...] c'est une habitude chez vous"...Mais non mais vous comprenez bien que cet échange n'a plus aucun intéret puisque de toute manière tous les arguments qui pourraient être avancés ne seront pour vous que "pure digression" ou "usités" ou "faux" et donc completement irrecevables pour vous...Oh ça non vous ne me retrouverez pas chez  L214 car j'ai beaucoup plus d'estime pour cette cause que pour les gens qui la défendent et aussi louable soit-elle,l'idée d'être associé à la défense d'une cause menée par des gens comme vous, vous l'aurez compris, me révulse...

@ greg92,le 19 Mai 2013 - 11h09 Vous mentez à nouveau, Monsieur, à deux reprises,  et il est  facile de le vérifier dans mon message du  18 Mai 2013 à  21h02.   D’abord, j’y ai écrit ‘Parlons DONC de vous’ et non le ‘Parlons plutôt de vous’ que vous avez inventé pour  conforter l’image de lâcheté que vous aimeriez m’attribuer.  Et surtout,   ce n’était PAS  en réponse à votre  question sur l’abattage rituel, question qui n’apparaissait que  bien plus bas dans votre message  – et hors sujet  -  mais  pour vous expliquer que, puisque vous n’aviez rien compris, j’allais en référer à votre propre expérience dans l’espoir que cela vous faciliterait la tâche. * ///*Vous n’aimez pas que l’on relève que vous mentez :  si vous n’aviez pas commencé par m’accuser à tort dans votre message du  12 Mai 2013 - 21h53 et  sans vous en excuser plus tard, puis continué dans vos messages suivants en me faisant dire que je ne disais pas, j’aurais pu vous accorder le bénéfice du doute, mais vous avez vous-même contribué à   rendre cette possibilité  totalement irréaliste.  *///* Vous n’imaginiez pas que j’allais vous répondre ? Il faut que vous soyez bien suffisant pour oser croire que vous pourriez  afficher vos mensonges et pirouettes sans qu’ils soient relevés  et mis à profit pour éclairer  la malhonnêteté  par laquelle les pro corrida tentent d’empêcher l’abolition d’une pratique dont sont victimes de paisibles animaux. * ///*D’ailleurs, à propos de pirouette, celle dont vous nous gratifiez au sujet de l’abattage est  une véritable merveille. Le donneur de leçon que vous niez être a jeté  ici la question de l’abattage rituel afin de faire diversion  et,  placé devant sa propre   incohérence, en empile une seconde: cette cause lui tiendrait tellement à cœur qu’il refuse de s’associer à ceux qui la défendent ! Autrement dit, vous êtes tellement attaché à cette cause que vous la laissez aux mains de vos opposants. Laissez-moi rire, Monsieur-je-sais- tout-mais-je-ne-fais-rien, mais soyez rassuré, le ridicule, contrairement à la corrida, ne tue pas ses victimes. *///*La vérité, c’est  que votre verbiage ne suffit pas à masquer le vide de votre réflexion  et  vous êtes incapable de répondre aux  questions simples et précises qu’il suscite. Vous aimez la corrida, vous aimez la barbarie, reconnaissez-le sans essayer  de trouver prétexte à justifier l’injustifiable  - ou alors acceptez d’être démasqué. *///*Je vous salue.

Portrait de Temple
19/mai/2013 - 03h25

@greg92, le 18 Mai 2013 - 22h18Vous mentez à nouveau, Monsieur, à croire que c’est une habitude chez vous : non ,  ce n’est pas pour esquiver une question que j’ai écrit  ‘Parlons plutôt de vous’ dans mon message #1 du 18 Mai 2013 - 21h02 … pour la bonne raison qu’il n’y avait pas de question. Que faites-vous de votre bon sens ? ///Je constate que si vous êtes prompt à vous lancer dans de grands discours que le mode d’affichage de nos commentaires rend encore plus confus, dès lors que vous êtes confronté à des remarques et des questions précises (voir en particulier les # 1, 7, 8, 10,13,14, 15 et 17)  qui ne laissent pas de place à la digression ou aux vagues considérations et autres accusations mais au contraire exigent des contestations ou des réponses également précises, alors vous voyant acculé soit à reconnaître que votre défense ne tient pas, soit à vous  y accrocher envers et contre l’évidence et alors qu’elle vous vous fait sombrer dans le  ridicule,  vous préférez vous évanouir. Il faudrait être bien ignorant des mœurs en vigueur dans le milieu de la tauromachie pour s’en étonner. ///Soyez tranquille, les opposants à la corrida ont autre chose à faire que d’aller dire que ‘Ce n’est pas bien’ aux  acheteurs de billets pour les spectacles de sévices graves et actes de cruauté aussi n’aurez-vous pas affaire à eux à cette occasion-là – qu’est ce que c’est que invention? ///Au plaisir de vous retrouver chez L214, association qui s’occupe des animaux de ferme et des conditions de leur abattage, entre autres choses. Votre généreuse participation, et pas seulement financière, y sera la bienvenue et nous aurons enfin un terrain d’entente.

