31/08/2012 14:26

Polémique: 125 étudiants de Harvard accusés de tricherie!

La prestigieuse université de Harvard a lancé une enquête sur 125 de ses étudiants qui auraient triché lors d’un examen, ont annoncé jeudi les reponsables de l'établissement du Massachusetts (nord-est des Etats-Unis).

Le semestre dernier, «un nombre significatif d'étudiants» d’un cours de licence sont suspectés d’avoir «échangé des réponses ou copié celles de leurs camarades de classe lors d’un examen final», précise le site internet de l’université.

Plus de 250 copies d’examen ont été examinées par Harvard lors de l’enquête préliminaire. Après investigation, plus de la moitié des étudiants auraient triché.

Ni le cours concerné, ni les étudiants soupçonnés d’avoir triché ne sont pour l’instant connus dans ce qui pourrait devenir un des plus gros scandales de ce prestigueux établissement.

«Le manque d’honnêteté ne peut et ne sera pas toléré à Harvard», a affirmé Michael D. Smith, doyen à l’université, dans un communiqué, annonçant une réponse «forte» à la mesure des faits. «L’intégrité à l’université est prise très au sérieux parce qu’elle est au coeur de notre mission éducative», a-t-il assuré.

«S’ils sont prouvés, ces comportements totalement inadmissibles trahissent la confiance dont dépend la recherche intellectuelle à Harvard», a estimé le président de l’université Drew Faust.

Harvard, qui se trouve à Cambridge non loin de Boston, est l’un des établissements les plus sélectifs au monde. Ses étudiants s’acquittent de droits de scolarité s'élevant à 63 000 dollars annuels.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
9/septembre/2012 - 14h03
Steph38 a écrit :

Qui n'a jamais triché lève la main :)

Moi jamais smiley

Portrait de Laurent93
1/septembre/2012 - 07h53 - depuis l'application mobile

Ils trichent et alors ? Les politiques font de même. Et que dire des riches donateurs qui sponsorisent en quelque sorte ce genre d'université prestigieuse ? Étonnamment leurs enfants fréquentent ces établissements et en sortent diplômés. On peut se poser la question si le diplôme n'est pas en quelque sorte acheté : bref c'est tricher légalement dans ce sens. C'est certain que les étudiants pris sont mal car Harvard a une réputation à garder vu le prix des frais de scolarité.

Portrait de lila
31/août/2012 - 14h33

Plusieurs petits soucis dans cet article :

* je ne vois pas en quoi c'est une info média

* Drew Faust n'est pas LE président de Harvard mais LA présidente

* le montant des frais de scolarité n'est pas bon