06/02/2013 14:33

Le câblo-opérateur américain Liberty Global rachète Virgin Media pour 23,3 milliards de dollars

Le câblo-opérateur américain Liberty Global a annoncé mardi soir qu'il rachetait son concurrent britannique Virgin Media pour 23,3 milliards de dollars en numéraire et actions pour créer le leader mondial du secteur.

Le mariage de Liberty Global et Virgin Media entend créer "la première entreprise mondiale de communication à large bande passante, couvrant 47 millions de domiciles et desservant 25 millions de clients dans 14 pays", commente le communiqué commun aux deux groupes.

Il précise que le nouveau groupe sera "focalisé sur les marchés les plus solides et stratégiques d'Europe", avec la dimension "pour être à l'avant-garde du changement technologique pour les clients".

Selon les termes de l'accord, les actionnaires de Virgin Media vont recevoir 17,50 dollars de numéraire plus 0,2582 action de type A de Liberty Global et 0,1928 action de type C du groupe américain pour chacune de leurs actions, qui sont ainsi valorisées à 47,87 dollars.

Cela représente une prime de 24% sur le cours de clôture de Virgin Media lundi.

L'action de Liberty Global a reculé de 2,27% à 67,88 dollars mardi et cédait 0,75% à 67,37 dollars lors des échanges électroniques hors séance officielle.

Virgin Media, réagissant à des informations de presse, avait admis plus tôt mardi qu'il était "en discussions avec Liberty Global" au sujet "d'une possible transaction".

Virgin Media est né de la fusion en 2006 des câblo-opérateurs NTL et Telewest et a été rebaptisé en 2007 après l'acquisition de Virgin Mobile. Il est numéro deux du secteur en Grande-Bretagne derrière BSkyB, contrôlé par le magnat des médias Rupert Murdoch.

Présent dans 13 pays, dont 11 en Europe, Liberty Global avait déjà racheté en 2010 et 2011 les numéros deux et trois du câble en Allemagne, Unitymedia et Kabel BW, pour respectivement 3,5 milliards d'euros et 3,16 milliards d'euros.

Il a en revanche annoncé en janvier avoir abandonné son OPA sur son petit concurrent belge Telenet alors qu'il n'a réussi à monter qu'à 58,3% du capital

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
9/février/2013 - 08h20

Ils doivent avoir les moyens