Portrait de Temple
18/mai/2013 - 21h29
greg92 a écrit :

Je ne vous ai pas insulté, j'ai posé des questions....

Eh bien écoutez, je pense que la civilisation humaine la pratique encore et toujours aujourd'hui...

 

@greg92,le 17 Mai 2013 - 22h55Et maintenant, vous voudriez me faire croire que  vous souhaitiez réellement savoir si j’avais bu ou fumé quelque chose  ou si j’écrivais d’un asile psychiatrique. Vous n’êtes qu’un couard, Monsieur, toujours prêt  à détaler en bon pro corrida que vous êtes. Si vous ne vouliez pas m’insulter, quel était donc votre but en sous-entendant que je serais aliénée ? Croyez-vous vraiment m’apprendre que ‘la civilisation humaine’ -   j’avoue cependant ici mon ignorance de l’existence d’une civilisation ‘humaine’, par opposition à … quoi donc, dites-le moi? -  pratique  la torture gratuite, alors que la corrida en est un parfait exemple ? Ma question n’est pas là, mais de savoir s’il existe une  civilisation  qui ne refuse pas le principe (et non la pratique)  de la cruauté infligée pour le plaisir.

Portrait de Temple
18/mai/2013 - 21h27

15) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « ça me rappelle les gens qui manifestaient (...) si justement personne ne regardait ce programme, il se serait arrété de lui-même ». MA REPONSE :  Sauf que vous parlez de volontaires, ce que n’est pas le taureau.  16) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Je vous l'avais peut-être déjà dit mais je travaille, non pas dans l'événementiel, mais à la télévision. C'est en ce sens que le public est roi et donne de lui-même le droit de vie ou de mort d'un programme. » MA REPONSE : Ce serait  parce que vous travaillez pour la télévision que le public est roi ? J’ai une nouvelle fois du mal à vous suivre.  17) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Je ne suis pas un adepte de l'interdiction systématique, (…)et c'est prendre les gens pour des cons que d'affirmer qu'on pourrait avoir un public significatif dans ce contexte. » MA REPONSE :C’est pourtant  bien vous qui avez osé écrire ‘Si des gens ont envie de payer pour un spectacle dont vous ne partagez pas les principes, c'est leur choix, vous n'avez pas à intervenir!’.  Où votre tolérance s’arrête-t-elle, alors?  1smiley @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Les gens ont leur libre-arbitre, à eux de décider si une représentation mérite d'être vue quellequ'elle soit. (…) "Fis-toi à mon avis et je ferai tout pour t'interdire d'y aller!" et ça je m'y refuse... » MA REPONSE :Vous ne seriez pas en train de vous répéter ? Je crois que le jour où vous vous ferez prendre à partie par une bande de malfrats qui vous rouera de coups, vous serez heureux que  des passants moins tolérants et moins larges d’esprit que vous  s’octroient  le droit de voler à votre secours. 

Portrait de Temple
18/mai/2013 - 21h25

11) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Votre principal argument réside dans la mise en place de lois contre la nature humaine. » MA REPONSE : Vous parlez de votre propre nature, sans doute?  Heureusement, de nombreux humains préfèrent  l’entraide et le respect à la force brutale ou  au dieu fric.  12) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « J'en veux pour preuve le taux de remplissage des arènes. Celà dit, en guise d'argument vous n'avez que celui-ci. » MA REPONSE : Le taux de remplissage des arènes serait mon unique argument,  alors que je n’en ai pas parlé? Un peu de logique, Monsieur.  13) «@ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : Pourquoi ne pas vous dire que ça reste un spectacle qui fait vivre une région? » MA REPONSE : L’exploitation des ouvrières des usines de textile du Bangladesh aussi fait vivre leur région.  Et pourquoi les villes taurines sont-elles donc plus endettées que les non taurines ? 14) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : «  Auquel les gens qui y assistent ont choisi d'y assister. Personne ne les force!!! » MA REPONSE : Quels gens ? Ceux qui cautionnent la barbarie ou ceux qui la refusent ? Autrefois, les spectateurs se pressaient nombreux en Place de Grève pour  y voir écarteler les condamnés : peut-être aimeriez-vous ré instaurer ce  charmant rituel ? Je suis sûre qu’il y a là matière à excellente audience pour une chaîne pas trop regardante sur la morale.

