29/10/2012 07:26

Un journaliste grec arrêté puis libéré pour avoir publié une liste d'exilés fiscaux

La police grecque a libéré dans la nuit de dimanche à lundi le journaliste qui avait publié la veille une liste de noms de plus de 2.000 Grecs fortunés ayant placé de l'argent sur des comptes en Suisse.

Costas Vaxevanis, rédacteur en chef de l'hebdomadaire "Hot Doc", a été arrêté pour avoir enfreint la loi sur la publication de données privées, a déclaré la police, ajoutant qu'il avait été relâché dans l'attente de son procès après avoir comparu devant le parquet.

Cette liste appelée 'Liste Lagarde', du nom de l'ancienne ministre française de l'Economie, défraye la chronique depuis plusieurs semaines en Grèce, alors que la colère gronde contre les élites accusées de ne pas payer un aussi lourd tribut à la crise que les classes populaires.

Remise à la Grèce en 2010 par les autorités françaises, cette liste comporte les noms de personnes soupçonnées d'évasion fiscale et devant faire l'objet d'une enquête.

Le magazine "Hot Doc" a publié samedi une liste de 2.059 noms, dont certains de personnes connues, en expliquant que la liste lui avait été remise de façon anonyme. "Il (Costas Vaxevanis) a publié une liste de noms sans autorisation spéciale et a violé la loi sur les données privées", a déclaré un responsable de la police.

"Aucune preuve ne montre que les personnes ou les entreprises figurant sur cette liste ont enfreint la loi. Il n'y a aucune preuve qu'elles aient violé la loi sur l'évasion fiscale ou le blanchiment d'argent".

Une enquête a par ailleurs été ouverte sur deux hommes politiques dont les noms figurent sur la liste.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CYTISE
29/octobre/2012 - 19h57

on aurait du le decorer!!!

Portrait de jojo598
29/octobre/2012 - 14h17

Ah il reste encore un journaliste libre ... Il faudrait graver  son nom dans le marbre .. Quoi que ce serait dangereux pour ce malheureux et vaillant Journaliste !