04/12/2012 10:43

Henri Guaino: "Le RUMP est une faute morale"

Henri Guaino, député UMP des Yvelines, a estimé que l'UMP ne pouvait avoir à sa tête un président contesté, tout en qualifiant à nouveau de "faute morale" la création d'un groupe parlementaire dissident.

"Enfin ils se parlent. Laissons-les se parler", a déclaré l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy sur BFMTV et RMC, à propos des rencontres Copé-Fillon. "Mais d'une manière ou d'une autre, il faudra rendre la parole aux militants, il faut leur demander leur avis". Les statuts de l'UMP "sont absurdes, le verrouillage en démocratie, ça conduit à la catastrophe", a fustigé celui qui avait tenté de se lancer dans la course à la présidence de son parti et avait dû renoncer faute de parrainages suffisants.

Considère-t-il Jean-François Copé comme le président de l'UMP ? "Légalement il est le président. (...) Mais on ne peut pas avoir un président qui est contesté par la moitié du parti, on ne peut pas avoir un parti avec deux groupes", a-t-il répondu, alors qu'il avait pris parti pour le député-maire de Meaux. A l'attention de François Fillon, il a redit qu'avoir "créé un groupe (parlementaire) est une faute morale très profonde. On n'a jamais vu ça".

Tout en faisant valoir qu'il n'y avait pas de "bonne solution" pour sortir de l'imbroglio actuel, l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy estime qu'"il faut dissoudre le groupe R-UMP à l'Assemblée et il faut consulter les militants au plus vite". François Fillon et Jean-François Copé vont poursuivre mardi leurs discussions pour chercher une solution à leur affrontement

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
5/décembre/2012 - 03h12

ha sans doute smiley

Portrait de Ridley
5/décembre/2012 - 00h03

Je n'arrive pas à l'encadrer 

Portrait de casidomo
4/décembre/2012 - 14h11

the "rump", c'est la "croupe" (traduction du mot anglais) !

Portrait de giardia
4/décembre/2012 - 10h47

Un des seuls mecs intelligent à l'UMP.