Portrait de Temple
18/mai/2013 - 21h21

smiley @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « pour revoir votre "argumentation" standard où vous refaites le parallèle homme-homme et homme-animal. Bien évidemment qu'il est hors de question que des humains soient traités comme des esclaves!(Je ne vous promets rien mais je vais essayer de me retenir de vous insulter mais je ne vous cache pas que ça va être difficile...) »  MA REPONSE : c’est moi ou c'est vous que vous avez envie d’insulter quand est mise en valeur l’indigence de votre défense ? Si vous érigez la durée en preuve de légitimité, vous devez accepter que l’esclavage, qui existe sans doute depuis plus longtemps encore que la corrida , est plus que légitime. Il n’est pas question de mettre en parallèle l’homme et l’animal mais de mettre en exergue que votre argument de la pérennité n’est qu’une coquille vide. 9) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Vous poursuivez en vous abritant derriere le Code Pénal, que vous érigez en forme de morale absolue. » MA REPONSE :Non, je fais simplement remarquer que le Code pénal classe la corrida parmi les actes de cruauté et que personne ne proteste contre cette qualification ni contre les sanctions qui l’accompagne. Il s’agit donc d’un principe partagé par l’ensemble des citoyens et non le fruit de mon intolérance.  1smiley @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Vous allez surement me dire que je change de sujet, que je fais diversion, ou que j'utilise toujours les mêmes arguments mais concretement vous faites quoi contre les moutons abattus lors de fêtes musulmanes? Non sérieusement votre réponse m'interesse! Vous vous rendez compte du nombre de moutons dont nous pourrions épargner la vie? » MA REPONSE :Avant de me demander des comptes sur un hors sujet habituel chez les pro corrida qui s’imaginent que leurs pirouettes passent inaperçues, pourriez-vous nous dire ce que vous faites à ce sujet, vous le donneur de leçon ?

Portrait de Temple
18/mai/2013 - 21h16

 5) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Mais comment pouvez-vous donc affirmez qu'il n'ait pas besoin d'assister à une corrida, sans remettre en cause ce qui s'y passe, et la manière dont ça se passe...Raisonnement absurde, qu'est ce qui pourrait empecher de penser qu'on y tue aucun animal? sauf si on le voit pas. » MA REPONSE :Ce qui, en bon français,  signifie… ? 6) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « Vous dérivez en évoquant une problématique relationnelle père-enfant...Je ne vois pas vraiment le rapport, si ce n'est que vous érigez l'animal au rang de l'humain mais venant d'un végétarien, je ne suispas vraiment surpris.. » MA REPONSE :Stratagème usé, éculé, élimé et grossier : dès que la situation devient dangereuse, le courageux pro corrida esquive.  Ce n’est pas d’une éventuelle  ‘problématique relationnelle père-enfant’ qui n’aurait  rien à faire ici qu’il est question , mais de votre faculté à mettre en pratique la ridicule  affirmation selon laquelle il faut voir pour être en mesure de condamner.  (Voir remarque #1)7) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez : « .je passe allègrement quelques-une de vos lignes MA REPONSE : Evidemment, vous préférez ‘passer allègrement’ sur les lignes où je mets en évidence votre malhonnêteté (« vous mentez de belle façon quand vous affirmez que je qualifie les travailleurs des abattoirs de psychopathes. »). C’est toujours la même chose avec les pro corrida, ils sont incapables d’assumer ce qu’ils sont.

Portrait de Temple
18/mai/2013 - 21h04

2) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53 . Vous écrivez : « Je me contenterai de vous dire que je respecte votre avis même si je ne le partage pas... »  MA REPONSE : Rien de remarquable là-dedans : moi aussi je respecte le vôtre. 3) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53 . Vous écrivez : « Encore une fois, vous me parlez de morale, mais vous me parlez de VOTRE conception de la morale, comprenez que les gens puissent en avoir une autre... » MA REPONSE : Mon premier paragraphe vous aura peut-être fait comprendre qu’il ne s’agit pas de MA morale ?  4)@ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53 . Vous écrivez :  « Je n'ai pas, a priori, besoin d'élargir mon vocabulaire. La connaissance de mon origine géographique n'est en rien un indicateur concernant ma manière de penser, y compris sur des sujets concernant principalement un autre secteur géographique que le mien. » MA REPONSE : C’est vous qui avez demandé à ce que les opposants à la corrida vous laissent dans votre ‘coin’ ( je ne pense quand même pas qu’ils se soient jamais permis de venir chasser de leurs maisons les pro corridas, si ? ) et jusqu’à nouvel ordre, un ‘coin’ fait référence à un lieu. Il arrive à tout le monde de ne pas s’exprimer aussi clairement qu’on le voudrait, c’est ce qui vous est arrivé et vous feriez mieux de le reconnaître plutôt que de vouloir avoir raison à tout prix.

Portrait de Temple
18/mai/2013 - 21h02

1) @ greg92, le 17 Mai 2013 - 22h53. Vous écrivez :  « Alllons-y.(...) Je sais bien que vous basez votre argument sur la légitimité de l'exécutif. » MA REPONSE :  NON, vous n’avez rien compris. Parlons donc de vous, puisque ce sujet semble vous intéresser plus que tout autre chose : parmi les éléments suivants : égorgements halal ou casher, lapidation d’un couple non marié, excision, viol,  cambriolage avec torture,  il en existe au moins un ou deux dont vous n'avez jamais été témoin. Pourriez-vous expliquer pourquoi cela ne vous empêche pas de  de le(s) condamner?

