01/02/2013 10:41

Les féministes de "La Barbe" perturbent la cérémonie d'ouverture du Festival d'Angoulême

Hier soir, à Angoulême, avait lieu la cérémonie d'ouverture du 40e festival de la bande dessinée. Pour le lancement de la nouvelle édition, des féministes du collectif "La Barbe" se sont invitées aux discours de trois auteurs mondialement connus, Uderzo, Matsumoto et Kim Dong-Hwa.

"D'abord interloqué, le public a très vite souri, et même apprécié l'humour décapant de ces drôles de dames affublées de postiches" expliquent le site de La Charente Libre

Au cours de leur discours, les femmes ont donné de nombreux chiffres en rapport avec le festival de la BD : "45 Grands Prix d'Angoulême ? 43 hommes. Le Fauve d'or ? 88 % d'hommes. Les candidats au Grands Prix cette année ? 14 hommes sur 16". 

"En 2013 après Jésus-Christ, une ville peuplée d'irréductibles mâles, Angoulême, résiste encore aux envahisseurs" a expliqué le groupe La Barbe. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
9/février/2013 - 11h52
Celya30 a écrit :

Pourquoi pas smiley

smiley

Portrait de Koro
9/février/2013 - 11h51
Milie01 a écrit :

C'est nul ceux qu'elles font

Du moment qu'il y a pas de violence

Portrait de Koro
9/février/2013 - 11h51

C'est vraiment la barbe cette manifestation smiley

Portrait de Aldeug8
1/février/2013 - 18h09

Ce qui serait intéressant c'est de voir les travaux de toutes ces dessinatrices talentueuses qui ont été empéchées de publier alors que Hergé, Franquin, Uderzo, Moebius/Gir/Giraud, Margerin, Druillet, Bilal, Calvo, Peelaert, Jigé, Morris, Pratt, Peyo, j'arrête là mais il en reste beaucoup de ces imposteurs qui ont pris la place de ... de qui déjà? Les féministes ont raison de demander à ce que les femmes soient mieux traitées, c'est une évidence, mais dans le domaine de la création il y a un fossé considérable entre hommes et femmes, il n'y a ni Mozart, ni Ellington, ni Vermeer, ni Vinci, ni Rodin, ni Michel Ange, dans tous les domaines de la création il y a dix fois plus d'hommes que de femmes non qu'elles soient discriminées, juste que la créativité n'est pas une qualité majeure chez les femmes, même si certaines ont de belles qualités...

Portrait de phix
1/février/2013 - 17h43

On ne peut pas faire mieux pour discréditer le féminisme.

En allant plus loin, la porte parole du PS va peut-être pondre une loi sur l'égalité des ventes de BD entre homme et femme?

Sont-ce des idiotes utiles?

Portrait de KANGABA
1/février/2013 - 12h44

Aussi cons que les femen!!!

Portrait de CHIROUBLONNE
1/février/2013 - 11h10
Diabolo60 a écrit :

Quelle proportion d'auteurs femmes ?...

Claire Bretecher avait su se faire une place ...

Et si c'était simplement le talent qui faisait défaut ?...

Entièrement d'accord, pourquoi vouloir respecter des quotas lorqu'il s'agit de talent ?

Portrait de Diabolo60
1/février/2013 - 10h51

Quelle proportion d'auteurs femmes ?...

Claire Bretecher avait su se faire une place ...

Et si c'était simplement le talent qui faisait défaut ?...