22/04/2013 17:49

Cinéma: Emploi record en Ile-de-France en 2011 mais 2012 sera moins bon

La production audiovisuelle et les tournages de films étrangers en France ont dopé l'emploi du secteur en 2011, permettant à la région Ile-de-France d'atteindre un niveau historique, mais 2012 ne s'annonce pas sous les mêmes auspices, prévient la Commission du Film d'Ile-de-France

Selon l'étude annuelle réalisée par la Commission avec le groupe Audiens, l'emploi en 2011 (dernière année disponible) a progressé de 8% à un peu plus de 19.000 emplois permanents et près de 121.000 intermittents aux situations diverses, un record pour l'Ile-de-France qui concentre l'essentiel de la production nationale. 

4.980 permanents et 17.635 intermittents ont été recensés dans l'ensemble des autres régions.

Après une année 2010 qui marquait le retour à une dynamique positive de croissance (+1%), 2011 est donc celle d'une "forte reprise", malgré l'accroissement des délocalisations de tournages français.

La croissance s'explique par l'arrivée de six nouvelles chaînes sur la TNT et les tournages en France de productions internationales comme Jackie Chan au château de Courances (Essonne), et autres séries chinoises.

Le patron de la Commission Olivier-René Veillon est très prudent concernant 2012, car "on sent venir un repli de la production audiovisuelle avec un gros impact de la réduction des commandes de France Télévisons, bien engagée".

Il s'inquiète aussi de "la guerre fiscale" menée par la Belgique qui incite ses grandes fortunes nationales à investir dans le cinéma pour réduire leurs impôts.

"Ces tax-shelters ont représenté 600 millions d'euros l'an dernier, soit à peu près l'équivalent du fonds de soutien du CNC français qui était de 700 millions d'euros!", a poursuivi M. Veillon.

"On verra l'impact en 2012 avec probablement une stagnation de notre croissance des emplois dans la mesure où tout cela concerne beaucoup de films français", a-t-il dit.

"Il faut lutter vite contre cela", insiste le président de la Commission qui souhaite que le renforcement du système de crédit d'impôt voté en décembre par le parlement français soit rapidement validé par les instances européennes.

Car la concurrence vient encore de Grande-Bretagne et d'Allemagne et leurs crédits d'impôt sont bien plus avantageux que ceux de la France.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
2/mai/2013 - 00h10
Patrick83 a écrit :

Et 6 mois d'hollande :)

smiley

Portrait de Ridley
2/mai/2013 - 00h10
Ptitglaçon a écrit :

Il y a au moins un secteur qui s'améliore 

ça ne va pas durer

Portrait de Ridley
2/mai/2013 - 00h09

Seulement en ile de france !!