Portrait de Temple
16/mai/2013 - 04h16
greg92 a écrit :

Alors là... Avez-vous fumé ou bu quelque chose? Ecrivez-vous depuis un asile psychiatrique? Des évènements recents dans votre vie ont-ils pu influencer vos propos? Pour ma part, c'est la seule explication qu'il y a à donner...

Par pitié ne vous étouffez pas avec votre salade ce soir, je serai trop deçu de ne pas lire vos réponses...

Oui je sais, vous allez me dire que je suis hautain, que je n'ai pas d'autre argument à donner mais là malheureusement à mon sens ce que vous indiquez ne sert pas votre cause..."les prncipes communs à toute l'humanité","la morale universelle", s'il vous plait ne prenez pas  mon absence de réponse pour une forme d'acceptation , quand on sort ce genre d'arguments on ne peut pas entendre quoi que ce soit au fond...C'est d'ailleurs le cas des lors qu'on dit qu'on est végétarien...

 

@greg92, le 15 Mai 2013 - 23h46Pourquoi voulez-vous m’insulter? Cela vous dessert plus que cela ne vous sert. Pourriez-vous plutôt  me dire si vous avez connaissance d’une civilisation qui accepterait la torture gratuite ?

Portrait de Temple
16/mai/2013 - 04h14

@ greg92, le 15 Mai 2013 - 23h30Votre position envers la peine de mort n’a absolument rien à faire ici et me laisse indifférente (dommage, cela vous enlève l’argument de l’intolérance).  J’ai pris cet exemple uniquement pour montrer que l’Assemblée Nationale avait pu débattre de cette question sans qu’un seul député prétexte d’une incapacité découlant du fait qu’il n’aurait  jamais été témoin d’une exécution capitale. On pourrait tout aussi bien remplacer le débat sur la peine de mort par celui sur  l’euthanasie (‘je n’ai jamais été mourant dans d’atroces souffrances’ ) ,  le mariage pour tous (‘je n’ai jamais  été homosexuel’)  le don d’organes (‘je n’ai jamais été mort’  ou ‘je n’ai jamais eu besoin de greffe’), etc. et faire le même constat,  car la morale guide l’action, elle n’en découle pas.Si votre ‘coin’ n’est pas le sud, il  serait bon alors que vous affiniez votre vocabulaire, car je ne suis pas  devin. Mais quand vous vous  déclarez avoir besoin d’assister à une corrida avant de vous forger une opinion, je m’interroge sur votre capacité de réflexion. Avant de condamner le père qui utilise son enfant comme souffre-douleur, vous avez également besoin de voir ? Vous n’êtes guidé par aucun principe moral ? Ah, j’oubliais : vous laissez les gens faire ce qui leur plaît.  Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir… Vous semblez maintenant reconnaître que corrida et abattage sont deux choses différentes, bravo. Je vous signale quand même que c’est vous qui avez lancé cette digression. Un point me dérange cependant : les adeptes de cequi existe depuis longtemps n’auraient pas à fournir de preuves de sa légitimité, dites-vous. Alors là ! Je tombe de ma chaise, de l’armoire et du haut et de l’immeuble : devons-nous comprendre que nos contemporains adeptes de l’esclavagisme n’ont pas  à fournir de preuves de sa légitimité ? Et puis,  vous mentez de belle façon quand vous affirmez que je qualifierais  les travailleurs des abattoirs de psychopathes.  A mon tour de me demander ce que vous avez fumé pour  être capable de proférer  pareille énormité. Mais vous continuez en laissant croire que je m’octroierais le droit d’intervenir contre tout  spectacle payant dont je ne partage pas le principe.  Monsieur le Juge, je n’ai jamais dit pareille stupidité, pas plus que je n’ai jamais critiqué un film ou un livre que je n’avais pas vu ou lu, contrairement à ce que vous n’avez pas craint d’affirmer. J’insiste  simplement sur le fait  que le public qui se rend aux arènes est même prêt à payer pour voir un spectacle d’actes de cruauté, officiellement reconnus comme tels par le Code pénal  sans que personne ne proteste contre cette qualification . Ayez recours au raisonnement plutôt que de m’attribuer ainsi un comportement dont vous aimeriez qu’il soit le mien afin de me discréditer – pratique au demeurant courante chez les pro corrida pour masquer l’indigence de leurs arguments.

