02/10/2012 18:25

Pour son 20ème anniversaire, la chaîne d'info Euronews veut devenir un "hub" d'information

La chaîne d'informations européenne Euronews, qui fêtera ses 20 ans début 2013, veut devenir un "hub" d'information et va  repenser son modèle éditorial pour faire du "glocal", mélange d'information globale et d'implantation locale.

Lancée en janvier 1993, la chaîne veut "muter" alors que l'industrie des médias vit "une révolution sans précédent", a affirmé mardi Michael Peters, président du directoire de la chaîne, lors d'une conférence intitulée "Survivre et prospérer dans l'univers des médias".

"Nous sommes en train de transformer notre chaîne en un hub global de l'information" car le "contenu doit s'adapter aux différentes plateformes selon le bon format", a déclaré Michael Peters.

"S'il y a un seul objectif, c'est l'expérience utilisateur. Il ne faut plus qu'on pense qu'à ça. On est passé d'un marketing de l'offre à un marketing de la demande. C'est l'utilisateur qui impose ses choix en fonction du moment de la journée et de la position qu'il va adopter", a-t-il ajouté.

Au cours de cette conférence, diffusée en simultané dans plus de 20 villes où la chaîne est présente ou a des accords locaux (Washington, Dakar, Londres, Moscou, etc), 20 annonces ont été dévoilées.

Parmi les principales, le lancement de deux chaînes en continu, Euronews Grec et Euronews Hongrois à Athènes (décembre 2012) et Budapest (mars 2013) avec une quarantaine de salariés chacune. Des bureaux permanents sont également implantés à Washington, Istanbul et Dubaï pour arriver à 14 rédactions dans le monde.

Autre annonce majeure, selon le dirigeant, le repositionnement de la ligne éditoriale pour devenir un média "glocal".

"Etre un média glocal, c'est proposer un agenda global de l'actualité dans le monde tout en développant des moyens de proximité par zone ou continent comme la langue, la grille des programmes ou du contenu local", a expliqué Michael Peters lors de la conférence.

Euronews, qui compte 800 salariés dont 400 journalistes, va recruter "100 nouveaux collaborateurs dans les mois qui viennent", selon son dirigeant, et s'installera fin 2013 dans son nouveau siège à Lyon, dans le centre-est de la France.

Enfin, de nouvelles applications pour les smartphones, une webradio vont être lancées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
4/octobre/2012 - 14h39

20 ans que ça existe je n'ai pas vu le temps passer