D’après vous, l’existence d’un public pour tel ou tel type de spectacle suffirait à justifier ce spectacle. Et me voilà à nouveau chue de ma chaise!  Vous ne seriez pas un peu commercial dans l’évènementiel pour vous exprimer ainsi ? Ou avez-vous consommé trop de substances qui font rire ? Faut-il comprendre que les lancers de nains ne vous choquent pas, puisqu’ils ont un public  et que le public est roi ? Avez-vous songé à organiser un combat  avec mise à mort du plus faible ? Je suis sûre qui vous auriez un public.

Enfin, vous devriez prendre le temps de lire avant de répondre, ce qui vous aurait évité une autre erreur, celle de me faire dire que mes propres arguments ne résistent pas à l’examen.  (Et ce n’est pas une erreur de frappe, puisque vous tentez de le justifier ) Non, Monsieur le pro torture, ce que j’ai dit, c’est que VOS arguments ne résistent pas à l’examen – et vous n’avez pas prouvé le contraire, très loin de là, avec cette accumulation d’absurdités.

Portrait de Temple
15/mai/2013 - 22h23
LO TAURE ROGE a écrit :

"J’ai choisi de ne pas avoir d’enfant. Je ne veux pas être responsable de la venue d’un humain supplémentaire. Nous sommes déjà trop nombreux.". "Je suis un vegan. C’est-à-dire que je ne contribue pas à cette exploitation, quelle qu’elle soit", explique-t-il, en montrant sa ceinture et le bracelet de sa montre, garantis sans cuir. » déclaration de JP Garrigues :

 

http://www.midilibre.fr/2013/05/10/ales-une-arene-reputee-fragile-le-gra...

@LTR, le 15 Mai 2013 - 18h32Pourrait-on savoir quel but vous poursuivez en affichant ici aussi  ce copier-coller ? Ou ne faites-vous qu'occuper le terrain -ici aussi?

Portrait de Temple
15/mai/2013 - 22h19
greg92 a écrit :

Et au moment où je découvre cette réponse, la lumière jaillit et là tout s'explique! Vous êtes végétarienne!Vous dites "qd qqun paie pour aller voir infliger des sévices c'est toute l'humanité qui est dégradée" De quelle droit vous permettez-vous de penser au nom de l'humanité? Si un jour je croise qqun dont je ne partage pas le point de vue, je n'arrive pas à imaginer la moindre circonstance qui pourrait me faire dire qu'il dégrade l'humanité entière!!!Mais de toute façon tout a déjà été dit...vous vivez tres bien sans viande et sans poisson.Moi je suis un humain, mon régime est omnivore. Je mange du poisson, de la viande, des légumes etc etc...

@greg92, le 14 Mai 2013 - 23h17Je suis ravie de vous avoir apporté un peu de lumière rien qu’en me déclarant végétarienne car en effet  il semble que vous en manquiez terriblement.  Non,  je ne dis pas que  quiconque ne pense pas comme moi dégrade l’humanité. Ce que je dis, c’est qu’il existe des principes communs à toute l’humanité, basés sur une morale universellement intégrée  et que les violer  la dégrade. Car sauf erreur de ma part, il n’existe de par le monde aucune civilisation qui cautionne que ses membres se livrent par plaisir et uniquement par plaisir  à des  actes reconnus comme cruels tels que ceux qui vont de pair avec la corrida et je vois là  une aversion universelle pour des penchants dégradants car malsains. Mais peut-être aurez-vous une autre explication à donner.

Portrait de Temple
15/mai/2013 - 22h17

@ greg92,le 14 Mai 2013 - 22h55Merci de me rappeler la notion de relativité, mais elle pas applicable toujours et partout. D’ailleurs, qu’avez-vous répondu  lorsque je vous ai rappelé  que les députés n’auraient jamais pu voter le fin de la peine de mort s’il était vraiment  nécessaire de voir pour s’opposer à quelque chose? Rien, car c’est un rappel au bon sens que vous êtes incapable de contester. Vous déclarez ne pas avoir voulu faire croire que toute la population du sud est favorable à la corrida. Soit, mais alors, qui est ce ‘nous’ quand vous nous ordonnez gentiment : ‘Faites votre vie dans votre coin et  arrêtez dealors, qui est ce ‘nous’ quand vous nous ordonnez gentiment : ‘Faites votre vie dans votre coin et  arrêtez de nous emmerder’ ? J’avais cru comprendre que c’était les gens du sud, votre coin, (comme si les gens du sud ne pouvaient pas faire  partie des opposants à la corrida…). ‘Les conditions d'abattage sont bien plus discutables que la corrida!’, dites-vous.  Argument usé et vide de sens : personne, sauf peut-être quelque employé psychopathe,  n’a encore eu l’idée de  transformer  l’abattage en spectacle de torture, payant qui plus est,   et qu’il y ait pire ailleurs ou non  ne change rien à la nature de la corrida - ou alors prouvez-le. Vous continuez :  ‘je ne fais strictement mais alors rien pour les améliorer!’, ce qui ne vous empêche pas de dicter leur conduite aux autres – bien que vous ne vouliez pas être donneur  de leçons.  Soit vous n’avez aucune logique, soit vous n’avez pas de sens moral, ou les deux à la fois. Nous, nous donnons énergie, temps et argent pour une cause qui ne nous apportera absolument aucun bénéfice personnel, celle de la défense des sans voix. Mais imaginons un instant qu’aux  abattoirs on veuille  nous diriger  vers une cause  qui serait présentée comme bien plus importante, celle de la lutte contre la  corrida: que nous conseillerez-vous de faire ?  Sombrer dans  l’immobilisme  et la passivité dont vous semblez adepte , ce qui serait contradictoire avec l’action que vous proposez ? Cela n’a pas de sens. Enfin, c’est vous qui avez qualifié vos opposants de donneurs de leçons, pas moi . ( Dans mon premier message, j’ai même rappelé  qu’il était stérile de traiter ainsi ses opposants.)Comme souvent chez les  amateurs de corrida, vos arguments ne résistent pas à l’examen -  mais il n’est pire aveugle que celui que ne veut pas voir...

Portrait de Temple
14/mai/2013 - 19h27
greg92 a écrit :

Merci monsieur le Professeur pour disséquer ainsi ma reflexion mais, une fois de plus, je ne vois pas pourquoi ce serait à moi de plaider mon point de vue devant votre Tribunal et de me faire traiter de donneur de leçon lorsque vous la ramenez avec votre "principe moral". J'ai bien compris votre point de vue qui consiste à ériger le statut de l'animal au niveau de celui de l'être humain. Je le respecte même si je ne le partage pas. Je me répète pcq visiblement personne n'a d'argument à m'opposer concernant le sort des animaux dans les abattoirs ou abattus dans le cadre d'une tradition religieuse et qui, à mon sens, mériterait priotairement votre intéret...Je ne demande pas à abroger quoi que ce soit...Sur votre comparaison sur le fait de martyriser un enfant, celà rejoint à assimiler le statut de l'animal à celui de l'être humain, à moins que ce ne soit l'inverse...on peut avoir un doute...Aucun rapport avec la corrida????vous m'écrivez 15 lignes sur le sort des animaux et vous pretendez qu'il n'y a aucun rapport? Le fait d'abattre un animal est bien contraire au principe moral que vous évoquez non? donc si on ne peut plus abattre un animal, on mange quoi?

@ Greg92 le 14 Mai 2013 - 01h11Je réponds ici à votre affirmation selon laquelle abattre un animal serait contraire au principe moral que j’évoque. Est-ce à dessein que vous détournez ma pensée ? Le principe moral qui motive l’opposition à la corrida, c’est le refus de la torture gratuite et érigée en spectacle, rien d’autre. Je sais qu’il est de bon ton de nous faire passer pour des gens qui craindraient la mort, mais ce n’est absolument pas de cela qu’il est question. Quand quelqu’un paie  pour aller voir infliger des sévices, c’est toute l’humanité qui est dégradée.

 Et  comme il se trouve que je suis végétarienne depuis 30 années , je peux vous rassurer : on vit très bien sans viande ou poisson.

Portrait de Temple
14/mai/2013 - 19h25
greg92 a écrit :

Merci monsieur le Professeur pour disséquer ainsi ma reflexion mais, une fois de plus, je ne vois pas pourquoi ce serait à moi de plaider mon point de vue devant votre Tribunal et de me faire traiter de donneur de leçon lorsque vous la ramenez avec votre "principe moral". J'ai bien compris votre point de vue qui consiste à ériger le statut de l'animal au niveau de celui de l'être humain. Je le respecte même si je ne le partage pas. Je me répète pcq visiblement personne n'a d'argument à m'opposer concernant le sort des animaux dans les abattoirs ou abattus dans le cadre d'une tradition religieuse et qui, à mon sens, mériterait priotairement votre intéret...Je ne demande pas à abroger quoi que ce soit...Sur votre comparaison sur le fait de martyriser un enfant, celà rejoint à assimiler le statut de l'animal à celui de l'être humain, à moins que ce ne soit l'inverse...on peut avoir un doute...Aucun rapport avec la corrida????vous m'écrivez 15 lignes sur le sort des animaux et vous pretendez qu'il n'y a aucun rapport? Le fait d'abattre un animal est bien contraire au principe moral que vous évoquez non? donc si on ne peut plus abattre un animal, on mange quoi?

@ Greg92 le 14 Mai 2013 - 01h11J’ai  l’impression que ce qui vous déplait, c’est d’être dans l’incapacité de réfuter les arguments de bon sens qui vous sont présentés. Demander qu’on ne s’occupe pas de ce qui n’est qu’un spectacle de sévices graves (à moins d’accepter, par exemple, d’obéir au  voleur à la tire qui demande qu’on le laisse tranquille),  tenter de faire croire que toute la population du sud l’approuve, ce qui est faux,   et que les autres n’ont pas leur mot à dire ( à moins que, comme quelqu’un l’a  suggéré ailleurs, vous demandiez à quitter la République),  faire diversion avec les conditions d’abattage alors que vous-même  ne faites rien pour les améliorer (alors que de nombreux opposants à la corrida sont engagés dans cet autre combat), tenter de sacraliser la tradition (celle de l’excision, par exemple ? ), rien de tout cela ne résiste à l’examen. Il serait plus raisonnable que vous acceptiez la vérité. A propos de vérité : pourquoi prétendez-vous que j’ai  15 lignes sur le sort des animaux ? C’est faux et ne cela ne peut donc justifier votre digression.

Portrait de denisbiarritz
13/mai/2013 - 12h53
greg92 a écrit :

Vous nous saoulez les donneurs de leçon...Je ne suis pas là pour convaincre qui que ce soit mais juste: foutez la paix aux gens...On en a ras le cul qu'il y ait tjs des bien pensant pcq c'est tres à la mode en ce moment pour remettre en cause ce que vous appréciez...Faitez votre vie dans votre coin et arretez de nous emmerder...

[quote=greg92]

Vous nous saoulez les donneurs de leçon...Je ne suis pas là pour convaincre qui que ce soit mais juste: foutez la paix aux gens...On en a ras le cul qu'il y ait tjs des bien pensant pcq c'est tres à la mode en ce moment pour remettre en cause ce que vous appréciez...Faitez votre vie dans votre coin et arretez de nous emmerder...

 

oui et si votre voisin bat sa femme, laissez le tranquille si il vous dit que c'est sa tradition...

Portrait de denisbiarritz
13/mai/2013 - 12h49
greg92 a écrit :

Et puis tiens je vais en remettre une couche ça fera plaisir à Charlotte 14, ça vous dirait pas d'aller emmerder les musulmans qui egorgent les moutons avec votre théeorie du système nerveux etc etc...?

[quote=greg92]

Et puis tiens je vais en remettre une couche ça fera plaisir à Charlotte 14, ça vous dirait pas d'aller emmerder les musulmans qui egorgent les moutons avec votre théeorie du système nerveux etc etc...?

 

et bien, une partie des musulmans disnet que l'on peut étourdir l'animal avant de le saigner histoire qu'il ne souffre pas... eux aussi ont une réflexion à ce sujet... Mais bon, les choses évolueront avec ou sans vous... Et mes amitiés à Charlotte 14.

Portrait de Pico
13/mai/2013 - 09h17
Eléa 30 a écrit :

J'habite a ales ! Je n'aime pas les corridas personnellement mais je respecte ce qui aiment ! C'est une tradition de chaque feria ! Pour ceux qui n'aiment pas , faites comme moi , n'y allez pas !

Alès n'a aucune tradition taurine, peut-être caprine ou ovine ...  Pourquoi ne pas avouer que c'est juste une question d'argent! On peut tuer proprement des animaux pour manger, mais tuer pour le plaisir, non!  A noter que l'excision est aussi une tradition, alors on l'encourage ? Je precise à Elea 30 que je suis aussi de la région d'Alès.

Portrait de Temple
13/mai/2013 - 02h34

 @ greg92, le 12 Mai 2013 - 21h53 (Suite)5 – Une part de la corrida pourrait paraître cruelle. L’ambiguïté de votre formulation n’est vraisemblablement pas le fruit du hasard et vous permet de reconnaître la cruauté tout en la niant. Soyez clair :  la corrida est cruelle ou elle ne l’est pas. Et si elle ne l’est pas, je ne comprends pas pourquoi personne ne réclame la suppression de l’interdiction de la corrida en France puisque c’est en raison de sa cruauté qu’elle est illégale ( mis à part l’exception des quelques villes où elle s’applique une dérogation). 6 – Nous devrions allez ‘faire notre discours dans les abattoirs’ etc. De quel droit voulez-vous nous dicter  notre conduite ?  De plus, qui vous dit que nous ne sommes pas actifs sur d’autres fronts de la protection animale ?De votre côté, que faites-vous pour améliorer les conditions d’abattage des bovins dits ‘de boucherie’ ? Etes-vous allé manifester à Guéret ? Non sans doute, mais il est vrai que je n’ai pas vu beaucoup d’appels en ce sens de la part  des pro corrida… 7 – Et enfin, l’estocade  avec le coup des humains qui sont ‘bien moins traités que ça’. Je suppose que vous êtes en train de dire que nous devrions nous occuper des humains plutôt que des animaux et  vous renvoie au #6.  Dans l’attente de votre réponse et avec mes salutations.

Portrait de Temple
13/mai/2013 - 02h33

@ greg92, le 12 Mai 2013 - 21h53Voyons vos arguments : 1- Nombre d’opposants à la corrida n’auraient jamais mis les pieds dans une arène. C’est fort probable en effet, mais je ne vois pas le rapport avec une position qui s’appuie sur rien d’autre qu’un principe moral. En 1981, si les députés qui n’avaient jamais assisté à une exécution capitale avaient tenu le même raisonnement, la peine de mort serait toujours en vigueur. 2- Je ferais partie des gens capables de me lancer dans la critique d’une œuvre que j’ignore. Affirmation gratuite de votre part et qui ne me correspond pas, mais rien ne vous oblige à me croire. J’ai assez lu à la fois les pro et les opposants à la corrida   pour approuver en toute connaissance de cause  sa qualification officielle de ‘sévices graves’ et ‘actes de cruauté’ par le Code pénal. 3- Pourquoi vous nous saoulez ? Parce que vous répétez toujours les mêmes excuses et qu’elles sont étrangères à  la question centrale : la mise à mort de bovins sous les mauvais traitements.  3- Vous ne nous demandez rien. Nous ne vous demandons rien non plus, à moins que vous soyez député ou sénateur car c’est d’eux que dépend l’abrogation de la tolérance dont bénéficie la corrida. Je me demande cependant comment vous réagirez  lorsque vous entendrez martyriser un enfant par un voisin que ne vous demande rien. Vous le laisserez tranquille ? 4 – Si on nous écoutait, vous ne mangeriez plus que de l’herbe. Aucun rapport avec la corrida. (A suivre)

Portrait de Temple
12/mai/2013 - 21h14
greg92 a écrit :

Vous nous saoulez les donneurs de leçon...Je ne suis pas là pour convaincre qui que ce soit mais juste: foutez la paix aux gens...On en a ras le cul qu'il y ait tjs des bien pensant pcq c'est tres à la mode en ce moment pour remettre en cause ce que vous appréciez...Faitez votre vie dans votre coin et arretez de nous emmerder...

@ greg92, le 12 Mai 2013 - 15h56Il est stérile de traiter ses opposants de donneurs de leçons  ou alors admettez que vous aussi faites partie des donneurs de leçons ( et la vôtre ne brille pas par sa pédagogie !) et que vous aussi vous nous saoulez. Vous aimeriez  que nous fassions notre vie dans notre coin, mais c’est précisément ce que nous faisons dans notre coin de planète,  la France. Il est interdit dans l’intégralité de notre pays,  la France, d’infliger des actes de cruauté à des animaux  et personne n’a encore  jamais osé prétendre que l’attribution du label ‘tradition’ à la corrida -  interdite presque partout chez nous, la France, au motif de sa cruauté -   allait de pair avec la disparition de son caractère cruel. Notre but est  de faire abolir  l’exemption de peine dont bénéficient ceux qui se livrent encore à l’activité de la  corrida  dans les quelques villes où elle est encore tolérée  malgré sa qualité de ‘tradition’ cruelle . Que peut-il y avoir de choquant  là-dedans ?  Qui pourrait cautionner la cruauté gratuite ? (Inutile de protester que la corrida n’est pas cruelle, ou alors soyez logique et exigez la suppression de son interdiction. Je crois que vous serez mal reçu par nos concitoyens.)

 

Portrait de Pico
12/mai/2013 - 16h55

Tuer proprement un animal pour manger, oui. Tuer pour le plaisir non! cela relève de la psychiatrie , et la tradition à bon dos, surtout à Alès , pour ceux qui connaissent la région...

Portrait de denisbiarritz
12/mai/2013 - 15h48
greg92 a écrit :

oui sauf que là il ne s'agit pas d'humain...

[quote=greg92]

oui sauf que là il ne s'agit pas d'humain...

 

oui et le système nerveux qui est la vecteur de la souffrance est très différent d'un mammifère (dont fait partie l'homme) à l'autre... belle argumentation très convaincante... Ou alors, vous n'avez un peu de respect que pour l'humain...

Portrait de denisbiarritz
12/mai/2013 - 14h52
greg92 a écrit :

Et la viande que tu bouffes elle a choisi d'aller à l'abattoir??????

[quote=greg92]

Et la viande que tu bouffes elle a choisi d'aller à l'abattoir??????

 

Aussi intelligent que de dire que si on doit euthanasier quelqu'un, c'est pareil de l'endormir doucement ou de le torturer à mort....

Portrait de denisbiarritz
12/mai/2013 - 14h28

Dans pas mal de régions dans le passé, on jetait des porcs vivants ou des chats depuis les clochers, on clouait des chauves-souris aux portes et bien d'autres joyeusetés encore.... Beaucoup s'opposaient à l'arrêt de ces merveilleuses traditions auxquelles les antis ne comprenaient rien selon eux...

Et finalement, ces gens ont évolué... Et ne s'en portent certainement pas plus mal....  En Espagne, cela évolue.... La France se veut-elle le dernier bastion de l'archaïsme en la matière? Non car la majorité des francais ne veulent plus de cette magnifique tradition...